Unique réseau féminin de Business Angels en France et 1er réseau féminin en Europe
Visuel du Livre blanc n°2 : "investissement et actionnariat féminins, leviers d'un monde plus durable"
 
A l’occasion de la 4ème édition du Winday ce livre blanc a été remis aux ministres, étayé par de nombreuses études et témoignages d’acteurs de l’écosystème. Il montre l’impact de l’investissement et de l’actionnariat féminins dans le développement d’une économie durable et responsable.
 
Au fil des 70 pages du Livre Blanc, on peut découvrir :
  • la nouvelle dynamique de l’investissement féminin, l’élan des jeunes générations
  • l’accélération de l’investissement à impact, une nouvelle mobilisation des fonds d’investissement
  • l’analyse de la dynamique particulière du réseau Femmes Business Angels
  • les actions publiques et privées qui accompagnent cette dynamique
  • l’éclosion de nouvelles initiatives autour du sujet
  • une série de témoignages de grands acteurs du financement de l’économie réelle en France et à l’étranger qui partagent leurs vues sur les réalités, les freins et les potentiels de l’investissement féminin pour aller vers un monde plus durable et responsable.
  • une bibliographie exceptionnelle qui recense plus de 100 ouvrages autour des thématiques de l’épargne, l’investissement, le patrimoine, l’entrepreneuriat des femmes à travers le monde

 

Pour encourager ce formidable potentiel, FBA y formule quatre propositions : 
  1. Produire des données pour identifier, mesurer et encourager l’investissement féminin
  2. Sensibiliser le plus largement possible en développant l’éducation financière
  3. Mieux flécher l’investissement vers les entreprises actrices d’un monde plus durable, soucieuses d’impact de mixité et de gouvernance vertueuse
  4. Revoir les plafonds de déduction fiscale pour que les femmes n’aient plus à choisir entre la garde d’enfants et l’investissement dans les jeunes entreprises innovantes.

La 4ème édition du WinDay !


LES FEMMES « GAME CHANGERS » D’UNE ECONOMIE PLUS RESPONSABLE 

C’était le message de la 4ème  édition du WINDAY, le forum de l’investissement féminin organisé le 21 novembre dernier par FBA, avec la participation d’acteurs engagés de la chaîne de l’écosystème du financement, sous le parrainage du ministère de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique.
Photo des intervenants de la 4ème édition du Winday
Intervenants – Véronique Jacq, Catherine Abonnenc, Joseph Chouefaty, Florence Richardson, Delphine Déchaux, Marie-Christine Chalus, Vanessa Bouquillion, Gilles Fontaine, Yvonne Herbin, Fanny Picard et Claire Chabrier

Après l’introduction de Nicolas Otton, directeur de BNP Paribas Banque Privée, partenaire de l’événement depuis 5 ans et rappelle que « la BNP souhaite accompagner toutes les formes d’entrepreneuriat, et notamment féminin », et de Florence Richardson, présidente de FBA, qui lance la soirée en indiquant que « les femmes sont un formidable levier pour une économie responsable et que toutes les femmes peuvent y contribuer », Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des PME, du Commerce, de l’Artisanat et du Tourisme a délivré son message vidéo : « A l’impossible nul n’est tenu. Je sais que les femmes sont les grandes actrices de l’impossible »

 
La première table ronde, « L’investissement pour un monde durable et responsable : les femmes actrices du changement », animée par Gilles Fontaine, rédacteur en chef de Challenges, a mis en avant que dans un contexte général d’émancipation et de libération, les femmes deviennent progressivement un vecteur majeur de l’investissement et du développement économique. Proches du terrain, sensibles à l’impact durable et écoresponsable de l’investissement, attentives aux valeurs humaines d’honnêteté et de partage, les femmes constituent un énorme potentiel pour l’investissement. Les femmes investisseuses acceptent plus facilement que les hommes que le retour sur investissement puisse être relativement long, pour autant qu’il s’inscrive dans une logique rentable. L’exploitation optimisée de ce potentiel d’investissement des femmes suggère qu’une action en profondeur soit entreprise dans les domaines de l’information, de la sensibilisation et de la formation (Cf proposition n°2 de notre Livre Blanc). Valeur cardinale, l’éducation économique dirigée vers les femmes doit faire l’objet d’un nouveau récit pour promouvoir leur participation active à l’effort d’investissement dans l’économie solidaire et porteuse d’avenir pour la France.
 
« Il faudrait éduquer tous les jeunes à l’investissement au risque. Si on éduque les filles, les femmes au risque, elles vont s’en emparer et elles vont justement vous le rendre 2 fois plus. Le  point du rôle modèle est extrêmement important. On y croit à ces nouveaux récits, à ces nouveaux modèles, storytelling de l’investissement » Yvonne Herbin, directrice des études et de la prospective du groupe Bayard – ViveS Media
 
« Quand on interroge les femmes business angels  sur les valeurs, elles disent honnêteté, partage et bienveillance. Dans les motivations il y a bien sûr cette notion de rentabilité, cette notion de diversifier son patrimoine, de gagner de l’argent tout en aidant les entreprises dans cette phase plus risquée » Marie-Christine Chalus, professeure des universités, responsable de l’équipe de recherche Create IAE de Lyon 3
 
« La proportion d’entreprises à impact dans le portefeuille des entreprises financées par FBA s’est accrue de manière considérable depuis 2-3 ans. Dans notre livre blanc on peut voir qu’aujourd’hui c’est près de 50 % des start-ups que nous finançons qui peuvent être qualifiées entreprises à impact » Catherine Abonnenc, vice-présidente Femmes Business Angels
 
A suivi l’intervention de Marie-Pierre Rixain, députée de l’Essonne, auteure de la loi du 24 décembre 2021 visant à accélérer l’égalité économique et professionnelle entre femmes et hommes. « Sincèrement, je ne vois pas comment il peut être raisonnable que notre économie repose sur la création de richesses qui ne serait le fait que d’une partie de la population et pas de son entièreté. Et donc, que les femmes aient accès à l’investissement, c’est leur rappeler qu’elles ont une autonomie économique, des choix économiques qui leur sont propres et qu’elles ont une capacité de financement de notre économie »

La deuxième table ronde « L’apport des femmes dans la nouvelle dynamique de l’écosystème du financement », animée par Delphine Déchaux, journaliste à Challenges,  a mis en exergue que  l’intégration des femmes dans l’économie progresse mais trop lentement et pas de manière naturelle. On est encore loin de la parité homme/femme :  90 % des investissements dans les start-ups sont le fait des hommes, plus de 80 % des start-ups sont dirigées par des hommes et  le taux de féminisation dans la gouvernance des entreprises est faible, de même que dans les professions technologiques et dans le monde des finances. Les écarts de patrimoine entre les femmes et les hommes ont même tendance à s’aggraver.
 
« Il y a très peu de start-ups technologiques qui sont créées par des femmes. Ceci est moins en lien avec un problème d’accès au financement, qu’à des freins culturels, éducatifs. Souvent le noyau dur compte forcément un ingénieur, un développeur. Il faut lutter contre les stéréotypes, qui font qu’il y a encore trop peu de filles qui sont intéressées par la technologie, les métiers d’ingénieur, de développeur, il faut œuvrer  sur ce type de facteurs qui révèlent du long terme » Véronique Jacq, directrice du pôle digital venture de Bpifrance
 
« Il faut vraiment que nous trouvions des solutions à la fois pour permettre aux femmes d’accéder de façon plus systématique aux métiers techniques, technologiques et d’ingénierie. Ces 20 % de femmes sont très souvent dans des sujets du « care », dans des sujets qui ressortent dans ce que les femmes gèrent traditionnellement, donc certainement pas la finance. Un gros gros gros travail à conduire sur les biais et les stéréotypes » Fanny Picard, associée fondatrice d’Alter Equity

« Le vivier des investisseuses, est-ce que ce ne serait pas aussi le vivier des épargnantes ? Les écarts de patrimoine se creusent entre femmes et hommes : 9 % d’écart en 98, 16 % d’écart en 2016 et l’écart continue à se creuser. » Vanessa Bouquillion, responsable de l’engagement et banquière privée fondations et associations de BNP Paribas Banque Privée
 
Cette situation préjudiciable aux femmes et qui se traduit par leur relativement faible inclusion dans les chaînes de valeur résulte de divers facteurs parmi lesquels des freins culturels et éducatifs :
  • sous-représentation des filles dans les promotions d’écoles d’ingénieurs, de commerce et dans les disciplines technologiques
  • décideurs économiques très majoritairement masculins
  • intérêt des hommes pour les questions économiques  supérieur à celui des femmes (les hommes lisent beaucoup plus la presse économique que les femmes)
  • manque de culture-éducation-formation économique général mais encore plus marqué chez les femmes.
 
« Il faut que l’ensemble de la chaîne de valeur soit aligné pour qu’on puisse faire évoluer les choses. Notre métier c’est de prendre les bonnes décisions. Il faut pour nous aussi, dans ce mode en accélération, avoir de la diversité dans nos comités d’investissement pour arriver à prendre des meilleures décisions. Aussi c’est un sujet de performance, d’innovation, évidemment dans ce chemin de transformation sur lequel nous nous sommes engagés » Claire Chabrier, présidente de France Invest
 
L’intérêt socio-économique d’une meilleure inclusion des femmes dans le monde de l’économie, en particulier en tant qu’investisseuses, leur sensibilité particulière aux questions d’éco-responsabilité vont, de l’avis unanime, profondément impacter l’économie mondiale et la gouvernance des entreprises dans les prochaines décennies. D’où les appels lancés par les participants de la table ronde à accroître très significativement la place des femmes dans l’économie, au moyen :
  • d’efforts mieux ciblés d’éducation et de formation tels que le suggère le Livre Blanc de FBA
  • de sensibilisation du monde de l’éducation, des Pouvoirs publics et du monde des affaires à l’idée d’une juste place des femmes dans l’économie
  • de promotion et de valorisation du rôle des femmes  partir de “success stories” féminines
 
« Quand on a lancé Goodvest, on s’est retrouvés avec 85 % de clients masculins, 15 % de femmes parmi nos clients alors qu’on s’adresse vraiment au grand public. On a rapidement corrigé le tir en organisant un webinar, justement pour essayer de pousser les femmes à l’investissement. On cherchait à augmenter la représentativité des femmes, ce qu’on fait également via nos réseaux sociaux. On s’approche des 40 % de femmes parmi nos clients 1 an après notre lancement. »
 Joseph Chouefaty, CEO et co-founder de Goodvest
 
En conclusion, face au constat « qu’on est loin du compte » concernant l’inclusion économique des femmes en dépit d’indéniables progrès, les membres de la table ronde estiment qu’il ne faut rien lâcher et ont lancé un appel à la mobilisation et à la vigilance sans céder à la “gender fatigue”.
 

Catherine Abonnenc a ensuite présenté le nouveau Livre Blanc de FBA, Investissement et actionnariat féminins, leviers d’un monde plus durable
Photo de la couverture du Livre Blanc n°2

Comité éditorial – Radhia Amirat, Lucie Caron, Catherine Abonnenc, Catherine Malaval, Florence Richardson et Cathe Lamarque

 

Au fil des 70 pages du Livre Blanc, on peut découvrir :
  • la nouvelle dynamique de l’investissement féminin, l’élan des jeunes générations
  • l’accélération de l’investissement à impact, une nouvelle mobilisation des fonds d’investissement
  • l’analyse de la dynamique particulière du réseau Femmes Business Angels
  • les actions publiques et privées qui accompagnent cette dynamique
  • l’éclosion de nouvelles initiatives autour du sujet
  • une série de témoignages de grands acteurs du financement de l’économie réelle en France et à l’étranger qui partagent leurs vues sur les réalités, les freins et les potentiels de l’investissement féminin pour aller vers un monde plus durable et responsable.
  • une bibliographie exceptionnelle qui recense plus de 100 ouvrages autour des thématiques de l’épargne, l’investissement, le patrimoine, l’entrepreneuriat des femmes à travers le monde
  • les 4 propositions de FBA pour encourager le développement de l’investissement féminin

Les propositions de FBA :

  1. Produire des données pour identifier, mesurer et encourager l’investissement féminin
  2. Sensibiliser le plus largement possible en développant l’éducation financière
  3. Mieux flécher l’investissement vers les entreprises actrices d’un monde plus durable, soucieuses d’impact de mixité et de gouvernance vertueuse
  4. Revoir les plafonds de déduction fiscale pour que les femmes n’aient plus à choisir entre la garde d’enfants et l’investissement dans les jeunes entreprises innovantes.
Photo de Jean-Noël Barrot

Pour clôturer la soirée, Jean-Noël Barrot, ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications a indiqué dans son message : « Je suis très heureux que vous ayez pu faire partie des lauréats French Tech Community Fund cette année. Nous avons besoin d’associations comme les vôtres, comme SISTA, comme d’autres, pour porter ce combat. Nous avons besoin de rôles modèles qui démontrent que les femmes peuvent réussir dans ces métiers, comme les 170 femmes faisant partie de Femmes Business Angels. C’est un cercle vertueux à mettre en place : plus de femmes investisseuses, c’est plus de femmes entrepreneurs qui se font financer, et comptez sur moi pour porter ce combat à vos côtés. A ce sujet-là , je lirai votre livre blanc avec la plus grande attention »

Des témoignages d’entrepreneurs et entrepreneures qui ont fait une place importante aux femmes dans leur actionnariat et leur gouvernance et témoignent de ce que l’investissement féminin leur apporte :

B SMART, partenaire de l’événement a programmé une semaine spéciale de l’investissement féminin avec des témoignages d’entrepreneures et d’investisseuses FBA :

Retour sur les moments forts du Winday

Merci à toutes ceux qui étaient présents à notre 4ème édition du WinDay !

Nous remercions notre partenaire historique BNP Paribas Banque Privée, et nos partenaires médias ChallengesB SMART, et ViveS pour leur accompagnement. Retrouvez tous les moments forts du Winday ci-dessous. 

L'équipe opérationnelle

Photo de Meryem El Aroui

Meryem El Aroui

Déléguée Générale

A la tête de l’équipe opérationnelle et aux côtés du Conseil d’Administration, Meryem El Aroui assure la bonne gestion du réseau et supervise le processus de financement des startups.

Diplômée d’un Master Grande Ecole spécialisation Finance au sein de l’ISC Paris, elle découvre l’écosystème startups en accompagnant les entrepreneur·e·s au sein de la Junior Entreprise de son école. En 2018, Meryem rejoint le réseau de Business Angels Val’Angels et la startup Eldorado, en 2019. En janvier 2020, elle intègre l’équipe opérationnelle de FBA en tant qu’Analyste VC.

Photo de Léa Lipuma

Léa Lipuma

Chargée de communication

En Master 2 entrepreneuriat digital à l’EM Normandie, Léa rejoint FBA, attirée par son écosystème, au poste de chargée de communication et bras droit de la déléguée générale. Elle assure la communication interne et externe ainsi que l’animation du réseau auprès de la déléguée générale.

Photo de Alizée Le Nuz

Alizée Le Nuz

Analyste VC

Après deux années en classe préparatoire, Alizée rejoint le Programme Grande Ecole d’Audencia à Nantes et se spécialise en Finance d’entreprise. Elle débute son parcours en tant qu’analyste financier au sein d’un grand groupe, et rejoint ensuite un incubateur à Station F. Elle intègre par la suite l’équipe de Femmes Business Angels au poste d’analyse VC aux côtés de la déléguée générale. Alizée est en charge du sourcing, gère le deal flow et accompagne les startups dans leur phase d’instruction.

Photo de Hassen Nemri

Hassen Nemri

Analyste VC

A l’issue d’une école d’ingénieur (Centrale Lille) et d’une L3 en économie appliquée (Paris-Dauphine), Hassen a toujours voulu mettre à bien cette double-casquette dans la levée de fonds de start-ups innovantes, écosystème qu’il a déjà eu l’occasion de côtoyer à travers la Junior Entreprise de son école. Il intègre par la suite l’équipe de Femmes Business Angels au poste d’analyste VC au côté de la déléguée générale. Hassen est en charge du sourcing, gère le deal flow et accompagne les startups dans leur phase d’instruction.

Le Conseil d'Administration

Le bureau

Florence Richardson

Présidente

Après un diplôme d’ingénieur (Ecole Centrale Lille) et un 3ème cycle ESCP-Europe, Florence a exercé pendant 14 ans diverses fonctions au sein du Groupe Crédit Lyonnais, dans le domaine de l’entreprise puis à la direction de la stratégie. Début 2002, elle s’est lancée dans un projet entrepreneurial et a cofondé une entreprise de conseil en organisation commerciale et d’externalisation de forces de vente, dont elle a été Directrice Générale jusqu’à fin 2008.

Membre de FBA depuis 2009, Co-Présidente de 2014 à 2019, Florence est nommée Présidente en 2019. Business Angel active auprès d’une vingtaine d’entreprises innovantes, Florence intervient régulièrement dans le cadre de jurys, d’évènements ou de formations sur le financement des startups. Florence est certifiée Administratrice de Sociétés IFA/Sciences Po depuis mars 2012. Elle est membre de plusieurs comités stratégiques et board de jeunes sociétés et est administratrice dans le secteur financier et d’une PME non cotée.

Catherine Abonnenc

Catherine Abonnenc

Vice-Présidente

Diplômée de Sciences Po Paris,  titulaire d’une maîtrise de droit des affaires et de sciences économiques, Administratrice de sociétés certifiée, Catherine a exercé des fonctions de direction à dominante communication-gouvernance-innovation au sein de PME  et grands groupes  de l’industrie agro-alimentaire, textile, automobile, de la presse et des services notamment Didot-Bottin, PwC et Renault.

Elle intervient ensuite comme conseil/manager de transition auprès de fonds d’investissement et d’ETI et est cofondatrice d’une structure de coopération Europe-ASEAN dans le secteur textile/mode, Evalliance.

Elle est actuellement directrice du marketing et du développement de l’Institut Français des Administrateur·rice·s.

Elle a rejoint FBA en 2012 et s’est rapidement impliquée dans la gouvernance et la promotion de l’association dont elle assure depuis la communication presse, digitale et événementielle ainsi que le secrétariat général de 2014 à 2016.

Françoise Huguet-Devallet

Vice-Présidente

Françoise est diplômée d’études supérieures de sciences économiques, diplômée de Sciences Po Paris, licenciée de sociologie. Sa carrière s’est développée dans la recherche économique, le marketing et la vente d’espace publicitaire (régie de la Bayard Presse, régie du groupe Publicis pour la presse quotidienne nationale et régionale, des magazines du groupe Hachette) puis Françoise a été à la tête de la régie publicitaire du quotidien Le Monde. Elle a ensuite rejoint le cinéma, en tant que directrice général de Mediavision/Circuit A puis vice-présidente de la régie Circuit A et enfin Présidente de la régie Screenvision France, notamment pour les réseaux UGC et CGR.

Membre et Vice-Présidente de FBA depuis 2008, Françoise seconde Agnès Fourcade dans le lobbying auprès des pouvoirs publics (Assises, RV ministériels) et les contacts avec les réseaux féminins. Elle est en outre en charge de la veille juridique et fiscale et membre de la commission fiscalité de France Angels. Dans le cadre du financement du réseau, elle a initié et organisé un partenariat avec le groupe Allianz. Enfin, elle est responsable de l’organisation de la formation en coordination avec la Déléguée Générale.

Cécile Bassot

Cécile Bassot

Vice-présidente

Cécile a une expérience de 25 ans de direction d’entreprises et de présence dans des conseils d’administration.

Elle a notamment dirigé le groupe SIAL  au sein de UNIBAIL, a été administrateur de VINEXPO et a été directrice générale de SOPEXA jusqu’en 2014. Elle exerce par ailleurs des mandats d’administratrice dans diverses sociétés dont KEA et SPAS.

Elle a un fort tropisme au développement international, de l’Afrique à la Chine, de l’Amérique du Sud au Canada. Elle est nommée Conseillère du Commerce Extérieur de la France en 2000.

Elle investit depuis de nombreuses années dans des entreprises et accompagne des aventures entrepreneuriales. C’est naturellement qu’elle rejoint FBA en 2012 persuadée que le regard des femmes apporte une autre dimension à l’entreprise et aux entrepreneur·e·s.

Domitille Tabary

Domitille Tabary

Vice-Présidente

Domitille est diplômée de Sup de Co Rouen (devenu Neoma Business School) et de la Chambre de Commerce Franco-Britannique.

Sa carrière a débuté dans la banque d’affaires (Banque Louis Dreyfus) comme gérante de portefeuille. De retour d’une longue expatriation (Californie et Australie) qui lui a permis d’approfondir sa connaissance de la culture anglo-saxonne, elle a créé sa propre structure de chasseur·se·s de têtes (banque et assurance), puis de transactions immobilières.

Domitille est business angel depuis une dizaine d’années, membre du comité stratégique d’une startup, et au board d’une association féminine de conférences.

Elle a rejoint FBA début 2016, a déjà investi dans 6 projets et met désormais ses compétences au service du développement et de l’animation du réseau.

Cathe Lamarque

Secrétaire Générale

Diplômée de « SUP DE CO »  avec une double spécialisation finances et développement informatique Cathe Lamarque a été successivement auditrice financière, responsable commerciale grands comptes région, business developer dans les énergies renouvelables, et mandataire social pour le compte de grands acteurs du secteurs de l’énergie. 

En parallèle, elle est associée dans plusieurs sociétés liées au secteur de l’immobilier, et a choisi finalement l’entreprenariat en 2007. Elle a co-fondé une Fintech dans l’immobilier, qui est devenue un des leaders sur le marché français et s’est implantée dans 3 pays européens. Directrice Générale de cette entreprise elle a été lauréate du concours APEC égalité hommes femmes.

Après avoir cédé l’ensemble de ses parts de sociétés fin 2019,  elle se consacre désormais à l’associatif pour transmettre le goût d’entreprendre aux jeunes dans les collèges, lycées, et l’enseignement sup, mais aussi le respect et l’éducation à l’environnement. Elle devient Business Angel pour les mêmes raisons.

Elle a rejoint l’association  FBA en 2019, co-anime le groupe réflexion impact,  a investi dans une dizaine d’entreprises, dans des secteurs très variés toujours respectueuses et contributives des Objectifs de Développement  Durable (ODD) de  l’ONU et est membre de 3 comités stratégiques.

Geneviève Laurens

Trésorière

Diplômée de l’EM LYON Business School et Expert-comptable, Geneviève a une expérience de plus de 25 ans dans le pilotage de sociétés innovantes. Elle est une des pionnières de l’audit informatique de EY, et finit par rejoindre un éditeur de logiciels. Depuis lors, elle accompagne le développement de projets innovants et de diversification. Elle met ses compétences et sa créativité en ingénierie financière au service des entreprises qu’elle développe. En parallèle, elle devient médiatrice certifiée ESCP Europe-CMAP en 2019 pour aider les entreprises et les entrepreneurs à trouver des solutions non contentieuses à leurs différends en matière sociale et commerciale.

Geneviève rejoint FBA en 2018 et a investi dans des domaines variés. Elle fait partie de l’équipe de sourcing et a mené plus d’une trentaine d’instructions depuis son arrivée. Elle est membre de plusieurs comités stratégiques de jeunes sociétés et accompagne leurs dirigeants dans leur aventure entrepreneuriale en  leur apportant sa vision stratégique.

Ce qui l’anime : Encourager et développer l’entrepreneuriat au féminin. Démontrer la capacité des femmes à accompagner les entreprises dans toutes les phases de leur développement. Apporter un regard différent et spécifique à  chaque projet.

Les administratrices

Sylvie Botter

Administratrice

Diplômée du Magistère d’Economiste Statisticien·ne de l’école d’économie de Toulouse (TSE 1988), Sylvie Fleckinger-Botter a effectué un parcours de plus de vingt ans en banque d’investissement, sur les marchés de capitaux où elle a eu la responsabilité d’équipes commerciales en charge de la vente de produits dérivés de taux et d’actions avant de devenir chasseuse de têtes en 2010.

Spécialisée dans le recrutement de cadres dirigeant·e·s, elle a travaillé pour de grands cabinets généralistes et intervient désormais en indépendante dans le secteur financier, de l’art et de la culture et de l’éducation. 

Passionnée par l’innovation et l’investissement, Sylvie Fleckinger Botter est membre du réseau Femmes Business Angels depuis 2014, elle est également membre du conseil de Gestion de la fondation Catalyses de l’Université Paul Sabatier à Toulouse.

Marie-Pierre Calmel

Administratrice

Titulaire d’un diplôme d’expert-comptable – commissaire aux comptes après une école de commerce et un master d’audit international à l’ESCP, Marie-Pierre a débuté sa carrière chez Deloitte dans le département Banques avant d’exercer des responsabilités au sein de la direction financière de BNP Paribas pendant une dizaine d’années. Puis elle a rejoint le Ministère de l’économie et des finances où elle s’est consacrée à la réglementation comptable du secteur financier. Elle s’est ensuite réorientée dans les finances publiques et est Secrétaire générale du Conseil de normalisation des comptes publics depuis 10 ans.

Ayant vécu une aventure entrepreneuriale familiale et persuadée de l’importance du rôle des investisseurs de la première heure pour aider les jeunes pousses à décoller, Marie-Pierre rejoint FBA en 202 pour s’associer à l’action déjà engagée et véhiculer l’image positive du réseau FBA : une réelle bienveillance à l’égard des porteurs de projets à tous les stades de l’instruction, l’encouragement de l’entrepreneuriat féminin.

Lucie Caron

Administratrice

Diplômée ingénieur process industriels en 2004, Lucie a exercé pendant près de 15 ans au sein d’une ingénierie française leader dans la conception et réalisation de sites industriels. Au sein du service process & technologies puis au sein du service management de projets, elle a participé à différentes missions dans de multiples environnements techniques et culturels.

En 2021, elle a décidé de quitter le salariat et devenir business partner en freelance afin d’accompagner les dirigeants dans leur gestion de processus, les guider dans le développement de leur stratégie de croissance et y apporter un regard avec la vision d’ « administrateur » (certification obtenue en 2021 à l’EM Lyon).

Lucie rejoint FBA en 2020, pour apporter son soutien et son expertise aux startups qui sont au cœur d’un écosystème innovant et passionnant. Elle intervient également en tant que mentor au sein d’incubateurs.

Johannah Gay

Administratrice

Après des études d’ingénieure en Télécommunications à l’ESME Sudria, Johannah démarre son parcours professionnel dans le monde du web dès 1995.

En charge de la création de sites web puis en évoluant vers le marketing produit et les études client, le service rendu au client et le digital ont toujours été au cœur de son parcours.

A l’aise dans les secteurs technologiques aux produits complexes, elle rejoint en 2021 un éditeur d’API de géolocalisation à destination des développeurs de site web et y est Directrice Marketing.

Elle soutient l’entrepreneuriat avec enthousiasme au travers de FBA et a déjà investi dans 8 projets depuis 2016 : comme administratrice FBA, après avoir fait la refonte du site web, elle se propose de continuer sur l’amélioration des outils digitaux de l’association.

Dominique Mucchielli

Administratrice

Dominique est diplômée d’un master en finance/fiscalité de Paris IX Dauphine, qu’elle complètera ultérieurement pas des certifications professionnelles, en audit et finance.

Elle a évolué principalement au sein du monde financier parisien et notamment dans les domaines des back-offices marchés étrangers, entreprise/fusion-acquisition, risque/audit
interne/AML.

Elle rejoint Marseille fin 2006 se lance dans l’accompagnement des chefs d’entreprises, rejoint un groupe financier en gestion de patrimoine et enseigne la gestion et la finance au
sein d’un établissement privé en licence et master

Vice-présidente du national de Femmes 3000 et présidente de la délégation Bouches-du-Rhône, elle organise des évènements dont les thématiques portent sur des sujets économiques et sociétaux, a accompagné durant plus de 8 ans des jeunes entreprises au sein de la plateforme d’initiative locale de Marseille, s’implique dans le réseau les premières Sud, dont elle est administratrice et co-anime une émission économique sur une radio locale. 

Patricia Niego

Administratrice

Patricia est diplômée d’un Master en Marketing et Communication, d’un Master en droit des Affaires, d’une Certification en expertise comptable et Master of Business Coaching (Coach Certifié EMCC),

De formation pluridisciplinaire, elle a débuté sa carrière dans le conseil en marketing et le développement de forces commerciales auprès de sociétés d’innovations comme Gemplus (cartes à puces), Nokia ou encore Sony.

Patricia s’est ensuite lancée dans l’aventure de l’entrepreneuriat en créant A.S.P société dans le domaine du matériel et du service piscine.

Après avoir vendu sa société, elle se rapproche de plusieurs fonds d’investissement afin de co-investir à leurs côtés, prenant le plus souvent une place au board. Elle reprend aussitôt la casquette de son premier métier de consultante en stratégie-marketing, accompagnant ses participations ainsi que celles des fonds. Cela lui a permis durant ces 7 dernières années d’acquérir de l’expertise sur les startups ainsi que du réseau.

Dans cette continuité, elle rejoint en tant qu’associée, LER (les Entrepreneur·e·s Réuni·e·s), cabinet de consultant·e·s  entrepreneur·se·s / investisseur·se·s et rejoint FBA en 2016.

Elizabeth Pauchet

Administratrice

Diplômée de Yale Law School, Elizabeth est avocate d’affaires internationales disposant d’une grande expérience des financements complexes, des acquisitions et des cotations en bourse à Londres, Paris et New York. 

Elle a travaillé chez Davis Polk & Wardwell dans les bureaux de New York et Paris avant de créer et piloter la fonction juridique dans une jeune société en très forte croissance devenue licorne. 

Actuellement, elle est membre du comité stratégique et secrétaire du conseil d’administration d’une start-up tech qui a levé plus de $350 millions auprès d’investisseur·se·s privé·e·s et le marché AIM du LSE. 

Elle est membre du conseil d’administration de la Fondation Médecins Sans Frontières, plus précisément de la branche de cette organisation humanitaire qui est dédiée à l’innovation technologique et la connaissance humanitaire.

Investisseuse dans plusieurs entreprises innovantes, elle rejoint FBA en 2019 où elle participe activement au sourcing des projets et elle participe aux réflexions concernant la question des sorties.

Et aussi :

Agnès Fourcade

Présidente d'honneur

Agnès a été Présidente de FBA de juin 2008 à mai 2014 puis Co-Présidente jusqu’en juin 2019.

Diplômée de l’IEP Grenoble, maîtrise de droit, HEC Cesa marketing et Coach up institut, elle a toujours eu à cœur de mener de concert vies professionnelle, associative et familiale. Forte de 20 années dédiées au financement d’entreprises, au sein d’une grande banque française, Agnès s’est ensuite consacrée à la formation des cadres et dirigeant·e·s, à leur coaching, à la motivation d’équipes et à la communication d’entreprise. Très engagée dans la promotion de l’actionnariat sous toutes ses formes, elle a présidé un fonds d’actionnariat salarié et a été administratrice des Fédérations Française (FAS) et Européenne (EFES) d’actionnariat salarié. Elle est administratrice d’un groupe international de négoce professionnel et au titre associatif, administratrice de France Angels.

Passionnée d’entrepreneuriat, Agnès investit régulièrement dans des startups et se retrouve actionnaire de plus d’une vingtaine d’entre elles.

Béatrice Jauffrineau

Fondatrice - présidente d'honneur

Sciences-Po Paris, MBA d’HEC, et DEA de linguistique, Béatrice est aussi, par ses origines familiales, passionnée par l’entrepreneuriat et l’innovation.

Son observation de la France au cours de ses nombreuses missions à l’étranger l’a incitée à fonder en 2003 Femmes Business Angels, qu’elle préside jusqu’en juin 2008.

Membre de Conseils d’Administration, dont France Angels (2005-2009), elle participe à des comités de sélection, et forme à l’entrepreneuriat en particulier dans les Grandes Ecoles d’Île de France.

En 2007 elle crée Business & Gouvernance, conseil en levée de fonds, business plan et gouvernance. Elle est faite chevalière de l’Ordre du Mérite en 2008.

[VIDÉO] Masterclass de l’investissement par FBA

Nous avons le plaisir de vous présenter notre première vidéo « Masterclass de l’investissement » en format vidéo, gratuitement accessible sur notre site internet et chaîne Youtube.
 
En 30 minutes, initiez-vous à l’investissement dans les startups et découvrez comment, au sein d’un réseau de Business Angels :
  • Avoir accès à un sourcing qualifié
  • Analyser les opportunités d’investissement
  • Suivre et accompagner les chef(fe)s d’entreprise

Les startups financées en Auvergne-Rhone-Alpes

livre blanc

Investissement et actionnariat, leviers de la réussite économique des femmes

Présenté le 3 mars 2020 à l'occasion du WINDAY,
Forum de l'investissement au féminin

Ce livre blanc sur la place de l’actionnariat dans la réussite économique des femmes a été présenté à l’occasion du Winday le 3 mars 2020 pour être remis aux Ministres Bruno Le Maire et Marlène Schiappa qui ont accordé leur parrainage et marrainage à l’opération.

Dans son livre blanc, FBA dresse un triple constat :

De nombreux discours et actions visent à promouvoir la place des femmes dans l’économie mais investissement et actionnariat féminins sont oubliés alors que ce sont des effets de levier formidables pour l’économie.

  • Il existe peu, voire pas d’études sur le sujet de l’actionnariat féminin.
  • Les femmes sont largement sous-représentées dans la sphère de l’actionnariat et de l’investissement du fait de freins culturels et éducatifs, familiaux, financiers.
  • Pourtant les femmes constituent un formidable levier pour dynamiser la chaîne de valeur entrepreneuriale et apporter de nouvelles ressources essentielles pour le développement d’une économie plus durable, plus inclusive et plus juste.

Et propose 4 voies d’action :

FBA a réalisé une vingtaine d’auditions d’acteurs du monde économique et s’est appuyé sur sa proximité des entrepreneurs et entrepreneures, sa pratique éprouvée du co-investissement avec fonds d’investissement publics et privés, sa collaboration avec les plateformes de financement participatif et sa longue expérience de la formation des femmes sur les sujets de l’investissement et de l’entrepreneuriat pour formuler 4 pistes d’action :

  • Collecter les données sur l’actionnariat féminin et créer un index de l’actionnariat féminin sous le pilotage d’un comité pluridisciplinaire.
  • Mobiliser et accompagner les femmes actionnaires, en développant la formation à l’actionnariat et l’investissement, à l’instar des Masterclass de l’investissement qui ont créées par FBA.
  • Mieux flécher les fonds publics vers les entreprises les plus inclusives.
  • Soutenir l’investissement privé en améliorant l’encouragement fiscal du dispositif Madelin pour les investissements effectués dans des entreprises respectant des critères d’impact, de mixité et de diversité.

Le forum de
l'investissement féminiN

Winday 2020

Quelle place pour l'actionnariat
dans la réussite économique des femmes ?

Mardi 3 mars 2020

Ministère de l'Economie et des Finances

winday

La 3ème édition du forum de l'investissement au féminin, Winday,
s'est tenue le 3 mars 2020 à Bercy

Femmes Business Angels a organisé la 3ème édition du Winday, forum de l’investissement au féminin, le 3 mars 2020 avec le soutien de BNP Paribas Banque Privée. Le forum s’est tenu au Ministère de l’Economie et des Finances.

De nombreux discours et actions visent à promouvoir la place des femmes dans l’économie                
Entrepreneuriat et accès au financement, place dans la technologie, le digital et les métiers de demain, quotas dans les comités exécutifs après les conseils d’administration, les femmes font aujourd’hui l’objet de nombreux projets, au sein des politiques publiques et privées.
Incubateurs et accélérateurs se sont multipliés à travers les régions françaises pour encourager l’entrepreneuriat féminin. Des collectifs se sont constitués pour imposer la mixité dans l’économie numérique. Les institutions financières, banques, assurances, gestionnaires d’actifs et fonds de capital investissement s’attachent à avoir plus de femmes parmi leurs équipes et à orienter une partie de leur financement sur des projets féminins….

Mais investissement et actionnariat féminins sont oubliés
La gestion privée que les femmes ont de leur argent ressort de l’ordre intime et se heurte encore à beaucoup de freins culturels. Le sujet est considéré comme technique, voire un peu tabou et on en parle peu. Les femmes ne sont pas encouragées à devenir actrices dans ce domaine.

Alors que ce sont des effets de levier formidables pour l’économie
Les femmes peuvent jouer en effet un rôle important en matière de création et de préservation de la valeur dans la chaîne économique, qu’elles soient investisseuses dans des startups, actionnaires d’entreprises cotées ou non cotées, administratrices ou dirigeantes opérationnelles de petites et grandes entreprises qu’elles ont créées ou reprises en tant qu’actionnaire principal.

Les Femmes Business Angels en sont un exemple. Au cœur des différents enjeux de l’entrepreneuriat et de l’innovation, elles investissent avec le goût du risque et de la réussite sans peur de l’échec dans tous les secteurs de l’économie. En donnant une place importante à la mixité dans leurs critères d’investissement, ce sont des soutiens actifs de l’entrepreneuriat féminin mais surtout de l’investissement féminin. Elles ont repris la parole à l’occasion de la troisième édition de leur forum WINDAY pour inciter les femmes à devenir actrices de leur autonomie financière personnelle et à s’engager dans l’investissement dans l’économie productive et l’actionnariat d’entreprise.

winday

Livre blanc Mars 2020
"Investissement et actionnariat, leviers de la réussite économique des femmes"

Un livre blanc sur la place de l’actionnariat dans la réussite économique des femmes a été présenté à cette occasion et sera remis aux Ministres Bruno Le Maire et Marlène Schiappa qui ont accordé leur parrainage et marrainage à l’opération.

FBA a réalisé une vingtaine d’auditions d’acteurs du monde économique et s’est appuyé sur la proximité des entrepreneurs et entrepreneures, sa pratique éprouvée du co-investissement avec fonds d’investissement publics et privés, sa collaboration avec les plateformes de financement participatif et sa longue expériences de la formation des femmes sur les sujets de l’investissement et de l’entrepreneuriat pour formuler des propositions d’actions.

Revivez l'événement en photos

Vidéo best of du Winday 2020

Programme et intervenants

Cliquez sur les titres pour accéder au replay

Introduction

  • Béatrice Belorgey, directrice de BNP Paribas Banque Privée et Florence Richardson, présidente de Femmes Business Angels
  • Vidéo de Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie et des Finances

Première table-ronde : Une place des femmes encore trop limitée dans l’actionnariat et l’investissement
Table-ronde animée par Anne-Marie Rocco, Challenges

  • Charles-Henri d’Auvigny, président, F2IC, Fédération des investisseurs individuels et des clubs d’investissement
  • Myriam Beque, directrice Innovation & New Business, BNP Paribas
  • Evelyne Brugère, administratrice, AFFO, Association Française du Family Office, membre de Femmes Business Angels
  • Patricia Chapelotte, présidente, Génération Femmes d’Influence
  • Dominique Gaillard, président, France Invest, Senior Advisor Ardian France

Seconde table-ronde : L’actionnariat féminin, un rôle clé de création et de préservation de valeur, de la startup à la grande entreprise
Table-ronde animée par Gilles Fontaine, Challenges

  • Mylène Boché-Robinet, présidente de Women in Restructuring, cabinet Drai, Forget, Boché, Dobelle
  • Alexandra Dupont, directrice associée, Raise Investissement, présidente, Club France Invest avec Elles,
  • Christine Cayla, cofondatrice, secrétaire générale, Toutabo
  • Valérie Mas, cofondatrice, présidente, WeNow
  • Philippe Pronost, directeur général adjoint, Apicap et confondateur du fonds Women Leadership Capital
  • Cécile Villette, cofondatrice CEO, Altaroad

Conclusion par Florence Richardson

Winday

FBA en région

FBA est présent dans 6 régions françaises et implanté à Lyon, Marseille, Strasbourg, Le Havre, Bordeaux et Paris.

En Île-de-France

Femmes Business Angels FBA

Paris

Nos bureaux sont ouverts aux membres actives qui participent à nos groupes de travail. Nos Rencontres Mensuelles se déroulent dans différents lieux où nos partenaires nous accueillent. Consultez la page événements pour vous inscrire à la prochaine RM.

16 rue de Turbigo, 75002 Paris
Contact : contact@femmesbusinessangels.org

En région Auvergne-Rhône-Alpes

Ghislaine Torres

Lyon

Ghislaine TORRES
Contact : fba.lyon@femmesbusinessangels.org

En région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Dominique Mucchielli

Marseille

Dominique MUCCHIELLI
Contact : fba.marseille@femmesbusinessangels.org

En région Normandie

Fabienne-Lemoine

Rouen, Caen, Le Havre

Fabienne LEMOINE
Contact : fba.normandie@femmesbusinessangels.org
 

En région Nouvelle-Aquitaine

Marie-Christine Jaulmes

Bordeaux

 Marie-Christine JAULMES
Contact : fba.bordeaux@femmesbusinessangels.org

En région Grand-Est

Femmes Business Angels FBA

Strasbourg

Partenaires

Qui sommes-nous :

Unique réseau féminin de Business Angels en France et 1 er réseau féminin en Europe, présent à Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Le Havre et Strasbourg, FBA réunit 170 femmes qui investissement individuellement et accompagnent des startups en démarrage ou en développement, portées par des hommes ou par des femmes. Les investisseuses de FBA s’intéressent à un large éventail d’activités et de secteurs afin de favoriser l’émergence d’entreprises innovantes et à potentiel.
 
Depuis la création du réseau, elles ont participé à plus de 250 opérations d’investissement de premier tour et suivants et accompagnent plus de 200 startups. En donnant une place importante à la mixité dans leurs critères d’investissement, ce sont des soutiens actifs de l’entrepreneuriat féminin mais surtout de l’investissement féminin. Son action en faveur de la mixité entrepreneuriale est relayée par son partenaire, la société de capital risque WinEquity.
 
Réseau convivial et dynamique, FBA souhaite, au-delà du financement et de l’accompagnement des startups, encourager les femmes à participer à l’aventure passionnante des Business Angels et à jouer un rôle actif dans le développement de l’économie. Dans cet esprit, FBA a réalisé plusieurs études françaises et européennes sur les motivations et les freins des femmes à l’investissement , a créé en 2017 le premier forum de l’investissement féminin WINDAY dont la dernière édition s’est tenue le 21 novembre 2022 sous le parrainage du ministère de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique et a édité deux livres blancs démontrant le rôle essentiel que les femmes peuvent jouer dans le développement économique en développant leur autonomie financière  : 
Femmes Business Angels est également membre du BAE Club qui regroupe plus de 15 réseaux de BA européens et dont les deux objectifs principaux sont de faciliter les investissements cross-border et d’internationaliser les startups européennes.

Analyse en équipe
et investissement individuel

L’étude des projets se fait en équipe mais chaque investisseuse choisit librement et indépendamment son ou ses investissements. 

Réseau conjuguant convivialité et professionnalisme, FBA souhaite à la fois encourager les femmes à participer à l’aventure passionnante des «business angels» et jouer un rôle actif dans la création d’entreprise en soutenant les entrepreneur·e·s de talent qui «osent» !

Qui sont
les Femmes Business Angels ?

Les  femmes membres de FBA sont des femmes actives, âgées de 50 ans en moyenne, exerçant dans tous les secteurs de l’économie, cheffes d’entreprise, cadres supérieures ou professions libérales.

Nos valeurs, notre histoire

L’association Femmes Business Angels a été lancée par Béatrice Jauffrineau et un petit groupe de femmes, issues en partie d’anciennes d’HEC, en 2003 avec le soutien de l’association France-Angels et du Conseil Régional d’Ile-de-France.

L’objectif était alors de regrouper les «rares» femmes présentes dans l’univers financier traditionnel des Business Angels pour encourager et promouvoir le rôle actif des femmes dans l’économie, et plus spécifiquement dans l’entrepreneuriat.

Depuis sa création, la vocation du réseau est d’aider la création et l’émergence de start-up innovantes et à fort potentiel, qu’elles soient dirigées par des hommes ou des femmes.

La différenciation de FBA s’exprime autour de trois axes

Le forum de
l'investissement féminiN

Winday 2018

15 Novembre

Paris

Les femmes sont des investisseuses géniales,
mais la plupart du temps, ne le savent pas !

Chez FBA, nous poussons nos startuppeurs à sortir très vite de l’hexagone… alors nous aussi, nous élargissons notre champ de réflexions et la deuxième édition de notre forum de l’investissement au féminin WINDAY a pris cette année des couleurs européennes. 
Ouvert l’après-midi par des ateliers de partage d’expériences entre les différents clubs de Business Angels européens sous l’égide de WA4E (Women Angels for Europe’s Entrepreneurs), le forum s’est poursuivi par une soirée riche en témoignages passionnants, qui a rassemblé près de 300 invités dans les magnifiques salons de l’Avenue de Ségur. 

En ouverture, une allocution inspirante et enthousiaste du Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des Finances et du Ministre de l’Action et des Comptes publics, chargé du Numérique, Mounir Mahjoubi. Béatrice Belorgey, Directrice de BNP Paribas Banque Privée, a rappelé son soutien à Femmes Business Angels et les raisons de cet engagement à nos côtés. 

Après la présentation synthétique des enseignements de l’étude sur les Femmes Business Angels en Europe, la première table ronde réunissait des Business Angels expérimentées de France, Pays-Bas, Italie et Grande-Bretagne, ainsi qu’une représentante du High level advisory board de WA4E. Cette table ronde a permis d’illustrer des modes de fonctionnement différents, mais des freins et des enjeux similaires, à travers l’Europe, pour promouvoir l’investissement au féminin.
Puis Bruno Bonnell, notre grand témoin multifacettes multifacettes – entrepreneur, investisseur, robolutionnaire – homme politique, a réalisé une intervention remarquée et appréciée même si contestée sur certains points comme celui du régime fiscal de l’investissement.
Enfin, 5 startuppeurs représentant la richesse et la diversité de leurs parcours à travers la France et l’Europe nous ont ensuite communiqué leur enthousiasme, leur volonté de réussir et de contribuer à la construction du monde de demain, en soulignant l’apport essentiel de FBA, au-delà des financements.

Cette soirée a mis en lumière les messages clés qui nous tiennent à cœur et que nous relayons au quotidien :

  • Pas besoin d’être très riche, ni d’être une investisseuse expérimentée pour devenir Business Angel et apporter aux start-up aide et forte valeur ajoutée. Cela car dans le monde des start- up, comme dans le monde de l’investissement, les femmes sont encore bien trop rares. Toutes ensemble, nous rassemblons des compétences et des expériences très diversifiées et nous pouvons apporter beaucoup à toutes ces start-up qui recherchent au-delà de l’argent, un accompagnement et des expertises qu’elles n’ont pas en interne et sont intéressées à féminiser leur tour de table, leur comité stratégique.

  • Être Business Angel, c’est être investisseuse. Et quand on est investisseuse, on investit pour gagner de l’argent. Sur une activité aussi risquée que celle de Business Angel, il est logique de rechercher, sur tous les projets, un retour sur investissement élevé. C’est pourquoi il faut investir sur les meilleurs projets et c’est l’intérêt d’un réseau : accéder et partager des dossiers diversifiés et présélectionnés, s’appuyer sur l’intelligence collective pour les étudier. Chez FBA, nous travaillons à apporter toujours plus de services et de support à nos membres. Mieux sélectionner les dossiers, mieux négocier nos conditions d’entrée et mieux accompagner nos start-up. Pour que le schéma soit gagnant- gagnant. Gagnant pour l’entreprise et ses fondateurs, gagnant pour les investisseuses qui ont pris le risque à leur côté.

  • Les femmes sont essentielles dans cette activité. Investir et s’investir dans l’économie réelle et les start-up innovantes, c’est participer à la construction de notre monde de demain. Nous ne pouvons pas en être absentes, au contraire, nous avons énormément de valeur à apporter et de plaisir à y trouver.

Cet événement a été un grand succès grâce au soutien de l’équipe BNP Paribas Banque Privée, la collaboration avec le projet européen WA4E et le formidable travail de l’équipe de FBA et de nombreuses membres bénévoles qui se sont mobilisées sans compter depuis de nombreux mois.
A toutes, un grand merci.

FBA présente l'étude européenne WA4E
sur l'investissement au féminin

WA4E - Visuel présentation étude

 

L’Union européenne souhaitant voir se développer l’investissement féminin a conduit une étude auprès de 640 femmes de Belgique, Espagne, France, Italie, Portugal, Royaume-Uni. 

Ses principaux résultats montrent que :

  1. Les femmes qui ont déjà créé une entreprise sont plus susceptibles d’être Business Angels.
  2. La position de dirigeante incite à l’investissement dans les start-up.
  3. Les femmes Business Angels investissent dans des secteurs très variés.
  4. Il y a une forte propension d’investissement féminin dans les entreprises qui sont dirigées par des femmes.

Mounir Mahjoubi soutient les femmes qui contribuent au dynamisme de l'économie française !

Revivez l'événement en photos

Merci à tous ceux qui ont rendu cette édition possible et rendez-vous l'année prochaine !

Winday

Questions fréquentes d'un·e Porteur·se de Projet

Nous considérons tous types d’innovation, pas seulement l’innovation technologique.

L’innovation peut concerner la technologie bien sûr (précisez bien votre apport versus existant, les brevets potentiels…), mais aussi le concept, la cible, le mode de commercialisation, le produit ou le service, le packaging, le process, l’industrialisation etc.

Les dossiers qui sont déposés sont transmis sont transmis à l’équipe d’analystes de Femmes Business Angels. Si votre start-up entre dans notre scope d’investissement, notre équipe prendra contact avec vous pour discuter de votre projet, dans un délai d’une semaine suite au dépôt.

Les startups sélectionnées suite aux calls se verront ensuite pitcher devant un panel de membres afin de déterminer si votre projet passera à l’étape d’instruction. Si l’instruction est positive, le projet sera présenté à l’ensemble du réseau en Rencontre Mensuelle (3 projet présentés par rencontre). Vous aurez alors 10 minutes pour présenter votre projet et 10 minutes pour répondre aux questions.

Après cette présentation, les investisseuses potentielles intéressées se manifesteront si elles souhaitent investir. Le process global dure entre 1 et 3 mois

Nous regardons tous les secteurs d’activité.

L’ensemble du processus prend en pratique 1 à 4 mois en fonction de l’avancée de votre levée de fonds.

Oui, bien sûr !

Chez FBA, ce sont nos membres qui sont des femmes.

Hommes et femmes sont les bienvenu·e·s pour soumettre leurs projets.

Si on regarde nos statistiques, nous finançons environ 30% de projets portés par des femmes, et donc 70% de projets portés par des hommes. Ces chiffres reflètent la proportion des femmes dans la création d’entreprise, qui reste minoritaire.

Notre réseau est national, nous finançons et accompagnons des projets situés dans toute la France.

L’étude et les 1ères étapes de sélections du dossier sont gratuites.

Si votre projet est retenu pour une présentation en Rencontre Mensuelle, une participation de 100€ vous sera demandée et vous devrez signer une convention fixant les modalités de la relation entre vous et l’association Femmes Business Angels.

Si votre projet reçoit un financement de la part de femmes Business Angels membres de l’Association, vous devrez payer à l’Association une participation à ses frais de fonctionnement.

Non, notre rôle en tant qu’association se limite à vous mettre en relation avec nos membres. A vous de les intéresser et les convaincre lors de votre présentation en Rencontre Mensuelle puis pendant la due diligence.

Les investisseuses décident individuellement si elles souhaitent investir ou non.

Le ticket minimum de nos Business Angels est de 10 000€ et est toujours investi en direct. Le montant minimum par dossier est fixé par l’association à 100 000€.

Non, les Business Angels ne financent pas de création d’entreprise. Nous intervenons plus tard dans la chaîne de financement lorsque votre entreprise est créée et que vous avez effectué votre preuve de concept

Plusieurs organismes sont dédiés à la création d’entreprise. Pour savoir qui sont vos bons interlocuteur·rice·s, consultez le service « Correspondant TPE » de la Banque de France.

Suivre notre formation

Femmes Business Angel propose à tout·e futur·e Business Angel débutant·e ou désirant approfondir ses connaissances un séminaire de formation « Des outils pour investir » : c’est l’occasion de consolider et compléter ses connaissances sur tout le processus d’investissement dans une startup!

Ce séminaire de formation s’adresse aussi bien aux femmes qu’aux hommes !

Il est dispensé sous 2 formats  : soit 2 jours intensifs, en général un mardi et un mercredi, soit en soirée, 6 séances de 2h.

9 thématiques abordées

FBA : fonctionnement et écosystème
Propriété intellectuelle
Histoires de sorties et fiscalité
La Due Diligence : étapes de l'analyse du projet
Gouvernance
Témoignage en Duo : une BA et un Porteur de Projet
La Valorisation financière : enjeux et méthodes
Pacte d’actionnaires
Site web FBA et réseaux sociaux : relayer sur Twitter

Ce qu'en pensent nos participantes :

Consultez la date de la prochaine formation, dans la rubrique Evénements

Portraits nos Business Angels

Clarisse

Portrait d’une Business Angel : Florence Ancienne Athlète de haut niveau en hockey sur gazon, titulaire de l’équipe de France et plusieurs fois Championne de France avec le Stade Français,

Photo de Florence Flichy

Florence

Portrait d’une Business Angel : Florence J’ai 25 ans d’expérience dans des fonctions de direction financière en environnement international, dans des sociétés familiales ou dans des Grands Groupes cotés. J’ai

Lucie

Portrait d’une Business Angel : Lucie Je suis ingénieure de formation et j’ai un parcours de presque 20 ans dans le management de projet dans les énergies industrielles. Depuis 2

Monique-Emmanuelle

Portrait d’une Business Angel : Monique-Emmanuelle Je suis restée plus de 25 ans chez Accenture, entreprise de services numériques, où j’ai dirigé de grands programmes de transformation IT. J’ai en

Portrait BA - Isabelle Luguenot

Isabelle

Portrait d’une Business Angel : Isabelle Je suis ingénieur agronome de formation, avec plus de 25 ans d’expérience dans le financement en fonds propres d’entreprises de l’agro-alimentaire et l’accompagnement des

Ingrid

Portrait d’une Business Angel : Ingrid J’ai une formation d’ingénieur. J’ai débuté ma carrière en R&D dans l’automobile avant de me diriger vers le conseil et vers l’international avec une

Catherine

Portrait d’une Business Angel : Catherine Mon parcours est atypique dans le monde du conseil et plutôt rare parmi les BA. Après un doctorat d’histoire (EHESS), une licence en sociologie et

Portrait de Malika Mir

Malika

Portrait d’une Business Angel : Malika Je suis une professionnelle du Digital et de la Data depuis plus de 20 ans, en tant que Chief information, Digital and Data officer

Fabienne Morsillo

Fabienne

Portrait d’une Business Angel : Fabienne Après des études d’ingénieur à l’ESIEE, j’ai fait le principal de ma carrière chez ArianeGroup dans l‘industrie spatial. Cette longue expérience faite de responsabilités

Marie-Pierre

Portrait d’une Business Angel : Marie-Pierre Après avoir passé quelques années chez Deloitte, j’ai rejoint la direction financière de BNP Paribas, puis le Ministère de l’économie et des finances qui

Valérie

Portrait d’une Business Angel : Valérie Je viens du monde de la gestion d’actifs, notamment chez BNP Paribas et AXA. J’ai été analyste financier avant d’évoluer vers le marketing, la

Cathe

Portrait d’une Business Angel : Cathe Diplômée de Sup de Co, j’ai débuté comme auditrice financière dans de grands groupes français du secteur de l’énergie, puis je me suis passionnée

Régine

Portrait d’une Business Angel : Régine Diplômée de Sciences Pô Paris, j’ai fait toute ma carrière dans le domaine de la publicité et des médias, en passant par des agences

Dominique

Portrait d’une Business Angel : Dominique Un parcours professionnel orienté vers la finance, les banques et l’audit à Paris, puis j’ai rejoint Marseille ou j’ai pris part à différentes activités

Martine

Portrait d’une Business Angel : Martine J’ai eu la chance de rejoindre l’équipe fondatrice d’une start-up créée en 2000 et rachetée 5 ans plus tard par EXPEDIA, leader mondial du

Portraits d’entrepreneur·e·s

Benjamin Bir, CEO d’INGA

Comment vous est venue l’idée d’entreprendre ? Le métier d’entrepreneur n’était pas vraiment une idée, mais plutôt quelque chose de naturel. D’un côté, j’avais envie d’entreprendre et de monter ma

Photo de Pauline Koch

Pauline Koch, CEO et Fondatrice de Sitowie

Comment vous est venue l’idée d’entreprendre ? Architecte de profession, j’ai constaté que l’on s’intéressait peu ou pas du tout à la manière dont allaient vieillir les bâtiments, alors que

Nicolas Lemeteyer, co-fondateur de Soan

Quelle est la vision de votre projet ? 85 % des entreprises en France utilisent Excel pour faire des devis, factures ou piloter leurs entreprises. Pourtant d’ici 2026, toutes les

Olivier Lechevalier, co-fondateur de DeftHedge

Comment vous est venue l’idée d’entreprendre ? Avant la création de DeftHedge, plusieurs années dans le secteur bancaire et le conseil m’ont permis d’identifier comment je pourrais apporter de la

Boris Kesler, CEO de Mainbot

Comment vous est venue l’idée d’entreprendre ? C’est une question assez fréquente, je pense que j’ai toujours eu beaucoup d’idées et beaucoup d’énergie, associé à une grosse passion pour les

Lever des fonds avec Femmes Business Angels

Femmes Business Angels finance et accompagne des porteuses et porteurs de projets en phase d’amorçage. Sur plus de 1000 dossiers reçus par an, nos investisseuses sélectionnent et financent 2 nouvelles startups par mois.

Depuis sa création, FBA a investi dans plus de 200 startups, dont de nombreuses success stories : Castalie, Happytal, Snapshift, Wild Code School, Antelop, Early Birds, Corporama

 

Pourquoi lever des fonds avec Femmes Business Angels ?

  • Trouver parmi nos 180 membres les compétences et expertises diverses et variées dont vous avez besoin.
  • Bénéficier d’un accompagnement local : nos membres sont présentes à Lyon, Marseille, Strasbourg, Le Havre, Bordeaux et Paris.
  • Saisissez l’opportunité d’accroître la performance de votre entreprise en féminisant votre actionnariat*.
  • Intégrer le portfolio d’un réseau à la communication dynamique et engagée (Twitter, Linkedin, Facebook)
  • Bénéficier de mises en relations avec nos partenaires

L’aventure entrepreneuriale est une odyssée collective ! Nous n’attendons plus que vous !

*source : Women Matter Time to accelerate Ten years of insights into gender diversity, McKinsey&Company, October 2017

Nos critères de sélection :

  • Homme ou femme, vous portez un projet innovant à fort potentiel de croissance
  • Votre société est immatriculée sur le territoire français
  • Vous êtes en phase d’amorçage et avez déjà effectué votre preuve de concept
  • Vous cherchez à lever entre 200 000€ et 2 millions d’€ pour accélérer votre développement

Merci de déposer votre dossier

Notre process de sélection se déroule comme suit :

Des questions ? Consultez notre FAQ !

Comment convaincre les Business Angels ?

5

conseils de pro pour bien
présenter votre projet !

Les startups financées par les membres de FBA

WinDay 2017 - le premier forum de l'investissement au féminin

Logo BNP Paribas Banque Privée

Un événement créé par FBA et organisé en partenariat avec

Winday 2017

1er Mars 2017 a eu lieu

le 1er Forum de l’investissement

au féminin

Débats animés par Arnaud Le Gal, Rédacteur en chef, Les Echos :

  • Introduction                                                                                                    

Béatrice Belorgey, directeur BNP Paribas Banque Privée                             

Florence Richardson, coprésidente Femmes Business Angels  

  • Présentation du sondage : « les femmes face à l’argent et l’investissement »

         Hugues Cazenave, président Opinion Way et Nicolas Beaudoin, associé KPMG

Pour la première fois, l’association Femmes Business Angels et KPMG, avec OpinionWay, se sont intéressés au rapport des femmes à l’argent et à l’investissement, en croisant les regards de Françaises et de « Business Angels » sur le sujet.

 

  • Regards  croisés sur les métiers de l’investissement

Anne Courrier, directrice des partenariats financiers et Investissements Malakoff Mederic

Delphine Larrandaburu, directeur de participations BNP Paribas Dvpt, AFIC avec elles

Anne-Claude Pont, executive chairman Wilov

  • Regards croisés sur la levée de fonds

Alexia de Bernardy,  groupe Babilou-Evancia

Virginie Leprat, co-fondatrice de Viewpay

Anna Stépanoof, co-fondatrice de Wildcodeschool

  • Regards croisés sur l’activité de Business Angels

Catherine Abonnenc, vice-présidente Femmes Business Angels   

Chantal Baudron, Fashion Capital Partners, Chantal Baudron sas

Lila Vaisson Béthune, directrice de l’ingénierie patrimoniale BNP Paribas

 

  • Regard d’un témoin masculin avisé

           Gonzague de Blignières

         Président fondateur de Raise, cofondateur et président d’honneur du réseau  Entreprendre

  • Conclusion

Agnès Fourcade, coprésidente de Femmes Business Angels

   Cocktail et Networking avec la présence d’auteures

          Viviane de Beaufort, Génération #startuppeuse, ou la nouvelle ère

          Pascaline Le Berre, Femmes, osez votre valeur !

          Agnès Bricard, Le guide du routard du financement d’entreprise

          Frédérique Clavel et Sophie Meurisse, Entrepreneuse, pourquoi pas vous ?

          Sandra Legrand, #Ambition, et si l’ambition était un joli défaut ?

Prochains événements:

Il n’y a pas de évènements à venir.
Visuel du save the date des Windays en région

FBA annonce des WinDays en région !

Pour promouvoir les femmes investisseuses et entrepreneures, pour un monde plus durable, AGIPI et FBA lancent leur Tour de France à impact ! A l’occasion de la journée internationale des

Chiffres clés

+200

startups financées

170

investisseuses

30%

à minima de startups fondées ou co-fondées par une femme

+15 millions

au capital de startups innovantes

BEEGUARD
SMARTCH
NENES PARIS
PUUMP!

Nos partenaires

Mentions légales

Le site de www.femmesbusinessangels.org est édité par Femmes Business Angels, association Loi 1901.

Siège social : 23-25 rue Jean-Jacques Rousseau 75001 Paris

N° SIRET : 452 539 349 00020

Directrice de la publication : Madame Florence Richardson et Madame Agnès Fourcade

Ce site est hébergé par la société Yellow Cactus, 10 bis rue du Bel Air, 92310 Sèvres, RCS Nanterre 430 411 173, téléphone +33 1 49 66 21 77 

Mise en garde et responsabilité

Les sites et articles qui sont publiés sur le site www.femmesbusinessangels.org ou vers lesquels sont créés des liens ne constituent pas des consultations juridiques, comptables, commerciales, fiscales ou financières, qui supposent l’analyse d’un cas particulier par un professionnel.
Les opinions exprimées par les visiteurs sur des sites auxquels renvoie le site n’engagent que leurs auteurs. En outre, Femmes Business Angels ne pourra pas être tenu responsable des dommages résultant de l’interprétation ou de l’utilisation des informations auxquelles il donne accès.

Droit de propriété intellectuelle

Le site, sa structure générale, ainsi que les textes, images animées ou non, sons, dessins, graphismes et tout autre élément composant le site, sont la propriété exclusive de Femmes Business Angels ou de partenaires tiers.

Entreprises citées

Les informations relatives aux événements (agenda, actualités…), aux entreprises/porteurs de projets et aux personnes sur le site sont constituées et mises à jour sur un mode déclaratif et n’engagent en rien la responsabilité de Femmes Business Angels.
L’utilisation des informations relatives aux entreprises /porteurs de projets pour des objectifs commerciaux (offres de services, etc.) est interdite.

Liens hyper-texte

Femmes Business Angels autorise tout site Internet à établir, à des fins exclusives d’information, un lien pointant vers la page d’accueil du site disponible à l’adresse www.femmesbusinessangels.org après une simple information préalable du webmestre (par le lien contact). Tout lien de ce type interviendra toutefois sous réserve des dispositions légales en vigueur.
Femmes Business Angels se réserve la possibilité, à tout moment, sans préavis et sans avoir à motiver sa décision, d’interdire ces liens. Dans ce cas, il informera la personne concernée qui disposera de 2 jours ouvrés pour mettre fin au lien.

Déclaration

En conformité avec les dispositions de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, le traitement automatisé des données nominatives réalisé à partir du site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) sous le
N° 104 8115.

Droit d’accès et de rectification

Conformément à la loi 78-17 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés du 6 janvier 1978 (article 34), les personnes à propos desquelles des données personnelles sont collectées bénéficient d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression de ces données. Ce droit peut être exercé en s’adressant à contact@femmesbusinessangels.org