Unique réseau féminin de Business Angels en France et 1er réseau féminin en Europe

Newsletter Mars 2022

Découvrez notre newsletter de Mars !

  • FBA et Capital conseillent les entrepreneures
  • FBA dans un article du Figaro Entrepreneur
  • 200ème Rencontre Mensuelle de FBA
  • Closing de WinEquity et premier co-investissement avec FBA
  • Sitowie et Vaxxel dans nos dernières levées de fonds
  • Portrait de Catherine Malaval, membre active FBA revient sur son parcours professionnel et son expérience chez FBA
  • Des nouvelles de Fizimed, Petit Côté, Vaxxel, Clever Beauty, Mainbot et  Blue Frog Robotics
  • Nos startups recrutent : Smartch, Wild Code School, Sitowie et Upcyclea
  • Portrait de Olivier Lechevalier, co-fondateur de DeftHedge
  • FBA dans l’écosystème : Startup to Scale-Up in Europe, Pitch des candidats à l’élection présidentielle, DEMO DAY chez Redstart, Wednesday Pitch Summit et la Rencontre pour les femmes engagées AGIPI

Newsletter Janvier 2022

Découvrez notre newsletter de Janvier !

  • Bilan 2021 : une croissance remarquable 
  • FBA dans BSMART
  • Upcyclea dans nos dernières levées de fonds
  • Portrait de Malika Mir, membre active FBA revient sur son parcours professionnel et son expérience chez FBA
  • Des nouvelles de Daan Tech, Popee, Yogurt Factory, Petit Côté et Funky Veggie
  • Nos startups recrutent : Smartch et Jubiles
  • Portrait de Claire Sauvage et Capucine Epagneau, Fondatrices de Petit Côté
  • FBA dans l’écosystème : Première assemblée générale de Femmes@Numérique, La Coupe de France des startups et IT TUESDAY

1,3 million d’euros au capital de 21 startups en 2021

Femmes Business Angels a investi dans 21 startups dont 50% ont été fondés ou co-fondés par des femmes.

En 2021, Femmes Business Angels se situe dans le peloton de tête des réseaux de Business Angels et malgré une année encore impactée par la crise sanitaire, son activité a
connu une croissance remarquable, à l’instar de celle de l’investissement en amorçage dans son ensemble.

Le réseau, accru de 40 nouvelles membres, est aujourd’hui fort de 170 investisseuses actives qui financent et accompagnent des startups innovantes.

Un dealflow de qualité a permis d’étudier près de 1000 dossiers et de réaliser des investissements de 1,3 millions d’euros, en augmentation de 30% par rapport à 2020 dans 21 projets innovants issus de tous secteurs d’activité et partout en France.

La moitié de ces projets ont été fondés ou co-fondés par des femmes et 38% d’entre eux sont basés en région (Haut de France, Aquitaine, Auvergne Rhônes Alpes, Provence Alpes Côte-d’Azur, Occitanie, Bretagne). Les investissements sont en large majorité des premiers tours, 5 d’entre eux sont des refinancements.

2021 a également vu la mise en place d’un partenariat entre FBA et WinEquity (www.winequity.fr), – le premier fonds d’entrepreneurs – investisseurs qui finance et accompagne activement des startups innovantes qui comptent au moins une femme dans l’équipe fondatrice – pour accompagner plus largement les femmes entrepreneures.

Bilan année 2021

Newsletter Novembre 2021

Découvrez notre newsletter de Novembre !

  • WinEquity, partenaire de FBA, dans Maddyness & Challenges !
  • FBA paraît dans l’Express
  • Fêtez Noël en encourageant nos startups !
  • Soan, nouveau partenaire de FBA !
  • Université d’Automne & 20 ans de France Angels
  • Portrait de Marie-Fabienne Morsillo, membre active FBA revient sur son parcours professionnel et son expérience chez FBA
  • Des nouvelles de Solar Brother, Altaroad et RogerVoice
  • Nos startups recrutent : RogerVoice et Upcyclea
  • Portrait de Boris Kesler, Fondateur de Mainbot
  • FBA dans l’écosystème : « Semaine de l’entreprise responsable et inclusive »,French Tech Rise Jury Grand Paris, FRANCE is AI, webinaire « Elles investissent – La finance responsable au féminin » et l’Assemblée Nationale

Newsletter Juillet 2021

Découvrez notre newsletter de Mai !

  • Notre Livre Blanc au format papier édité par les Editions Point d’Orgue !
  • Notre prochaine master class de l’investissement avec Grandes Ecoles au Féminin.
  • Témoignage de Notre Présidente pour Axa France.
  • Nos dernières levées de fonds avec Petit Côté et VUF Bikes.
  • Portrait de Cathe Lamarque, membre active FBA revient sur son parcours professionnel et son expérience chez FBA
  • Des nouvelles de Soan, Gosense, Wenow et Altaroad.
  • Portrait de Elodie Carpentier, CEO du Rouge Français.
  • FBA dans l’écosystème : Partenaire d’Estimeo, des Assises de la parité et du Blue Ocean Award
  • Nos startups recrutent : Biomère et Dracula Tech !

WinEquity, première société d’investissement dédiée à la mixité entrepreneuriale, est lancé en partenariat avec Femmes Business Angels

FBA, créé il y a bientôt 20 ans, est le premier réseau de Femmes Business Angels en France et en Europe et s’est imposé dans l’univers de l’amorçage. Fort de ce leadership, FBA a souhaité aller plus loin dans ses engagements : financer et accompagner les startups qui contribueront à l’économie de demain, et œuvrer pour plus de mixité dans l’actionnariat et dans l’entrepreneuriat. C’est pourquoi notre réseau a décidé d’accompagner le lancement de WinEquity, dont la thèse d’investissement est inédite dans le secteur de l’investissement en amorçage.

WinEquity est la première et unique société d’investissement fondée par des investisseurs – entrepreneurs « seed » dont la vocation est de financer et d’accompagner activement des startups innovantes misant sur la mixité comme vecteur de performance, avec au moins une femme dans leur équipe fondatrice. Avec un objectif de 100 % de son portefeuille remplissant ce critère de mixité, WinEquity devance ainsi les objectifs de féminisation des fonds signataires de la charte SISTA.  Il co-investira avec Femmes Business Angels, des fonds d’investissements et des investisseurs qui partagent les mêmes valeurs et souhaitent renforcer leur engagement en matière de mixité en féminisant leur portefeuille.

WinEquity est porté par Florence Richardson et Cécile Bassot. A leurs côtés, c’est un comité d’investissement expert et engagé, composé d’une dizaine de membres actifs de FBA cumulant plus de 100 années d’investissements en amorçage et plus de 5M€ investis dans l’économie réelle qui contribuera à la définition du portefeuille et à l’accompagnement des sociétés financées.

Au-delà de la mixité entrepreneuriale, WinEquity souhaite également encourager l’ouverture du monde de l’investissement. La communauté d’actionnaires qui a placé sa confiance dans le fonds fait en effet une place  importante et originale aux jeunes investisseurs et investisseuses, âgés de 18 à 30 ans.

Parmi les membres de FBA, les jeunes investisseuses sont également de plus en plus nombreuses, ce dont nous sommes très fières.

Preuve que FBA et WinEquity seront des acteurs et partenaires incontournables de l’investissement de demain !

Photo_Cécile_Florence

Florence Richardson et Cécile Bassot, co-fondatrices de WinEquity

Newsletter Septembre 2021

Découvrez notre newsletter de Septembre !

  • Lancement de WinEquity, société d’investissement partenaire de Femmes Business Angels !
  • Les investisseuses FBA réalisent une nouvelle sortie : Antelop Solutions
  • Les investisseuses FBA parmi les plus actives d’Europe d’après Sifted
  • Nos dernières levées de fonds : Solar Brother et Mainbot
  • Portrait de Marie-Pierre Calmel, membre active FBA revient sur son parcours professionnel et son expérience chez FBA
  • Des nouvelles de Wild Code School, Euveka, Hydrao, Soan
  • Portrait de Thomas et Anthonys Chenut, Co-fondateurs de VUF Bikes
  • FBA dans l’écosystème : Start-up Golf Challenge, B.I.G Challenge, IPEM, France Digitale Day
  • Nos startups recrutent : Mainbot, Altaroad, Urbassistsociété d’investissme

Femmes Business Angels accompagne VUF Bikes dans sa levée d’un million d’euros.

VUF Bikes lève plus d’1 million d’euros auprès de Femmes Business Angels, WeLikeStartup et de Business Angels indépendants pour accélérer son développement et s’imposer comme leader sur le marché B2B de triporteur à usage professionnel.

En 2014, passionné de vélo depuis l’enfance, Thomas Chenut co-fonde VUF Bikes, aux côtés de son frère, Anthony Chenut, aujourd’hui nommé Directeur associé. VUF Bikes propose des vélos cargos professionnels adaptés à chaque besoin avec pour mission principale : éviter les embouteillages et accéder plus aisément aux centres villes de manière écologique et économique.

VUF Bikes révolutionne le marché de la livraison urbaine en proposant une technologie innovante.

Avec ses vélos cargos agiles à assistance électrique d’une vitesse maximale de 25km/h et un moteur de 250W parfaitement taillés pour un usage urbain, VUF Bikes révolutionne le marché de la livraison urbaine. Il propose une véritable alternative écologique aux livraisons traditionnelles en centre-ville qui représente plus de 10 millions de livraisons et enlèvements effectués chaque jour et le marché de vélo cargos est estimé à 5 milliards d’euros.

Avec l’ambition de devenir le leader du triporteur à usage professionnel « made in France ».

En développant de nouvelles gammes et en accélérant ses ventes en France et en Europe, VUF Bikes ambitionne de devenir un leader du marché B2B. VUF Bikes a également pour objectif d’internaliser son unité d’assemblage en Nouvelle-Aquitaine et de réindustrialiser certains composants de ses vélos en France afin de promouvoir la stratégie d’un ADN made in France.

FBA et VUF Bikes : un investissement au cœur de l’innovation.

VUF Bikes ouvre son capital à des investisseur·se·s privé·e·s dans le but d’accélérer sa croissance et de consolider son équipe.

Newsletter Mai 2021

Découvrez notre newsletter de Mai !

  • Notre Livre Blanc au format papier édité par les Editions Point d’Orgue !
  • Notre prochaine master class de l’investissement avec Grandes Ecoles au Féminin.
  • Témoignage de Notre Présidente pour Axa France.
  • Nos dernières levées de fonds avec Petit Côté et VUF Bikes.
  • Portrait de Cathe Lamarque, membre active FBA revient sur son parcours professionnel et son expérience chez FBA
  • Des nouvelles de Soan, Gosense, Wenow et Altaroad.
  • Portrait de Elodie Carpentier, CEO du Rouge Français.
  • FBA dans l’écosystème : Partenaire d’Estimeo, des Assises de la parité et du Blue Ocean Award
  • Nos startups recrutent : Biomère et Dracula Tech !

Femmes Business Angels accompagne Petit Côté dans sa levée de 500K€.

Petit côté lève 500K€ auprès de Femmes Business Angels, Provence Angels, INSEAD Business Angels et d’autres Business Angels individuels experts du secteur pour poursuivre le développement de son réseau de distribution et renforcer sa présence en France.

En 2019 Claire Sauvage et Capucine Epagneau co-fondent Petit côté, la première marque française de pâtisseries à base de légumes, une alternative gourmande et saine aux pâtisseries habituelles. Leur mission principale créer des desserts inattendus qui vous font découvrir de nouvelles façons de vous faire plaisir tout en respectant la planète.

Petit Côté révolutionne la pâtisserie avec un dessert bon pour la santé sans culpabilité.

C’est en partant du constat qu’une personne sur 3 prend un dessert mais que plus de 70% d’entre eux font attention à leur équilibre alimentaire que Claire et Capucine développent ces nouveaux desserts pour éviter la frustration. En remplaçant le beurre par des légumes de saison, Petit côté propose des bons gâteaux 30% moins gras et 30% moins sucrés. L’objectif principal est de permettre à tous les gourmands de se faire plaisir sans se poser de questions, et de proposer une pâtisserie qui veut du bien au consommateur.

Développer son réseau de distribution et renfoncer sa présence nationale.

Avec ses nouvelles gammes de produit, Petit Côté ambitionne de devenir un acteur majeur du snacking. Déjà présent entre autres chez Poke Bar, La Grande Épicerie de Paris ou encore FoodChéri, Petit Côté prépare son expansion avec de nouveaux distributeurs comme Bergams. La marque renforce également sa présence nationale en arrivant ce mois ci chez Pokawa, restaurant leader des pokebowl en France, qui compte 54 points de ventes. Petit Côté prévoit de multiplier par 5 son nombre de points de vente d’ici la fin de l’année.

FBA et Petit Côté : encourager l’entrepreneuriat et de l’investissement féminin

Pour accélérer sa croissance et le développement de nouveaux produits, Petit Côté ouvre son capital à des investisseur·se·s privé·e·s dont Femmes Business Angels.

Newsletter Mars 2021

Découvrez notre newsletter de Mars !

  • FBA soutient la relance paritaire
  • Les Echos Entrepreneurs
  • FBA Lyon – Table ronde Mixité et inclusion des femmes dans l’économie
  • Nos dernières levées de fonds avec Ecotable et Urbassist
  • Portrait de Régine Tournier
  • Des nouvelles de Soan, Happytal et Fizimed
  • Portrait de Thomas Guenoux, CEO de Yelda.
  • FBA dans l’écosystème : Partenaire d’Estimeo et du Blue Ocean Award

FBA Normandie : Petit-déjeuner le lundi 15 mars de 9h à 11h

Femmes Business Angels Normandie propose un moment d’échange sur l’investissement au féminin à la Villa d'Eaux.

A l’occasion de l’ouverture de notre dernière antenne en région, FBA Normandie propose un petit-déjeuner le lundi 15 mars de 9h à 11h, pour permettre aux membres et aux futures membres de se retrouver dans un lieu d’exception, d’échanger et de découvrir le fonctionnement du réseau FBA et de ses antennes en région.

Que vous soyez une femme dirigeante, cadre supérieur, de profession libérale ou chef d’entreprise, que vous ayez envie d’élargir vos expériences d’investissement et de partager vos compétences dans de jeunes start-ups innovantes, mais surtout l’envie de rejoindre un réseau de femmes de qualité qui jouent un rôle actif dans l’économie française, n’attendez plus, joignez-vous à ce petit-déjeuner.

Dans un lieu surprenant, niché dans une charmante station balnéaire du XIXe siècle appelée Villers-sur-Mer, La Villa d’Eaux vous accueille dans un univers unique et intimiste de 9h à 11h. Places limitées et sur pré-réservation, chacune peut arriver quand elle le souhaite dans cette plage horaire libre.

Si vous avez des questions, contactez fba.normandie@femmesbusinessangels.org.

Événement réservé aux membres ou futurs membres de l’antenne Femmes Business Angels Normandie.

Newsletter Janvier 2021

Découvrez notre newsletter de janvier !

  • FBA vous souhaite ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2021
  • L’occasion de faire un bilan de l’année passée !
  • FBA nommée parmi les premiers réseaux pour les femmes entrepreneures.
  • Nos dernières levées de fonds avec 50Intech et Soan.
  • Portrait de Dominique Mucchielli, membre active et représentante de l’antenne FBA Marseille revient sur son parcours professionnel et son expérience chez FBA
  • Des nouvelles de Fizimed, Fabulabox, Blue Frog Robotics et Circouleur.
  • Portrait de Caroline Ramade, CEO de 50Intech, la communauté en ligne qui rassemble les femmes de la tech.
  • FBA dans l’écosystème : Partenaire d’Estimeo, de WeGate Summit et du Founder Institute Paris
  • Nos startups recrutent : CB+ et RogerVoice !

FBA participe à l’appel lancé par 120 responsables de réseaux féminins au Président Emmanuel Macron

Femmes Business Angels participe à l’appel lancé par 120 responsables de réseaux féminins au Président Emmanuel Macron pour mettre en place 4 mesures importantes contre l’inégalité entre femmes-hommes.

FBA s’engage au quotidien contre ces inégalités. Notre Présidente Florence Richardson ainsi que notre administratrice Chantal Corbet sont aux cotés de nombreuses et nombreux responsables de réseaux féminins dans la tribune publiée dans Le Journal Du Dimanche.

Cette tribune est un appel vers un changement profond, vers plus d’égalité femmes-hommes. Malgré la crise, la parité économique ne doit pas passer au second plan, il faut agir rapidement pour les générations à venir.

Soutenu par Marlène Schiappa, Bruno LeMaire, Elisabeth Borne et d’autres ministres, les réseaux féminins veulent maintenant que les quatre mesures soient écoutées et mises en place.

Ces mesures ont pour objectif une renaissance en faveur de l’égalité économique et cela passe dans un premier temps par une mise en place de quotas, une revalorisation salariale, un financement en appliquant le principe de l' »éga-conditionnalité » et enfin un accompagnement plus important par le biais d’actions concrètes.

Notre Livre Blanc FBA trouve un écho dans cette tribune, puisqu’il rappelle les leviers de la réussite économique des femmes. 

1 million d’euros au capital de 20 startups en 2020

Femmes Business Angels investit dans 30% de projets dirigés ou co-dirigés par des femmes et 35% de dossiers en région.

Femmes Business Angels a investi 1 million d’euros au capital de 20 start-up en 2020. Parmi elles, 30% de start-up dirigées ou co-dirigées par des femmes et 35% de dossiers en région.

FBA, dont la mission première est d’encourager la présence des femmes dans l’actionnariat reste tonique en dépit du contexte économique et sanitaire en en accueillant 31 nouvelles investisseuses au sein de son réseau.

Femmes Business Angels a été salué comme un des réseaux de Business Angels les plus dynamiques au cours de ces derniers mois et continue d’élargir la composition de son conseil d’administration.

Femmes Business Angels accompagne 50inTech dans sa levée de 600K€.

50inTech est une communauté en ligne qui regroupe les femmes de la tech et leurs allié⸱e⸱s. Elle a pour mission de rendre le digital plus paritaire et plus inclusif, à travers une plateforme de networking exigeante et la mise à disposition de ressources concrètes. L’objectif ? Arriver à 50% de femmes dans le secteur d’ici à 2050. La startup lève 600K€ pour poursuivre son développement et son expansion à l’international.
Ancienne directrice générale de Willa – l’incubateur qui accompagne des startups fondées par des femmes – et cheffe adjointe du département numérique de la Mairie de Paris, Caroline Ramade a fondé la startup 50inTech avec Gaëlle Le Goff en 2019. Ferventes avocates des femmes de l’économie digitale, elles sont animées par un même constat : le manque notable de talents féminins dans la Tech.
Aujourd’hui, la startup rassemble une communauté de plusieurs milliers de femmes du numérique et travaille avec une vingtaine de grands groupes et géants de la tech (Slack, Criteo, BackMarket, Malt, Axa…). Afin de poursuivre sa mission de promotion de la parité, 50inTech a notamment lancé le Challenge Female Fintech for Good aux côtés de la Société Générale pour promouvoir les jeunes entrepreneuses qui développent des solutions pour une économie plus responsable et inclusive.

 

La tech : un entre-soi masculin.

Les disciplines des STEM (sciences, technologies, ingénierie et mathématiques) et le numérique sont au cœur des métiers d’avenir. Si ce secteur était originellement plus diversifié (avec 30 à 50% d’effectifs féminins en informatique dans les années 50), la part des femmes dans la tech a progressivement diminué. Elles représentent aujourd’hui 27,4% des employé·e·s du secteur, 27% des ingénieur·e·s (contre 47% des élèves de Terminale S), 16% des technicien⸱ne⸱s d’études et de développement en informatique, 10% des dirigeant·e·s de start-ups.
Si la tendance semble s’inverser dans les discours des dirigeant·e·s, ces effectifs ont diminué de 11% en 5 ans dans le secteur des hautes technologies en France (étude Gender Scan, 2019). À ce plafond de verre s’ajoute une progressive fuite des cerveaux des femmes de la tech. Une sur deux quittera la tech dans les 8 ans après son arrivée, en raison d’un environnement sexiste dominé par des codes masculins, de disparités salariales et de manque de perspectives d’évolution professionnelle.
 

50inTech, une communauté pour améliorer la place des femmes dans la tech.

La startup propose aujourd’hui 2 offres SaaS sur le marché des diversity and inclusion tech solutions : Recruit Tech Her On, avec une page d’entreprise composée d’un gender neutral jobboard, Innovate Her, avec la mise à disposition de campagnes d’appels à projets de startups pour identifier les startups co-fondées par des femmes. Plus qu’une mise en contact, la plateforme permet d’apprendre à déconstruire ses propres biais inconscients, de partager son expérience, et de recevoir des feedbacks. Les entreprises accompagnées par la plateforme bénéficient quant à elles d’indicateurs d’inclusion et d’outils pour faire rayonner leurs talents féminins

 

La mission commune de FBA et 50inTech : féminiser l’entrepreneuriat et le numérique.

50inTech ouvre son capital à des investisseur·se·s privé·e·s dans le but de poursuivre son développement et son internationalisation :
« En un an d’existence, nous sommes fier·e·s d’avoir trouvé un market fit en pleine pandémie, avec 112% de croissance dont 50% sur la partie SaaS. C’est le signe que les entreprises recherchent des solutions concrètes pour plus de diversité et d’inclusion dans la tech, et plus seulement de la communication. La crise sanitaire a par ailleurs révélé un besoin vital pour les femmes de la tech d’être engagées dans une communauté de soutien et d’entraide. En témoigne le What I Really Really Want Bootcamp, un programme de formation à la négociation que nous avons lancé en novembre.  »
Caroline Ramade, CEO de 50inTech
 
La collaboration avec FBA, qui réunit près de 150 femmes qui investissent individuellement et accompagnent des startups innovantes, portées par des femmes ou des hommes, s’inscrit dans leur ambition mutuelle de promouvoir la diversité. Cette levée de fonds inclut l’aide de la BPI et se différencie par une proportion à 80% de femmes investisseuses privées qui ont identifié le besoin de diversity & inclusion tech solutions. Ilhame Choukrani, membre active de FBA et membre du comité stratégique de 50inTech, fait partie de ces investisseuses :
« 50inTech porte un projet et une mission essentiels : accélérer la mixité dans la Tech. Les femmes sont tout à la fois des talents indispensables, des entrepreneures performantes et des investisseuses engagées. La détermination de Caroline, la qualité de son équipe et la pertinence du projet m’ont convaincues. Je suis ravie et honorée de rejoindre le comité stratégique de 50inTech. »
Ilhame Choukrani, membre active Femmes Business Angels

Soutenez nos startups pour Noël

C’est bientôt Noël 🎁 ! Vous ne savez-pas encore quoi glisser sous le sapin ? Soutenez nos startups !

– 😋 Plutôt Noël gourmand ? Découvrez JubilesAlterEcoQuintesens et Les nouveaux fromagers.

– 🌍 Pour vous, Noël sera engagé ou ne sera pas ? Jetez un oeil à Daan TechnologiesHydrao Pro et Fabulabox.

– 👔 C’est l’heure du Fashion Christmas avec De Rigueur TechLe Rouge Français et Jaubalet.

– 😊 Noël rime aussi avec bien-être et santé avec FizimedAuxiviaMoona et Shapeheart.

– ✈️ Envie de vous retrouver pour un séjour en famille  ? Découvrez Family Twist.

Newsletter Novembre 2020

Découvrez notre newsletter de septembre-octobre !

  • FBA participe à la Semaine des Business Angels, organisée par France Angels. 
  • Sortie : Qorvo rachète SevenHugs, l’éditeur français de logiciel UWB.
  • Découvrez les mesures économiques d’urgence mise en place par le gouvernement suite au deuxième confinement.
  • C’est bientôt Noël ! Si vous ne savez pas encore quoi glisser sous le sapin, soutenez nos startups !
  • Portrait de Martine Lin, membre active de FBA mais aussi coach et consultante experte notamment dans l’industrie du voyage.
  • GoSense, Cardiawave, Braintale : nos dernières levées de fonds. 
  • Portrait d’Anne Stepanoff, CEO de la Wild Code School : la startup qui offre des formations accélérée aux métiers du numérique.
  • Des nouvelles de nos startups : Bloomup, Comptoir de Campagne, Daan Technologies, Cardiawave, Magama Technology.
  • Nos startups recrutent : Yelda, Braintale.
  • Petit tout d’horizon de la participation de FBA aux événements de l’écosystème, Professional Women Network, France is AI, Fundtruck…

Braintale lève 1M€ auprès de Femmes Business Angels, Angels Santé, Paris Business Angels, Arts & Métiers Business Angels et d’autres investisseur·se·s privé·e·s.

Braintale, la startup medTech qui propose des solutions pour le diagnostic et la prise en charge adaptée des patient·e·s atteint·e·s de lésions cérébrales, lève 1M€ pour poursuivre son développement et sa commercialisation.
 
Créée en juillet 2018, Braintale permet aux médecins de bénéficier de solutions de diagnostic et pronostic validées cliniquement grâce à des mesures sensibles et fiables des altérations de la microstructure cérébrale. La pépite a notamment reçu de nombreuses récompenses comme le concours i-Lab 2018 du CNRS et le Prix Coup de Cœur de l’Innovation décerné par la Société Française de Radiologie, le pôle de compétitivité Medicen et le SNITEM (Association Française des Dispositifs Médiaux).

 

Des dommages cérébraux invisibles en radiologie conventionnelle

Les solutions actuelles en radiologie ne mettent pas en évidence les dommages cérébraux de manière systématique. Ce manque de fiabilité a pour conséquence une grande incertitude des familles et des médecins sur la récupération à long terme des patient·e·s resté·e·s dans le coma après plusieurs jours de réanimation et entraîne des prises de décisions inadaptées en termes d’options thérapeutiques.
 

Braintale : des solutions logicielles de mesure, de prédiction et d’aide à la prise de décision

La startup propose aujourd’hui plusieurs solutions de diagnostic et de pronostic grâce à des dispositifs médicaux de quantification standardisée, couplés à des algorithmes d’intelligence artificielle (IA). Premièrement, brainQuant est une solution Saas marquée CE permettant de quantifier les lésions cérébrales à partir d’une IRM de diffusion (imagerie par résonance magnétique) et bénéficiant de contrôles de qualité systématiques. A ce dispositif s’ajoute BrainScore-coma, autre solution Saas, qui combine brainQuant à des algorithme IA pour prédire la sortie du coma chez des patient·e·s en soins intensifs atteint·e·s de lésions cérébrales graves. Cette dernière solution est issue d’essais cliniques réalisés auprès de plus de 500 patient·e·s et conduits par l’AP-HP (Assistance Publique – Hôpitaux de Paris). La startup compte aussi adresser les maladies dégénératives du cerveau comme la sclérose en plaque ou les maladies d’Alzheimer et de Parkison.

 

FBA et Braintale : un investissement au cœur de l’innovation médicale

Braintale ouvre son capital à des investisseur·se·s privé·e·s dans le but de poursuivre son développement et sa commercialisation :
« Nous sommes très heureux·se·s de l’engagement de Femmes Business Angels à nos côtés. C’est pour l’équipe un soutien formidable afin de développer nos activités et permettre aux patient·e·s en réanimation et en neurologie d’être mieux pris·e·s en charge. »
Vincent Perlbarg, co-CEO de Braintale
 
Présente à Paris, Lyon, Strasbourg, Marseille et au Havre, FBA réunit près de 150 femmes qui investissent individuellement et accompagnent des startups innovantes, portées par des femmes ou des hommes. Odile Guichard, membre active du réseau, présente ses raisons d’investir dans le projet :
« Au premier abord j’ai été intéressée par l’utilisation de l’Intelligence Artificielle, puis surtout convaincue par l’équipe, expérimentée, qui fonctionne efficacement, et avec un enthousiasme communicatif. Elle a su me convaincre et elle saura le faire avec les médecins pour faire rapidement de Braintale l’outil prédictif indispensable à l’analyse évolutive du cerveau. »
Odile Guichard, membre active Femmes Business Angels

Julie Rachline et Vincent Perlbard, co-CEOs de Braintale

Découvrez FBA à l’occasion de la Semaine des Business Angels

Pour la 15ème année consécutive, France Angels organise du 23 au 27 novembre 2020 la Semaine des Business Angels dont l’objectif est de faire mieux connaître l’activité des Business Angels en France.

Nos BA vous partageront leur expérience et leur passion pour l’entrepreneuriat et l’innovation avec toutes celles qui envisagent de se lancer dans l’aventure des femmes qui investissent et s’investissent dans l’innovation.

Envie de rejoindre l’aventure ? Découvrez le programme de notre réseau Femmes Business Angels :

PROGRAMME

Programme destiné aux futures Femmes Business Angels

RÉUNIONS D’INFORMATION (2 SESSIONS)
Découvrez le fonctionnement de notre réseau

  • Mardi 24 novembre de 18h00 à 19h00 avec Florence Richardson, Présidente de FBA : Inscription ici
  • Jeudi 26 novembre de 12h00 à 13h00 avec Domitille Tabary, Vice-Présidente de FBA : Inscription ici

DÉCOUVREZ L’ACTIVITÉ DE BUSINESS ANGELS

Initiez vous à l’investissement dans les startups en 30 min en regardant notre Masterclass de l’investissement : ici

FBA EN RÉGIONS

  • Mercredi 25 novembre de 11h00 à 12h00 : Table ronde « Les clefs de réussite d’un investissement » (Incit’Financement) par Ghislaine Torres, représentante de FBA LYON :  inscription ici
  • Jeudi 26 novembre de 12h00 à 13h00 : Réunion d’information FBA avec la présence de Fabienne Lemoine, représentante de FBA NORMANDIE : inscription ici

PARTICIPEZ A NOS PROCHAINS ÉVÉNEMENTS :

FORMATION & RENCONTRE MENSUELLE

  • Formation « Des outils pour investir » : le 1 & 2 décembre de 14h00 à 18h00 : Inscription ici
  • Rencontre Mensuelle : découvrez nos plénières d’investissement le 8 décembre à 18h00 : Inscription ici

En cas de problème, contactez-nous par mail : contact@femmesbusinessangels.org

Femmes Business Angels participe à la levée de fonds de 565K€ de GoSense, la startup qui révolutionne la mobilité des personnes mal et non-voyantes.

GoSense lève 565K€ auprès de Femmes Business Angels, BADGE, Angels Santé, 2 family offices et d’autres business angels indépendant·e·s pour poursuivre son développement en France et s’ouvrir aux marchés espagnol et allemand.
 
En 2015, Hugues de Chaumont et François Birot, spécialiste en réalité virtuelle, co-fondent GoSense pour permettre aux personnes mal et non-voyantes de retrouver leur mobilité et leur autonomie dans l’espace urbain. Ensemble, ils développent une gamme de solutions intelligentes basées sur des capteurs 3D de l’environnement et sur une technologie de réalité augmentée sonore. Plusieurs fois récompensés pour l’innovation de leur solution, les deux associés s’attaquent désormais à des problématiques plus larges d’accessibilité à l’heure de la Smart City.

 

Lutter contre l’insécurité, la dépendance et l’isolement social des personnes aveugles ou malvoyantes.

Aujourd’hui, plus de 2 millions de personnes sont aveugles au sein de l’Union Européenne. La grande majorité d’entre eux·elles déclare avoir une incapacité sévère à se déplacer en extérieur, et donc à maintenir une vie sociale saine ou à accéder à l’emploi, dans un environnement pensé par et pour les voyant·e·s. GoSense est né de la conviction que l’augmentation des capacités sensorielles de l’humain par les nouvelles technologies représente une évolution majeure qui marquera profondément le 21ème siècle. La startup favorise aussi l’emploi des personnes aveugles, mobilisées pour l’assemblage de ses produits ou recrutées en tant qu’ambassadeur·rice·s.
 

GoSense : des solutions d’augmentation sensorielle pour que les personnes mal ou non-voyantes se réapproprient l’espace urbain.

La startup propose aujourd’hui plusieurs solutions intelligentes de mobilité piétonne. Premièrement, le boitier connecté « Rango » qui se fixe à une canne blanche traditionnelle et alerte l’utilisateur·rice·s des obstacles pour gagner en autonomie et en sécurité dans leurs déplacements quotidiens. Rango met à disposition d’autres services via son application mobile dédiée « Wizigo ». On y retrouve par exemple la fonctionnalité « Où suis-je ? » et la consultation des horaires des transports en commun. Les écouteurs extra-auriculaires « AirDrivesTM » complètent l’offre afin d’entendre les alertes Rango et d’écouter de la musique tout en restant alerte à son environnement. La solution Rango est remboursable à 75% en France par les MDPH (Maisons départementales des personnes handicapées).
« Notre technologie de balise sonore virtuelle, combinée à la couche logicielle, propose une solution d’orientation et de guidage intérieur et extérieur, appelée Wizigo, qui permet de connecter les usager·e·s à leur environnement de façon inédite, mais surtout extrêmement simple et intuitive pour les utilisateur·rice·s. »
Hugues de Chaumont, CEO de GoSense.

FBA et GoSence : mettre du sens dans l’innovation.

Présente à Paris, Lyon, Strasbourg, Marseille et au Havre, FBA réunit près de 150 femmes qui investissent individuellement et accompagnent des startups innovantes, portées par des femmes ou des hommes. Catherine Abonnenc, vice-présidente du réseau, présente ses raisons d’investir dans le projet :

Newsletter Septembre-Octobre 2020

Découvrez notre newsletter de septembre-octobre !

  • Retrouvez le nouveau mandat complet du Conseil d’Administration, à la suite de l’Assemblée Générale.
  • FBA débarque en Normandie ! Découvrez cette nouvelle antenne régionale, représentée par Fabienne Lemoine.
  • Ecoutez nos investisseuses challenger des startups de demain dans le PitchPong podcast.
  • Vous rêvez d’investir ? Retrouvez nos prochaines dates de formations.
  • Portrait de Samar Louati, business angel engagée et qui investit dans des projets à impact positif sur le monde.
  • Le Rouge Français, Yelda : nos dernières levées de fonds. 
  • Portrait d’Alexandra Morge Rochette, PDG de Fabulabox : la startup qui veut révolutionner le marché du jouet.
  • Petit tout d’horizon de la participation de FBA aux événements de l’écosystème, Fundtruck, Big, France Digital Day…

La fintech DeftHedge lève 800K€ auprès de Femmes Business Angels et d’autres réseaux de business angels.

 
DeftHedge lève 800K€ auprès de Femmes Business Angels, Paris Business Angels, Provence Angels, Finance & Technologie et d’autres business angels indépendant·e·s pour accélérer la commercialisation de sa plateforme SaaS.
Fondée en 2017 par trois experts dans le domaine des risques financiers (Olivier Lechevalier, CEO, Karl Courant, CPO, Nicolas Deleval, CTO), la startup permet de maîtriser ses coûts de change et de faciliter la prise de décision. La solution SaaS s’adresse aux directeur·rice·s financièr·e, dirigeant·e·s, comptables, trésorièr·e·s des PME, ETI et Grands Comptes. La solution a déjà convaincu une vingtaine de client·e·s.

 

La complexification croissante et la volatilité des marchés de change ont un impact direct sur le résultat des sociétés qui ont une activité internationale.

La complexité et la volatilité croissante des marchés rendent la gestion des changes et des matières premières difficile, chronophage et coûteuse pour les entreprises ayant des activités à l’international. En France, 50 000 entreprises sont exposées aux variations des devises et 500 000 sont exposées aux variations des matières premières. De plus, la plupart des entreprises ne disposent pas d’outils dédiés pour adresser ces risques et privilégient encore Excel, ou autres tableurs, outils dépassés sur le sujet, et qui ne préservent pas des erreurs. Face à ces défis, DeftHedge propose une solution complète SaaS pour piloter plus efficacement les expositions et les transactions de change et de matières premières. Jusqu’ici la startup enregistre 70% de temps économisé par mois, 25% de marges bancaires économisées et 10% de gains réalisés sur l’ensemble des positions.

 

DeftHedge : la solution clef en main à destination des entreprises pour piloter de manière plus efficace les devises et matières premières.

La solution se décline en plusieurs modules : les « indispensables » (centralisation et sécurisation des informations en temps réel du marché de changes, affichage et réduction des marges appliquées par les banques, solutions de surveillances personnalisées, accompagnement stratégique) et les « modules complémentaires » (aide à la prise de décision, automatisation de votre comptabilité de change, consolidation des positions). La plateforme propose notamment un simulateur unique en machine learning « SmartStrategy » qui propose des stratégies de couverture adaptées aux contraintes de gestion spécifiques de ses utilisateur·rice·s mais aussi d’en visualiser les impacts en un clic. Un avantage supplémentaire : l’application permet d’importer facilement vos données à votre convenance (en API, CSV, Excel ou manuellement).

 

FBA et DeftHedge : un pari sur l’avenir de la gestion de change et de matières premières.

DeftHedge ouvre son capital à des investisseur·se·s privé·e·s dans le but de déployer sa solution en France puis en Europe, recruter des profils stratégiques et développer de nouveaux modules .
Présente à Paris, Lyon, Strasbourg, Marseille et au Havre, FBA réunit près de 150 femmes qui investissent individuellement et accompagnent des startups innovantes, portées par des femmes ou des hommes. Nadine Coulm, membre active du réseau, rejoint le comité stratégique de DeftHedge pour accompagner la startup dans sa croissance.

Découvrez l'équipe DeftHedge :

Femmes Business Angels participe à la levée de fonds de 500K€ de Yelda

Yelda lève 500K€ auprès de Femmes Business Angels, Arts & Métiers Business Angels, Paris Business Angels et ses actionnaires historiques pour accélérer son développement et répondre au besoin des entreprises de mise en place rapide d’un assistant vocal pour interagir avec leurs client·e·s.
 
Fondée en 2018 par Thomas Guenoux, serial entrepreneur à l’origine de l’agence digitale KRDS et du blog BD CommitStrip à destination des développeur·se·s, Yelda développe une plateforme de création d’assistants vocaux à destination des entreprises. En l’espace de quelques mois, la plateforme a gagné la confiance de client·e·s, PME et grands groupes, comme BNP Paribas, Sodebo, la FNAC et la SNCF. Cette première levée de fonds permettra de recruter des profils experts dans le développement de produits web, l’intelligence artificielle et l’automatisation commerciale. Le tour de table est complété par Bpifrance qui porte la levée à 750K€.

 

Dans un monde où l’assistance est de plus en plus dématérialisée, Yelda se donne la mission de fournir à chaque entreprise un assistant virtuel personnalisé grâce à sa plateforme.

Les assistants vocaux (Google Home, Alexa…) gagnent du terrain dans les foyers français. En revanche, malgré un fort besoin exprimé, les entreprises peinent à mettre en place des assistants autonomes adaptés à leurs besoins. En effet, la mise en place de cette technologie peut s’avérer trop complexe, trop longue et trop coûteuse, surtout en période de crise.
 

La solution Yelda : permettre la conception et le déploiement de robots conversationnels pour parler en direct à ses client·e·s, en seulement 3 minutes et sans passer par la case coding.

La solution est entièrement personnalisable grâce à une large offre de modules pré-intégrés et pré-entrainés adaptables : prise en charge par l’écrit comme par la voix des FAQ, services client·e·s, service achat, création de contenus leads (quizz, devis…), aide au recrutement. La plateforme donne même accès à un tableau de bord complet qui recense conversations, modifications des réponses et principaux KPIs pour identifier les attentes client·e·s. L’atout de Yelda : un système de crowdsourcing intégré qui améliore la compréhension des requêtes des client·e·s au fil du temps, sans qu’il soit nécessaire d’intervenir. Détail non négligeable, Yelda peut être déployé sur un site web, une application mobile ou via les assistants vocaux comme Google Home ou Alexa.

 

FBA et Yelda : un investissement au cœur de l’innovation.

Yelda ouvre son capital à des investisseur·se·s privé·e·s dans le but d’accélérer sa croissance et de consolider son équipe.

Femmes Business Angels participe à la levée de fonds de 1M€ du Rouge Français

Le Rouge Français, startup spécialisée dans les cosmétiques 100% français et responsables, lève 1 million d’euros pour poursuivre son internationalisation et continuer à développer son centre de recherche. FBA investit aux côtés d’INSEAD Business Angels, de l’OBRATORI – L’Occitane Innovation Lab, de Chantal Baudron et d’autres Business Angels.
 
Lancé en 2019, Le Rouge Français développe une gamme brevetée de maquillage 100% tricolore, certifiée bio et 100% recyclable avec des produits utilisant des pigments issus des plantes tinctoriales. La marque a été lauréate du concours Cosm’Éthique 2019 organisé par le label de la cosmétique bio Cosmebio. Le Rouge français est certifiée Clean Beauty, Cosmos Organic (cosmétiques biologiques ou naturels), EcoCert, PETA (cruelty-free et vegan).

 

Une marque innovante qui s’engage pour un nouveau paradigme cosmétique naturel, responsable et pérenne :

Grâce à des procédés spécifiques et un sourcing pointu des plantes, partenaires et fournisseurs, Le Rouge Français propose aux consommateurs des produits aux couleurs naturelles et originales, respectueux de l’environnement et de la santé. Leurs produits sont garantis sans mica (pigments minéraux issus de la terre pouvant contenir des métaux lourds) ni dioxyde de titane TiO₂ (composé industriel présent dans la plupart des produits de notre quotidien malgré des risques pour la santé). Le Rouge Français renoue avec des savoir-faire artisanaux et fait redécouvrir les bienfaits des propriétés biologiques.
 

FBA et Le Rouge Français : un engagement mutuel en faveur de l’entrepreneuriat et de l’investissement féminin :

Afin de poursuivre ses objectifs de développement, Le Rouge Français ouvre son capital à des investisseurs privés. La fondatrice, Elodie Carpentier, est fière de clôturer cette nouvelle levée de fonds aux côtés de FBA. 
Présente à Paris, Lyon, Strasbourg, Marseille et au Havre, FBA réunit près de 150 femmes qui investissent individuellement et accompagnent des startups innovantes portées par des femmes ou des hommes. Catherine Lamarque, membre de l’antenne marseillaise, rejoint le comité stratégique du Rouge Français pour accompagner la startup dans sa croissance à l’international.

Femmes Business Angels accompagne la startup Magma Technology dans sa levée de fonds de 800K€

Magma Technology, startup spécialisée dans le suivi des marchandises et des équipements de transport de nouvelle génération basée sur l’IoT, lève 800 000 euros pour accélérer sa commercialisation et pousser son logiciel à la pointe de la technologie. FBA investit aux côtés du réseau Arts et Métiers Business Angels, Val de France Angels et Investessor.
 
Lancée en juin 2018 et déjà présente en Europe, Magma Technology développe une solution de géolocalisation des contenants et de la marchandise transportés, accessible en direct depuis sa plateforme web. La startup a été notamment récompensée par le Prix de l’Innovation du CNES et compte des clients comme L’Oréal, Safran ou Caterpillar.

 

Magma Technology révolutionne la gestion logistique en misant sur le « conteneur as a service » :

Avec plus 9 milliards de contenants logistiques en circulation dans le monde, Magma Technology répond au besoin des entreprises de traçabilité logistique : un processus coûteux et chronophage. En combinant l’Intelligence Artificielle et Internet des objets (IoT) le logiciel transforme les contenants en Smart Assets quel que soit le mode de transport. L’application fournit ainsi des prévisions des temps d’arrivée, des notifications personnalisées et une visibilité globale permettant d’anticiper les retards et les aléas de livraison. En outre, elle simplifie la gestion des équipements en mettant à disposition un inventaire automatisé en temps réel et en analysant la rotation de votre parc.
 

FBA et Magma Technology : un investissement au cœur de l’innovation :

Afin de poursuivre ses objectifs de développement, Magma Technology ouvre son capital à des investisseur·se·s privé·e·s dont Femmes Business Angels. Présente à Paris, Lyon, Strasbourg, Marseille et au Havre, FBA réunit près de 150 femmes qui investissent individuellement et accompagnent des startups innovantes portées par des femmes ou des hommes, Marie-Florence Robert, membre active du réseau, rejoint le comité stratégique de Magma Technology pour l’accompagner dans sa croissance.

Réouverture de nos bureaux

rentrée

C’est la rentrée chez FBA ! Nous sommes heureuses de vous retrouver pour continuer notre mission : accompagner les startups vers la réussite, financer l’innovation dans tous les secteurs et favoriser la mixité ! En attendant de se revoir, retrouvez nos actualités dans notre newsletter de juillet !

Après une année fantastique à vos côtés, l’équipe FBA vous souhaite de très bonnes vacances d’été et ferme ses locaux du 1er au 19 août. On a hâte de vous retrouver à la rentrée pour #innover ensemble ! En attendant, n’hésitez pas à lire notre Newsletter!


Lire la Newsletter de Juillet

Newsletter Juillet 2020

Découvrez notre newsletter de juillet !

  • Vous êtes en recherche de financement ?  Visionnez la mini-série vidéo Axa « Conseils d’un Business Angel ». Florence Richardson délivre ses conseils pour lever des fonds sans encombre.
  • FBA débarque en Normandie ! Découvrez cette nouvelle antenne régionale, représentée par Fabienne Lemoine.
  • Ecoutez nos investisseuses challenger des startups de demain dans le PitchPong podcast.
  • Vous rêvez d’investir ? Retrouvez les avis sur notre séminaire de formation « Des outils pour investir ».
  • Portraits de Ghislaine Torres, business angel et représentante de l’antenne lyonnaise, pour qui l’investissement dans de jeunes pousses innovantes est le moyen de participer à la construction du monde de demain.
  • Blueback, DeftHedge et Magma Technology : nos dernières levées de fonds. 
  • Portrait de Adrien Dessous-Paoli, PDG de De Rigueur Lab : la « maison française du XXème siècle » qui allie maroquinerie et nouvelles technologies.

Conseils d’une Business Angel : Florence Richardson pour WECanNetwork

axa

En partenariat avec la plateforme WECanNetwork d'Axa, découvrez les précieux "Conseils d'une Business Angels" de notre présidente Florence Richardson.

Dans une mini-série vidéo de 3 épisodes de 3 minutes chacun, Florence Richardson, Présidente de FBA, s’adresse aux entrepreneures en recherche de financement. La vidéo est destinée tout particulièrement à celles qui souhaitent lever des fonds auprès de réseaux business angels, comme Femmes Business Angels.

[EPISODE n°1] Votre projet a-t-il besoin d’un.e Business Angel ?

Dans ce premier épisode, Florence Richardson énumère les principales étapes lors d’une levée de fonds et évoque la particularité des Business Angels : 

« Les Business Angels ou les investisseur.e.s privé.e.s sont des personnes physiques qui investissent leur propre argent. Ils et elles ne vont pas seulement vous apporter du capital mais aussi des compétences et des contacts. On appelle cela les « 3 C ». « 

Les Business Angels financent des startups innovantes à fort potentiel au stade d’amorçage, c’est-à-dire des entreprises qui ont atteint une première étape significative dans leur développement, avec une preuve de concept (POC) et éventuellement des premières ventes.

[EPISODE n°2] Comment attirer l’œil d’un.e BA ? Comment se préparer à une levée de fonds ?

Lever des fonds auprès de Business Angels est un processus particulier auquel il faut se préparer. Quels sont les écueils à éviter et les points à mettre en avant pour convaincre ? Cet épisode vous guide dans les principales étapes de financement : de l’executive summary à l’elevator pitch. Retrouvez notre processus de financement ici.

Lors de ces étapes charnières les femmes entrepreneures sont plus à même de faire face à des biais auto-limitants que leurs homonymes masculins. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter notre Livre blanc sur « L’actionnariat féminin comme levier de la réussite économique des femmes ».

« Les entrepreneures doivent travailler sur leur capacité à faire rêver les investisseurs. Les femmes sont souvent réalistes dans la façon dont elles présentent leur projet. Je conseillerais à une entrepreneure d’être aussi en mesure de partager leur ambition. » 

[EPISODE 3] Ouvrir son capital : à quel prix ?

Quels sont les points clefs à négocier pour conclure sa levée ? Valorisation au plus juste, documentation juridique comme le Pacte d’Actionnaires, modalités de reporting…

« Ouvrir son capital c’est aussi bénéficier de nouvelles compétences et de contacts auxquels on n’aurait pas pu avoir accès seul(e) ».

Vous êtes porteur ou porteuse d’un projet ? Lever des fonds avec Femmes Business Angels vous intéresse ? N’hésitez pas à déposer votre dossier sur notre plateforme.

Aux côtés de Marlène Schiappa, FBA annonce le lancement du Prix national de l’entrepreneuriat féminin

Marlène Schiappa souhaite soutenir et rendre plus visibles les femmes cheffes et dirigeantes d'entreprise.

Comment expliquez-vous que les femmes créent toujours moins d’entreprises que les hommes en France ?

Les femmes n’ont pas moins d’idées ou moins d’envie de créer, mais elles passent moins à l’acte. Les entrepreneuses engagent aussi moins de fonds et obtiennent moins de soutien financier. Pour rappel, l’étude Sista sur les levées de fonds du Top 9 des fonds d’investissement en France montre que les projets portés par les femmes sont de à peine 2,6 % contre 88,3 % pour les hommes, et 9,1 % pour les équipes mixtes. Et pourtant, il faut le rappeler, une entreprise créée par une femme a plus de chances de passer la barre des trois ans.

Est-ce la raison de la création du Prix national de l’entrepreneuriat féminin ?

Il existe déjà beaucoup de prix, mais aucun porté par l’Etat. C’est important de montrer que l’Etat s’engage et porte ce message de confiance. Ce prix est créé avec les réseaux féminins qui sont d’incroyables vecteurs de cooptation et de mentorat.

Je recommande d’ailleurs à toutes les femmes cheffes d’entreprise de rejoindre un réseau . Choisissez celui qui vous convient le mieux et allez-y ! Et comme les femmes ont moins de temps à consacrer au réseautage que les hommes, parce qu’elles assument plus de tâches domestiques, ces réseaux sont terriblement efficaces.

Avec ces prix, nous récompenserons quatre entreprises de moins de trois ans, créées par des femmes, avec à la clé 25.000 euros. Le jury, qui comptera les représentantes de 15 réseaux féminins*, sélectionnera aussi des coups de coeur qui bénéficieront d’un mentorat spécifique au financement porté par BNPP.

*Bouge ta boîte, Gender Scan, Led by Her, Sista, PWN Paris, Fincoach, Arborus, Journée de la femme digitale, Agence pour l’entrepreneuriat féminin, Women’s Forum, Elles bougent, Femmes Business Angels, Jump, Les Premières ARA, Mampreneures.

Par Yves Vilagines, « Marlène Schiappa : « Entrepreneuses, voyez grand ! »», Les Echos Entrepreneurs, le 30 juin 2020

Marseille : quel impact de la crise sur les levées de fonds ?

Dominique Mucchielli, responsable de l'antenne marseillaise de FBA, est interviewée par Dirigeant.fr.

L’activité des Business Angels ne s’est pas arrêtée pendant la crise : « Nous sommes toujours sur le pont ! Les entrepreneurs ont besoin de nous. S’ils nous font confiance et s’ils veulent que leur dossier passe par FBA, il faut qu’on soit là. Donc tout continue, comme avant, mais par visio et téléphone. Et il y a énormément de présence, car plus de disponibilité ».

Mais le constat n’est pas partagé par l’ensemble de l’écosystème régional…

Café-visio FBA Normandie le 9 juillet 2020

Participez au 1er café-visio de FBA Normandie, animé par Fabienne Lemoine

Jeudi 9 juillet, de 11h à 12h30

Les Cafés-visio Femmes Business Angels Normandie : un moment d’échange et de discussion sur l’investissement au féminin pour devenir Business Angel, animée par Fabienne Lemoine responsable de la région Normandie et réservée aux membres du réseau.

Vous êtes ou vous étiez une femme dirigeante, cadre supérieur ou de profession libérale et les start-up vous intéressent car vous avez la fibre… Inscrivez-vous par mail auprès de fba.normandie@femmesbusinessangels.org.

Événement réservé aux membres ou futurs membres de l’antenne Femmes Business Angels Normandie.

Bilan 2019 de l’activité des Business Angels

43 M € investis dans 422 opérations : les investissements des Business Angels français connaissent une nette hausse en 2019. 

Cliquer sur l’infographie pour l’agrandir

L’analyse des données recueillies auprès des 5 500 membres de France Angels, la Fédération Nationale des Business Angels montre une hausse chez les Business Angels, marquant l’assimilation des mesures réglementaires et fiscales votées lors de la Loi de finances 2018. Ce temps d’adaptation a permis d’entrainer la progression de l’activité des Business Angels qui avait été partiellement réduite au cours de l’année 2018.

Montants investis en hausse

On perçoit une réduction du nombre d’opérations passant de 455 à 422 opérations, soit une baisse de 7 %. Cependant le total des montants investis par rapport à 2018 a augmenté de 15 %, avec un total de 43 millions d’euros en 2019. Ceci se traduit par une augmentation du montant des tours de tables effectués par les Business Angels !

Il faut à ce montant ajouter 107 millions d’euros de co-investissements aux côtés des Business Angels par des Business Angels indépendants, des fonds (nationaux et régionaux,…). C’est un effet d’entrainement des Business Angels de 2,8 pour l’économie de proximité.

Les Business Angels, toujours aussi dynamique !

En 2018, les réseaux de Business Angels ont investi ensemble, et ont vu une opportunité de partager leurs moyens financiers et humains entre eux et auprès des entrepreneuses et entrepreneurs. Cette année encore, les co-investissements inter-réseaux comptabilisent un total de 282 investissements au 1er tour ce qui représente 48% des opérations et 42 % en montants en 2019.

Les Business Angels, des acteurs de l’économie régionale

Cette force régionale crée un impact direct sur l’économie réelle. Les investissements de Business Angels ont permis de créer et de maintenir environ 2 500 emplois cette année et plus de 20 000 au cours des 10 dernières années.

Une ré-harmonisation des secteurs de l’investissement

Malgré une légère réduction du secteur numérique, ce dernier conserve sa place de leader avec 34 % du total des investissements et des sociétés financées. La santé et la biotechnologie ont enregistré 18% des investissements totaux contre 22% en 2018. Les entreprises du secteur des biens de consommations regagnent leur troisième place avec 14 % des investissements réalisés en 2019 contre 10% en 2018.

Viennent ensuite les biens et services industriels (12%), les transports (10%), l’énergie cleantech (6%) et les 5 % restants sont répartis dans les médias, la mode ou le sport.

Avec FBA et d’autres réseaux féminins, Marlène Schiappa lance un prix à destination des entrepreneures

Guide de bonnes pratiques, prix de 100.000 euros, fonds de dotation… La secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, multiplie les initiatives.

En France, les femmes ne représentent qu’un tiers des entrepreneurs. «Si autant de femmes que d’hommes entreprenaient, cela augmenterait le PIB et générerait de la croissance. Notre volonté, c’est de doubler le nombre de femmes qui créent des entreprises d’ici la fin du quinquennat. C’est pourquoi nous voulons mieux soutenir les femmes dans la vie économique»,souligne Marlène Schiappa.

Pour stimuler l’entrepreneuriat au féminin, la ministre va donc lancer, en partenariat avec quinze réseaux féminins (Bouge ta boîte, Mampreneures, Femmes Business Angels, etc.), un prix de 100.000 euros entièrement financé par l’État qui récompensera, dans quatre catégories, des femmes à la tête de jeunes sociétés. «La majorité des entreprises (51 %) ne dépasse pas le stade des trois ans. Ce cap est difficile à franchir pour n’importe quelle entreprise, mais encore plus quand on est une femme car, toutes les études le prouvent, elles ont moins accès à l’information et aux financements. En période de crise, les choses s’annoncent encore plus compliquées, c’est pourquoi l’État leur apporte son soutien», assure Marlène Schiappa. La secrétaire d’État planche d’ailleurs actuellement, avec le ministère de l’Économie et Bpifrance, sur la création d’un fonds de dotation pour les femmes entrepreneurs.

Par Corinne Caillaud, « Marlène Schiappa veut aider les femmes entrepreneurs », Le Figaro, le 10 juin 2020

FBA challenge des startups dans le podcast Pitch Pong

Florence Richardson, Nicole Pelletier-Perez et Geneviève Laurans challengent les startups du podcast Pitch Pong.

Pitch Pong, qu’est-ce que c’est ?

Pitch Pong, c’est le nouveau podcast produit par l’agence de conseil tech Cosa Vostra et animé par Matthieu Stefani.

Ce podcast propose de découvrir les startups de demain avant tout le monde. Elles ont 4 minutes pour pitcher face à la crème de la crème des investisseurs puis répondent aux questions de ces derniers.

Les podcasts sont disponibles à l’écoute sur Deezer, Spotify , et Apple Podcasts

Episode #25 : Billi London – Les collants qui filent droit pour la planète

Vous connaissez ce moment où vous devez changer votre collant à la dernière minute parce qu’il s’est (encore) filé ? En moyenne 2 milliards de collants sont jetés chaque année et mettent par la suite 40 à 100 ans à se décomposer. Pour lutter contre cette industrie néfaste pour l’environnement, Sophie Billi-Hardwick a eu l’idée de monter son projet.

Notre pitcheuse du jour a co-créé Billi London, la première marque de collants biodégradables. Grâce à une modification de la formule chimique des fils, les collants de Billi London mettent moins de 5 ans à se biodégrader. Le tout conçu sans altérer la qualité du produit, son confort et son design. Et tous les deux mois, grâce à un système d’abonnement, vous pouvez recevoir deux collants dans votre boîte aux lettres.

Pour challenger son pitch : Florence Richardson, Présidente de Femmes Business Angels et Jean-David Bénichou, fondateur de Via.io.

Episode #26 : Epycure – Les gélules sur mesure pour votre bien-être

Avec les récentes prises de conscience autour du bien-être et de la santé, quoi de plus normal que de voir le marché des compléments alimentaires afficher 7% d’expansion annuellement ? Pourtant, ce marché  reste vieillissant, avec une offre standardisée et peu personnalisée en fonction des besoins de tout un chacun. Epycure vient y remédier. 

Angelique d’Esclaibes, notre pitcheuse du jour, a co-créé Epycure, une marque qui propose les premiers programmes en France de vitamines, plantes et minéraux personnalisés à vos besoins et sur abonnement. Epycure vous proposer de remplir un questionnaire concernant votre rythme de vie et vos objectifs, pour ensuite vous créer vos compléments alimentaires personnalisés.

Pour challenger son pitch : Florence Richardson, Présidente de Femmes Business Angels et Jean-David Bénichou, fondateur de Via.io.

Episode #30 : UpWay – Trouver le freelance parfait en 15 minutes

En moyenne aujourd’hui, sur le marché des profils techs, il y a un profil pour 3 besoins. Cela donne lieu à une véritable guerre des talents techs, et créé une importante problématique pour les entreprises et particulièrement leur directeur informatique. Ils se tournent donc vers les freelances, mais avec 930 000 actifs, ils se retrouvent à passer un temps fou à trouver la bonne personne. C’est là qu’Upway apporte une solution rapide et efficace.  

Marion Mohan, notre pitcheuse du jour, a cofondé Upway, un outil qui permet de trouver le bon profil tech freelance en seulement 15 minutes.  Il suffit au CTO de rentrer ses besoins, et les dates auxquelles il a besoin d’un freelance, et Upway s’occupe de lui trouver la personne idéale.  

Pour challenger son pitch : Nicole Pelletier Perez, Secrétaire Générale de Femmes Business Angels et Jérôme Masurel, CEO de 50 Partners.

Episode #45 : Winespace – Guider ses clients vers leur vin idéal

Imaginez : pour profiter de votre repas de famille au soleil vous voulez acheter une bonne bouteille de vin. Le problème ? Vous n’y connaissez rien. Et face aux nombreux choix de votre supermarché, vous n’arrivez pas à vous décider et personne ne peut vous conseiller.

Julien Laithier, notre pitcher du jour, a cofondé Winespace, une technologie qui permet d’obtenir des conseils de professionnels pour tous les lieux de vente où il n’y a pas de conseiller. La seconde mission de Winespace : aider les vendeurs qui ne sont pas experts à conseiller leurs clients. Concrètement, Winespace propose 2 outils complémentaires : 

  • Un premier destiné aux consommateurs qui, après avoir scanné un QR code, peuvent discuter avec un agent conversationnel pour trouver la bouteille qui correspond à leurs besoins.
  • Un deuxième destiné aux vendeurs qui peuvent connaître les tendances, les critères des consommateurs, leurs attentes etc. pour mieux les conseiller.

Pour challenger son pitch : Geneviève Laurans, membre du comité de préselection chez Femmes Business Angels et Thierry Vandewalle, General Partner d’ISA. 

Episode #56 : 30 ans d’expérience à prix solidaire

Aujourd’hui en France, deux tiers des dirigeants de PME expriment le besoin d’être plus et mieux accompagnés dans leurs enjeux business. Malheureusement, les compétences que cela demande sont souvent trop onéreuses pour ces petites et moyennes entreprises. Mais Cokpit compte remédier à cela.

Camille Maillard, notre pitcheuse du jour, a co-fondé Cokpit, qui permet à des dirigeants de PME d’être accompagnés par des expert·e·s senior·e·s, futur·e·s ou jeunes retraité·e·s, bénéficiant de plus de 30 ans d’expérience, et ce à des tarifs ultra compétitifs, deux fois en dessous de ceux du marché. Ces prix sont garantis par l’état d’esprit unique et solidaire de la communauté.

Pour challenger son pitch : Geneviève Laurans, CFO de Technologies, présidente de Go!Tech et membre de Femme Business Angels.

Lancement d’une antenne FBA en Normandie

A l'occasion du webinar organisé par Femmes & Challenges "Explorer l'innovation pour capter des nouvelles sources de création de valeur", Fabienne Lemoine a annoncé le lancement de l'antenne normande FBA !

Après Lyon, Strasbourg et Marseille, Femmes Business Angels continue sa stratégie de déploiement et ouvre une 4ème antenne régionale en Normandie. L’antenne sera représentée par Fabienne Lemoine. Entrepreneure à l’âge de 20 ans, elle accompagne depuis 35 ans les dirigeants puis les startups à identifier de nouvelles sources de création de valeur.

La création de cette antenne à été annoncée à l’occasion d’un webinar organisé par Femmes & Challenges. Fabienne Lemoine y a détaillé le concept d’innovation en y décortiquant les idées reçues et en examinant les nouveaux modèles socio-économiques qui permettent d’innover différemment. « Il faut sortir du cadre pour explorer de nouveaux chemins, remettre en cause certains acquis et s’autoriser à imaginer un autre futur possible. »

« Être Business Angel est une vraie aventure » Florence Richardson

Florence Richardson, Présidente FBA, était invitée au webinar "Lever des fonds auprès des BA : les bonnes pratiques", organisé par le nouveau réseau tunisien de femmes Business Angels, DAMYA, le 8 mai 2020.

Partout dans le monde, les femmes se sont organisées pour apporter un soutien financier, technique et moral aux jeunes entrepreneures. Une initiative du genre a également émergé en Tunisie avec Damya, une association pour Business Angels tunisiennes. “Notre objectif est de voir de plus en plus d’entreprises et de startups menées par des femmes”, a souligné Douja Gharbi, cofondatrice de Damya, lors d’un webinar organisé par l’association.

Tout comme les entrepreneures qu’elles soutiennent, les Business Angels ont elles aussi besoin d’être accompagnées. “En faisant partie d’un réseau, les business angels profitent d’un sourcing plus simple, de partage d’expérience et de la mutualisation des compétences”, a souligné Florence Richardson, présidente de l’association française Femmes Business Angels (FBA).

Pour Florence Richardson, “faire partie d’un réseau de business angels permet d’avoir un échange de points de vue et de bien se projeter dans le futur”. En effet, les business angels investissent leur propre argent dans des entreprises en très early stage où le risque est élevé. L’entrée des Business Angels intervient juste après la phase de love money, tout au début de la vie de l’entreprise. “Être business angel est une vraie aventure”, souligne la présidente de FBA. Selon elle, certains attribuent la faible présence féminine dans le monde de Business Angels à ces hauts niveaux de risque. En France, par exemple, 90% des business angels sont des hommes, avec une moyenne d’âge de 57 ans et dont 70% ont exercé l’activité de direction générale. “Les femmes, victimes du syndrome de la bonne élève, estiment ne pas avoir les compétences nécessaires pour exercer une telle activité”, a souligné l’interlocutrice. Et d’ajouter: “En tant que réseau, nous avons aussi pour mission de fournir aux femmes les connaissances nécessaires au métier de Business Angel”.

Mais qu’en est-il de la mission principale de ce réseau, pour améliorer l’accès des entrepreneures au financement ? “50% des fonds investis par notre réseau ont été levés par des entreprises créées par des femmes”, a précisé Florence Richardson.

Investir dans une entreprise en early stage a ses propres spécificités. D’abord, ceci émane du fait que l’investisseur ne dispose pas de suffisamment de données historiques sur lesquelles il peut reposer son choix. Aussi, la nature de la relation qui lie le Business Angel à l’équipe fondatrice est un élément clé lors de la prise de décision: “Pour apporter de la valeur ajoutée, il faut qu’il y ait une relation de confiance entre les deux parties,” a indiqué Florence Richardson. Pour elle, cela fait que la décision d’investissement repose en grande partie sur la qualité de l’équipe fondatrice. Bien évidemment, l’équipe n’est qu’un facteur parmi d’autres: l’offre, le marché, la proposition de valeur, le business model… qui sont à étudier par les Business Angels.

Ici encore, faire partie d’un réseau apporte son lot d’avantages aux Business Angels, comme en témoigne la présidente de FBA. Car, à travers ses nombreux partenariats, le réseau est en mesure de mettre à disposition de ses membres d’importants canaux de sourcing. C’est ainsi que FBA reçoit et traite, chaque année, plus de 600 projets. En tout, le réseau a investi dans plus de 150 startups actives dans différents secteurs.

Par Ahmed Saoudi, « Les startuppeuses tunisiennes se font toujours rares. Ces femmes Business Angels qui veulent changer la donne. », Le Manager, le 28 mai 2020

[VIDÉO] Masterclass de l’investissement par FBA

Nous avons le plaisir de vous présenter notre première vidéo « Masterclass de l’investissement » en format vidéo, gratuitement accessible sur notre site internet et chaîne Youtube.
 
En 30 minutes, initiez-vous à l’investissement dans les startups et découvrez comment, au sein d’un réseau de Business Angels :
 
  • Avoir accès à un sourcing qualifié
  • Analyser les opportunités d’investissement
  • Suivre et accompagner les chef(fe)s d’entreprise

Envie d'aller plus loin ?

Participez à notre séminaire de formation "Des outils pour investir"

Prochaine session en visioconférence : du mardi 16 juin au jeudi 2 juillet, tous les mardi et jeudi de 18h à 19h30

 

Notre séminaire de formation, ouvert aussi bien aux femmes qu’aux hommes, traite de tous les sujets relatifs à l’investissement dans les startups et à l’écosystème des Business Angels afin de faciliter l’accès à l’investissement de proximité : la due diligence et l’instruction d’une startup, la valorisation, la propriété intellectuelle, la gouvernance, le pacte des actionnaires, la fiscalité et les sorties.

Newsletter Mai 2020

Découvrez notre newsletter de mai !

  • Business Angels : pourquoi pas vous ? Visionnez notre première « Masterclass de l’investissement », en format vidéo, gratuitement accessible sur notre site internet et chaîne Youtube. En 30 minutes, initiez-vous à l’investissement dans les startups.
  • Envie d’aller plus loin ? Participez à notre séminaire de formation en visioconférence « Des outils pour investir » : du mardi 16 juin au jeudi 2 juillet, tous les mardi et jeudi de 18h à 19h30.
  • Portraits croisés de deux générations de Business Angels : Carole et Alexandra Dumont pour qui l’investissement dans de jeunes pousses innovantes est une aventure familiale.
  • Shapeheart et Cardiawave : nos dernières levées de fonds. 
  • Portrait de Lionel Roux, CEO de Wimi : la startup a mis à disposition gratuitement plus 100 000 postes de travail mobiles pour les agents publics, dès le début de la crise.

PWN lance la 10ème édition du Prix Entrepreneure Responsable

Le PER de PWN récompense depuis 10 ans des femmes qui entreprennent pour changer le monde en mettant la responsabilité sociale, sociétale, environnementale au cœur de leur stratégie.

A l’heure où l’urgence climatique n’est plus à prouver, où les nouvelles technologies ont un impact profond sur la société et le rapport au monde, où les mutations dans le monde du travail sont une réalité, les femmes ont plus que jamais un rôle à jouer pour construire un nouvel équilibre économique.

Ce prix s’adresse aux femmes, fondatrice ou co-fondatrice d’une entreprise à impact social, sociétal ou environnemental, de moins de 5 ans d’existence, immatriculée en France ou réalisant plus de 50% de CA sur le territoire français.

Placé sous le haut marrainage de Marlène Schiappa, Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, la remise de prix se déroulera dans les locaux de Bpifrance, partenaire de l’événement, le 13 octobre 2020.

La période de dépôt de candidatures se clôture le 10 juillet 2020

RAISE et Bain&Company lancent la 4ème édition du prix « David avec Goliath »

RAISE et Bain&Company lancent l'édition 2020 du Prix « David avec Goliath », pour mesurer l'impact de la crise du Covid-19 sur les alliances entre jeunes et grandes entreprises.

Face à la crise du coronavirus, nos startups ont été nombreuses à s’engager, à transformer leur business ou à adapter leur offre pour participer à l’effort collectif. La capacité d’innovation des startups est un véritable moteur pour l’économie dans son ensemble.

Conscients que cette crise impactera durablement notre écosystème, RAISE et Bain&Company ont décidé d’adapter cette édition 2020, en recentrant les alliances entre jeunes et grandes entreprises sous le prisme de la crise du Covid-19.

Dans ce cadre, FBA invite ses entrepreneurs a témoigner pour évaluer la situation et anticiper l’après : quel impact cette crise a-t-elle sur les alliances à l’heure actuelle ? Quelles évolutions sont à attendre ? Quelles bonnes pratiques les startups et les grands groupes peuvent-elles partager ?

Nous sommes tous unis pour accompagner les startups face à cette crise. Merci à tous par avance pour votre partage d’expérience.

Les résultats de cette enquête, ainsi que de celle menée en parallèle auprès des grands groupes, seront publiés au mois de juin 2020. Les réponses resteront anonymes et strictement confidentielles, mais les entrepreneurs ont la possibilité de s’identifier s’ils le souhaitent.

FBA recrute ! Stage en gestion de projets et communication

La Déléguée Générale recherche son bras droit pour l’assister dans toutes ses missions et piloter certains projets de manière autonome.

Quand ? 

A partir de juin 2020 pour une durée de 6 mois au plus.

Quoi ?

  • Animation du réseau d’investisseuses : organisation d’événements de formation et de networking, tenue et mise à jour des outils de suivi…
  • Gestion des projets en recherche de financement
    • Aide à la présélection des projets (pré-analyse des dossiers)
    • Organisation d’événements : séances de pitch avec les porteurs de projet (1 soirée mensuelle et 1 réunion hebdomadaire)
  • Communication interne et externe : création de contenu (site internet et intranet), rédaction des newsletters, community management
  • Participation au développement du réseau et de ses activités
    • Suivi de nos investissements et accompagnement des startups financées
    • Développement des partenariats et relations extérieures (corporate, public, privé, écosystème française et européen…)
    • Développement régional : nouvelles antennes FBA en cours de création en province

Qui ?

  • Tu es au sein d’un cursus bac +5
  • Volontaire, tu es passionné(e) par les startups et désireux(se) d’évoluer dans leur écosystème
  • Polyvalent(e), autonome et force de proposition, tu cherches un stage responsabilisant en lien direct avec l’équipe dirigeante
  • Bon(ne) communicant(e) et rigoureux(se), tu veux rejoindre une équipe à ton image
  • Évidemment, tu maîtrises la suite Office, et les réseaux sociaux (Twitter, Linkedin, Facebook …)
  • Enfin, tu parles correctement l’anglais

Rémunération : à définir selon profil (expérience et compétences)

Pour postuler : CV + lettre de motivation à constance.cottin@femmesbusinessangels.org

Webinar de France Angels

France Angels, en partenariat avec BNP Paribas Entreprise et Bpifrance, a organisé un webinar, le mardi 21 avril, sur les sujets suivants :
  • Le PGE, Prêt Garanti par l’Etat avec l’intervention de Dorothée JULLIAND, directrice de WAI by BNP Paribas ;
  • Et les mesures de soutien aux startups pendant la crise par Bpifrance.

Gestion de crise : nos startups témoignent

Les entrepreneur(e)s sont sur le pont pour faire face à la crise. Entre chômage partiel, baisse d’activité, contrôle de la trésorerie… la gestion de crise occupe tous les esprits. Mais de cette situation inédite peut également naître des initiatives, opportunités, philosophies positives.  Les fondateurs de Snapshift, Gangz, RogerVoice et Fizimed nous font part des leurs. 

Des mesures d’incitation au renforcement des fonds propres des PME et TPE

Communiqué de presse France Angels - 2 avril 2020

Dans le contexte dramatique de pandémie et d’arrêt brutal de l’économie mondiale, France Angels appelle les 5.500 Business Angels à se mobiliser pour être encore plus présents, encore plus vigilants auprès des start-up et des PME qu’ils accompagnent et à les soutenir par tous moyens, y compris financiers, pour préserver leurs chances de développement.

France Angels salue les mesures de soutien aux entreprises et aux personnes annoncées par le gouvernement français. Pour la protection immédiate des TPE et des PME et leur relance à l’issue de la crise sanitaire elle appelle le gouvernement français à prendre des mesures d’urgence complémentaires, aujourd’hui autorisées par l’encadrement temporaire des aides d’Etat adopté par la Commission européenne pour soutenir l’économie européenne :

1/Encourager l’engagement financier des particuliers auprès des TPE/PME

Les prêts mis à disposition des PME/TPE sont proportionnels aux fonds propres de ces entreprises. Afin de protéger le vivier des futures ETI françaises, il faut donc encourager les particuliers à souscrire à des émissions d’actions de ces entreprises pour reconstituer/renforcer leurs fonds propres en complément des prêts accordés par le système bancaire.

En particulier, nous demandons des mesures incitatives pour orienter l’épargne des particuliers vers les jeunes entreprises :

  • Taux de déduction IRPP porté de 18% à 30% et plafond de déduction spécifique de 100.000 € par part fiscale, en cas de souscription au capital des PME éligibles,

  • En permettant la déduction, du revenu global des souscripteurs, de la perte nette en capital sur des sociétés éligibles après prise en compte de la réduction d’impôt initiale

  • Et possibilité de réinvestir les produits de cession en sursis d’imposition (I.R. et CSG) en cas d’investissement en remploi dans des PME éligibles,

  • Ces dispositions étant étendues aux regroupements des investisseurs dans des structures non soumises à l’I.S. et au bénéfice d’entreprises normalement exclues, au regard des critères applicables aux aides d’Etat :

    • D’une part en raison de leur âge, supérieur à sept ans

    • Ou du fait qu’elles constitueraient un investissement de suivi en exemption des aides d’Etat

    • Ou du fait qu’elles seraient qualifiables d’entreprises en difficulté.

2/ Favoriser un soutien rapide des actionnaires auprès de ces entreprises

Pour éviter que les difficultés d’évaluation des entreprises en période de crise et les délais de réalisation des augmentations de capital ne freinent les apports des actionnaires, nous demandons que le bénéfice de ces mesures soit étendu aux avances bloquées d’actionnaires destinées à être incorporées au capital des entreprises, ainsi qu’aux souscriptions de titres financiers donnant potentiellement accès au capital aux entreprises : obligations convertibles ou remboursables en actions et bons de souscription d’actions. Cela sous condition, évidemment, de reversement de la réduction d’impôt en cas d’un remboursement de ces titres non réinvesti dans des PME éligibles.

Newsletter Mars 2020

Découvrez notre newsletter de mars !

  • Les Business Angels soutiennent les startups face à la crise du Covid 19 : des mesures de soutien immédiates aux entreprises sont prises par le gouvernement et les institutions publiques et privées.
  • Retour sur le WINDAY du 3 mars 2020 : cette nouvelle édition du Winday a réuni plus de 550 personnes, avec 250 invités présents à Bercy et plus de 300 personnes qui ont suivi à distance et en direct notre événement !
  • Consultez et relayez notre livre blanc « Investissement et actionnariat, leviers de la réussite économique des femmes »,  présenté au Winday. 
  • FBA ouvre une antenne à Marseille : représentée par Dominique Mucchielli, présidente de Femmes 3000 Bouches-du-Rhône, vice-présidente de sa Fédération nationale et administratrice des Premières Sud. 
  • Portraits croisés de Elizabeth Pauchet, investisseuse chez FBA depuis 2019, et Cécile Villette, co-fondatrice de Altaroad. 
  • Immoblade et Jubiles : nos dernières levées de fonds. 
  • Quand nos startups se mobilisent face à la crise : merci et bravo pour leurs initiatives solidaires !  
  • FBA organise le 23 avril prochain sa Masterclass de l’investissement : pour comprendre tous les sujets relatifs à l’investissement dans les startups et à l’écosystème des Business Angels.

« Dans ce contexte particulièrement, il faut continuer à investir » Florence Richardson

La chute vertigineuse des marchés boursiers et la paralysie du marché de l’immobilier mettent à mal les investisseurs. Néanmoins, le marché non coté conjugue perspectives de rendement et soutien populaire.

« Le marché non coté, déjà risqué habituellement, semble être devenu un terrain miné en période de crise. Pour autant, la chute des indices boursiers « a montré l’importance d’investir dans le non coté » , relativise Jérémie Benmoussa, président de Financement Participatif France. « Même s’il fait aujourd’hui face à beaucoup d’incertitudes, le non coté reste un bon produit face aux aléas des marchés, qui réagit avec souplesse et agilité. »

Un credo appliqué autant que possible par les business angels, pourtant mobilisés pour aider leurs participations. « Dans ce contexte particulièrement, il faut continuer à investir, plaide Florence Richardson, présidente de Femmes Business Angels. Les processus d’investissement sont longs – ils durent rarement moins de trois mois – et si on arrête tout maintenant, aucun deal ne sera prêt avant septembre. C’est donc notre rôle de maintenir les investissements.»

Reste que pour convaincre les investisseurs de faire face au risque inédit en vigueur actuellement, certaines règles seront peut-être à revoir. « Il risque d’y avoir un coup de frein sur l’investissement car les investisseurs qui ont de l’argent l’injecteront dans les boîtes dans lesquelles ils ont déjà des billes. Il faut donc réfléchir à la fiscalité, afin de rendre les investissements post-crise très vite attractifs » , alerte Guy Gourevitch, président du réseau France Angels. Florence Richardson, elle, évoque l’idée de « remonter le plafond de défiscalisation » des investissements en PME. Aujourd’hui, les investisseurs bénéficient d’un abattement fiscal équivalent à 18% des montants investis. »

Par Geraldine Russell, « Face à la crise, quels placements financiers choisir en tant qu’investisseur·euse ? », Maddyness, le 30 mars 2020

Quand nos startups se mobilisent…

Nos startups se mobilisent pour, à leur échelle, apporter leur soutien à toutes les personnes touchées par l’épidémie de coronavirus : les particuliers, les entreprises, le personnel soignant… Découvrez les initiatives menées par l’écosystème entrepreneurial FBA dans différents secteurs : le médical bien sûr, mais aussi la tech, l’éducatif, les transports, la culture… Merci et bravo pour leur mobilisation. 

Pour soutenir le personnel soignant : 

  • Fizimed a récolté plusieurs milliers d’euros via une cagnotte leetchi pour équiper le personnel soignant en masques. Le matériel sera remis aux autorités sanitaires.
  • TOTEM mobi, dont le service est maintenu pendant le confinement, réserve la location longue durée aux soignants et leur met à disposition ses véhicules électriques. Si vous faites partie du corps médical ou que votre profession vous impose de vous déplacer, contactez soignants@totem-mobi.fr

Pour continuer à travailler :

  • Snapshift rend son logiciel de planning et gestion du personnel gratuit pour tous. Leur application vous permet de planifier des équipes restreintes pour la livraison ou la vente à emporter, communiquer avec elles, préparer vos rapport de paie et suivre les heures de chômage partiel de vos collaborateurs. 
  • Corporama vous permet de digitaliser gratuitement votre prospection commerciale BtoB grâce à ses 4 services innovants destinés aux commerciaux et équipes marketing. 
  • Wimi est la solution tout-en-un qui rend le travail d’équipe simple, fluide et efficace. La startup met à disposition 100 000 postes de travail pour les agents publics et déploie aussi une offre d’accompagnement personnalisé pour aider les TPE-PME à surmonter cette crise. 
  • BloomUp rend accessible gratuitement sa plateforme collaborative, jusqu’à la fin de la période de confinement, pour que les entreprises continuent de travailler et d’innover dans les meilleures conditions.

Pour l’éducation de vos enfants :

  • Lelivrescolaire.fr offre l’accès à son mode Premium qui vous permet de gérer les devoirs et exercices interactifs à distance, de récupérer les copies de vos élèves, de leur envoyer une correction, et même de personnaliser vos manuels numériques pour collèges et lycées, sans connexion internet.
  • In Teach met à disposition gratuitement sa plateforme de formation sur mobile pour les écoles, collèges, lycées & universités jusqu’à la fin de l’année scolaire. 

Pour garder le contact malgré son handicap : 

  • Les opérateurs de la Fédération Française des Télécoms et RogerVoice ont décidé de doubler le nombre d’heures de communication pour les sourds et malentendants et offre gratuitement 2h de relais téléphonique en LSF, LPC ou sous titrage, jusqu’au 5 avril. 

Coronavirus : infos utiles pour vos startups

titre coronavirus

Face à l’épidémie du Coronavirus Covid-19, le gouvernement et les institutions publiques et privées mettent en place des mesures de soutien immédiates aux entreprises.

Femmes Business Angels encourage toutes les entreprises et particulièrement les plus jeunes d’entre elles à prendre connaissance de ces mesures et à agir dès maintenant pour protéger leurs structures. 

Mesures du gouvernement

La France s’engage à apporter 45 milliards d’euros d’aides immédiates pour les entreprises et les salariés et 300 milliards d’euros de garanties de l’Etat aux prêts bancaires des entreprises. La future loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de COVID-19, conduira le gouvernement à préciser, par voie d’ordonnance, un certain nombre des mesures d’ores et déjà annoncées.

  • Des délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, impôts)
  • Dans les situations les plus difficiles, des remises d’impôts directs pouvant être décidées dans le cadre d’un examen individualisé des demandes ;
  • Report du paiement des loyers, des factures d’eau, de gaz et d’électricité pour les plus petites entreprises en difficultés 
  • Aide de 1 500 euros pour les plus petites entreprises, les indépendants et microentreprises des secteurs les plus touchés
  • Un soutien de l’État et de la banque de France (médiation du crédit) pour négocier avec sa banque un rééchelonnement des crédits bancaires ;
  • Le maintien de l’emploi dans les entreprises par le dispositif de chômage partiel simplifié et renforcé ;
  • L’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs par le médiateur des entreprises ;
  • La reconnaissance par l’État du Coronavirus comme un cas de force majeure pour ses marchés publics. En conséquence, pour tous les marchés publics d’État, les pénalités de retards ne seront pas appliquées.
  • La possibilité, pour certains employeurs, d’imposer la prise de jours de congés ou de RTT à leurs salariés, sous certaines conditions. 

Plan de soutien aux startups

Le gouvernement a annoncé un plan de soutien aux startups françaises de 4 milliards d’euros. Le secrétaire d’Etat Cédric O a dévoilé les grandes lignes de ce plan, construit avec Bpifrance et le secrétariat général pour l’investissement. Il a en outre précisé qu’un point hebdomadaire serait fait chaque vendredi, par le biais de la newsletter de la French Tech, disponible sur le site de l’association.

Le prêt de trésorerie garanti par l’Etat est accessible dès mercredi 25/03 et pendant toute l’année 2020 par toute entreprise satisfaisant à l’un des critères suivants :

  • Etre ou avoir été bénéficiaire au cours des cinq dernières années d’un soutien public à l’innovation figurant sur la liste fixée par l’arrêté du ministre chargé de l’Economie du 28 février 2019 ;
  • Avoir un capital pour partie détenu par une personne morale ou un fonds d’investissement alternatif ayant pour objet principal de financer ou d’investir dans des entreprises innovantes et dont les titres ne sont pas cotés. La liste de ces personnes morales et fonds d’investissement a été fixée par l’arrêté du ministre chargé de l’Economie du 28 février 2019 ;
  • Etre ou avoir été accompagnée au cours des cinq dernières années par une structure d’accompagnement dédiée aux entreprises innovantes.

Toute entreprise satisfaisant à l’un de ces trois critères peut demander à sa banque un prêt d’un montant pouvant atteindre 25% de son chiffre d’affaires 2019 ou représentant 2 fois sa masse salariale 2019, hors cotisations patronales.

Il n’y aura rien à rembourser avant un an. Au bout de douze mois il y aura à décider :

  • Soit de rembourser immédiatement
  • Soit progressivement en prolongeant son prêt jusqu’à cinq ans de plus

Les banques ne feront pas de marge sur ces crédits, en revanche les entreprises devront payer cette garantie à 0.25% du montant du prêt. Si le prêt est prolongé au-delà d’une année, le prix augmentera progressivement.

Le PGE est aussi étendu aux prêts octroyés par l’intermédiaire des plateformes de crowdfunding. 

Bpifrance active des mesures exceptionnelles de soutien aux entreprises

  • Octroi de la garantie Bpifrance, pour les prêts de trésorerie accordés par les banques privées françaises aux entreprises affectées par les conséquences du Coronavirus ;
  • Prolongation des garanties classiques des crédit d’investissement, pour accompagner les réaménagements opérés par les banques, sans frais de gestion ;

  • Réaménagement des crédit moyen et long terme pour les clients Bpifrance, sur demande motivée par le contexte.

En partenariat avec le conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables, Bpifrance lance le Prêt Rebond « Flash ». Grâce à sa souscription intégralement en ligne, couplée à l’intervention de l’expert-comptable, la décision de crédit est délivrée sous 48 heures et les fonds sont mis à disposition automatiquement entre 2 et 3 jours. Ses caractéristiques sont les suivantes :

  • montant compris entre 10 K€ et 50 K€ ;
  • recherche d’un cofinancement bancaire au moins égal (PGE par exemple),
  • remboursable sur 7 ans, après 2 ans de différé ;
  • taux  0 % ;
  • aucune sûreté ni garantie ;
  • aucun frais de dossier.

Le Startup Rescue Kit de France Digitale

France Digitale propose au startups une boite à outils et des contacts utiles pour agir face au coronavirus. Entre autres :

Les replays et FAQ

Office Hours • Chômage partiel

Office Hours • Refinancement

Office Hours • Restructuring de dettes

Office Hours • Sur le Churn

Office Hours • Sur la communication de crise

Office Hours • Comment gérer son cash 

Office Hours • Contrôler ses dépenses cloud en temps de crise 

Office Hours • Spécial indépendants

Office Hours • Financements européens

Office Hours • Plan de soutien aux startups : Cédric O, secrétaire d’Etat chargé du Numérique, répond à vos questions

Learning Hours • Manager à distance

Learning Hours • Product design

Office Hours • Les questions que se posent les VCs

Learning Hours • Se former aux fondamentaux de l’intelligence artificielle

Office Hours • L’importance du customer success durant la crise

Office Hours • Réclamer le CIR et CII

Office Hours • La communication interne durant la crise

Office Hours • La crise : ils sont passés par là et en sont sortis

Office Hours • Plan de soutien d’urgence pour les startups

Learning Hours • Améliorer sa stratégie d’acquisition

Office Hours • Report d’échéances, prêts … Avez-vous activé toutes les mesures de soutien ?

Office Hours • Fonds Européens d’Investissement – quelles actions pour les VCs face à la crise ?

Learning Hours • Maintenir son activité sales et gérer son équipe en remote (avec Assessfirst, Aircall et Rocket School)

Office Hours • Coronavirus, force majeure et contrats : quels impacts sur les contrats civils et commerciaux en cours

Office Hours •Les BSPCE expliqués aux salariés

Office Hours • Les BSPCE les BPSCE expliqués aux entrepreneurs

Office Hours • Bilan après 8 semaines de confinement : chômage partiel, PGE, sortie de crise et moral des salariés

Office Hours • Le cyber en confinement : point actualité sur les attaques, partage des bonnes pratiques et transfert à l’assurance

Office Hours • Déconfinement : quels sont les impératifs légaux et RH à connaître ? (Organisation des bureaux, télétravail …)

Le Déconfinement Startup Kit de France Digitale

France Digitale partage son guide du déconfinement. L’objectif est de permettre à ceux qui le souhaitent ou dont le métier le nécessite, de revenir travailler dans un environnement sain et dans lequel ils se sentent en sécurité. Comment s’en sortir dans la « jungle des bureaux covidiens » ?

  • Se procurer des masques
  • Recommandations légales
  • Cybersécurité
  • Mobilité
  • Gérer l’ambiance interne
  • Rebondir après la crise
  • Ressources

MEDEF - gestion crise COVID-19

Le MEDEF Île-de-France et l’ensemble des MEDEF territoriaux ont organisé un webinaire sur l’activité partielle et les relations professionnelles durant cette période de crise.

Le gouvernement a lancé un appel à mobilisation des startups et entreprises innovantes pour proposer gratuitement leurs services. Maddyness recense ces solutions

Pour les employeurs

  • Pour être accompagné dans vos démarches, voici la liste des référents uniques de la DIRECCTE de votre région : Consultez
  • Le ministère du Travail donne 30 jours aux entreprises pour déclarer leur activité partielle, avec effet rétroactif : Consultez
  • La société CAPEX Conseils propose une note d’information sous forme de Q&A pour aider les dirigeants d’entreprises à gérer au mieux la situation sanitaire en cours : Consultez
  • Si vous exercez dans la santé , la Commission européenne dédie 164 millions€ au financement de startups qui apportent des solutions face au coronavirus : Consultez
  • L’employeur peut placer ses salariés en chômage partiel lorsque l’entreprise est contrainte de réduire ou de suspendre temporairement son activité pour l’un des motifs suivants (article R.5122-1 du Code du travail) : Consultez 
  • 5 étapes pour gérer votre trésorerie en temps de crise et préserver votre entreprise : Consultez 

Pour se soigner 

  • Si un arrêt de travail est nécessaire, l’Assurance maladie a créé un site dédié à leur déclaration : Consultez
  • Dès les premiers cas, Doctolib a annoncé mettre à disposition gratuitement de tous les médecins sa solution de consultation vidéo : Consultez 
  • Rofim met gratuitement à disposition des établissements pour personnes âgées sa plateforme de téléconsultation assistée : Consultez 

Pour télétravailler

  • OVH a lancé une mobilisation générale pour recenser les outils mis gratuitement à la disposition des entreprises, afin de pouvoir travailler efficacement et sereinement à distance : Consultez et faites référencer vos outils

Pour vos enfants

  • Quelles dispositions sont prévues si vos salariés doivent garder leurs enfants à la maison ? Consultez
  • J’enseigne.fr met gratuitement à disposition des parents des kits pédagogiques pour faire l’école à la maison à leurs enfants : Consultez
  • Schoolmouv met à disposition l’ensemble de ses contenus pédagogiques pour un euro symbolique : Consultez

WINDAY 2020 : la soirée en vidéo

Vous n'étiez pas présent(e) à Bercy le 3 mars à 18h pour parler actionnariat féminin ? Regardez le replay vidéo de la soirée !

A l’occasion de la 3ème édition du Winday le 3 mars 2020, pour débattre de la place des femmes dans l’actionnariat et l’investissement et mettre en valeur le rôle de l’actionnariat féminin dans la création et la préservation de valeur, de la startup à la grande entreprise, FBA a réuni des entrepreneures et fondatrices de startups et de nombreux spécialistes de la chaîne de l’investissement et de l’entrepreneuriat.

Livre blanc « Investissement et actionnariat, leviers de la réussite économique des femmes »

Femmes Business Angels présente son livre blanc
dans le cadre de son forum de l’investissement au féminin Winday le 3 mars

Investissement et actionnariat, leviers de la réussite économique des femmes

Femmes Business Angels organise la 3ème édition du Winday, forum de l’investissement au féminin, le 3 mars 2020 avec le soutien de BNP Paribas Banque Privée. Le forum se tient à 18h au Centre de conférences Pierre-Mendès France du ministère de l’Economie et des Finances. Un livre blanc sur la place de l’actionnariat dans la réussite économique des femmes est remis à cette occasion à Bruno Le Maire et Marlène Schiappa qui ont accordé leur parrainage et marrainage à l’opération.

Dans son livre blanc, FBA dresse un triple constat :

De nombreux discours et actions visent à promouvoir la place des femmes dans l’économie mais investissement et actionnariat féminins sont oubliés alors que ce sont des effets de levier formidables pour l’économie.

  • Il existe peu, voire pas d’études sur le sujet de l’actionnariat féminin.
  • Les femmes sont largement sous-représentées dans la sphère de l’actionnariat et de l’investissement du fait de freins culturels et éducatifs, familiaux, financiers.
  • Pourtant les femmes constituent un formidable levier pour dynamiser la chaîne de valeur entrepreneuriale et apporter de nouvelles ressources essentielles pour le développement d’une économie plus durable, plus inclusive et plus juste.

Et propose 4 voies d’action :

FBA a réalisé une vingtaine d’auditions d’acteurs du monde économique et s’est appuyé sur sa proximité des entrepreneurs et entrepreneures, sa pratique éprouvée du co-investissement avec fonds d’investissement publics et privés, sa collaboration avec les plateformes de financement participatif et sa longue expérience de la formation des femmes sur les sujets de l’investissement et de l’entrepreneuriat pour formuler 4 pistes d’action :

  • Collecter les données sur l’actionnariat féminin et créer un index de l’actionnariat féminin sous le pilotage d’un comité pluridisciplinaire.
  • Mobiliser et accompagner les femmes actionnaires, en développant la formation à l’actionnariat et l’investissement, à l’instar des Masterclass de l’investissement qui ont créées par FBA.
  • Mieux flécher les fonds publics vers les entreprises les plus inclusives.
  • Soutenir l’investissement privé en améliorant l’encouragement fiscal du dispositif Madelin pour les investissements effectués dans des entreprises respectant des critères d’impact, de mixité et de diversité.

WINDAY 2020 : les intervenants

A l’occasion de la 3ème édition du Winday le 3 mars 2020, pour débattre de la place des femmes dans l’actionnariat et l’investissement et mettre en valeur le rôle de l’actionnariat féminin dans la création et la préservation de valeur, de la startup à la grande entreprise, FBA réunit des entrepreneures et fondatrices de startups et de nombreux spécialistes de la chaîne de l’investissement et de l’entrepreneuriat.

1ère table-ronde : Une place des femmes encore limitée dans l'actionnariat et l'investissement

2ème table-ronde : Actionnariat féminin, un rôle clé de création et de préservation de valeur, de la startup à la grande entreprise

Winday, 3ème édition du forum de l’investissement au féminin

Quelle place pour l’actionnariat et l’investissement
dans la réussite économique des femmes ?


Femmes Business Angels organise la 3ème édition du Winday, forum de l’investissement au féminin, le 3 mars 2020 avec le soutien de BNP Paribas Banque Privée. Le forum se tiendra à 18h au Centre de conférences Pierre-Mendès France du Ministère de l’Economie et des Finances. Un livre blanc sur la place de l’actionnariat dans la réussite économique des femmes sera remis à cette occasion à Bruno le Maire et Marlène Schiappa, qui ont accordé leur parrainage et marrainage à l’événement.

La troisième édition de notre forum se tiendra
le mardi 3 mars 2020 de 18h à 22h
au Centre de conférences du Ministère de l’Economie et des Finances

Podcast : Le mot entrepreneur s’accorde-t-il bien au féminin ?

Florence Richardson, Présidente de Femmes Business Angels, est l’invitée du podcast « Question de confiance » pour AXA sur l’entrepreneuriat féminin. Dans cet épisode, elle décrypte les motivations des entrepreneurEs et les obstacles auxquels elles sont confrontées. 

Pour rappel, en France, la part des créatrices d’entreprises innovantes se situe entre 5 et 15%. Les dirigeantes qui lèvent des fonds reçoivent en moyenne des montants 2.5 fois moins importants que les startups fondées par des hommes. 

Pourtant, plusieurs études démontrent que les entreprises portées par des femmes sont toutes autant sinon plus performantes que celles dirigées par des hommes. Malgré les préjugés et les difficultés d’articulation des temps de la vie perso/pro, la différence fondamentale entre les femmes et les hommes entrepreneur(e)s réside dans leur attitude face au risque. Les entrepreneurEs doivent  » prendre confiance en elles et oser prendre des risques » ! Tout est une question de confiance…

Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’épisode sur votre plateforme de podcast préférée : Apple Podcast, Deezer, Spotify, Google Podcast, TuneIn ou encore YouTube.

Newsletter Janvier 2020

Découvrez notre newsletter de janvier !

  • Bilan de nos investissements 2019 : 1M€ investi dans 23 startups, 50% des montants orientés vers des entreprises dirigées par des femmes.
  •  Save the date ! WINDAY, le forum de l’investissement au féminin, revient le 3 mars 2020 à 18h à Bercy.
  • WeNow, Copeeks et Dood : nos dernières levées de fonds. 
  • Portrait de Nadine, investisseuse chez FBA depuis 2012.
  • Portrait de Brice Cruchon, fondateur de Dracula Technologies.

En 2019, 1 million d’euros au capital de 23 startups

50% des montants investis par les Femmes Business Angels orientés vers des entreprises dirigées par des femmes

Les membres de Femmes Business Angels ont investi 1 million d’euros au capital de 23 startups innovantes en 2019, issues de tous secteurs d’activité et de 6 régions de France.

FBA dont la mission première est d’encourager la présence des femmes dans le monde de l’investissement a également à coeur de participer au développement de l’entrepreneuriat féminin en assurant le relais dans la chaîne de financement dans la phase la plus risquée, entre structure d’incubation, accélération, crowdfunding et fonds d’investissement. Cet engagement se traduit par le fait que 50% des montants investis ont été orientés vers des projets dont la CEO est une femme.


Parmi les 23 projets investis, 13% développent une intelligence artificielle, 26% ont un impact social et/ou environnemental, 30% délivrent une expérience client innovante. Mobilité, transport et logistique, Médias, Agriculture et agro-alimentaire BTP et énergies renouvelables sont les principaux secteurs retenus pour ces investissements.
6 régions françaises sont représentées : Ile-de-France (40% des projets investis), Auvergne-Rhône-Alpes (30%), Nouvelle-Aquitaine (13%), PACA (9%), Occitanie (4%) et Bretagne (4%).

FBA accompagne WeNow dans sa levée de 1,3M€

WeNow lève 1,3 million d’euros pour accélérer le déploiement de sa technologie de neutralité carbone embarquée dans les véhicules

wenow
WeNow, la start-up spécialiste de la neutralité carbone connectée des flottes d’entreprise, annonce aujourd’hui avoir bouclé une levée de fonds de plus d’1 million d’euros menée par RAISE Impact avec la participation de LITA, de business angels notamment du réseau Femmes Business Angels et de Bpifrance pour accélérer la commercialisation de son produit en France.

– WeNow développe et commercialise le seul dispositif connecté breveté au monde qui permet à tout conducteur de réduire les émissions de CO2 de ses trajets.
– WeNow propose une solution rentable à impact immédiat sur le climat grâce à un boitier connecté que les conducteurs installent dans leur voiture et une application mobile.
– Wenow est labellisée BCorp depuis 2017, sélectionnée parmi les 1000 projets de la Fondation Solar Impulse et partenaire de l’ONU.
– L’entreprise ambitionne d’équiper les flottes des grands groupes européens et devenir la marque « neutralité carbone » de référence en matière de mobilité verte.

Fondée fin 2014 par Valérie Mas et Fabien Carimalo, WeNow développe et commercialise des outils connectés destinés aux flottes automobiles d’entreprise pour réduire immédiatement leur empreinte carbone.

Réduire durablement les émissions de CO2 grâce à un mix de technologie, coaching et gamiification

Alors que les flottes d’entreprises peinent à opérer leur transition énergétique pour des raisons financières ou opérationnelles, WeNow leur propose une solution rentable à impact immédiat sur le climat.
Elle s’appuie sur un boitier connecté que les conducteurs installent dans leur voiture et une application mobile qu’ils téléchargent sur leur smartphone. Grâce à une association unique d’algorithmes propriétaires, de méthodes de coaching éprouvées et d’un système de challenges intelligents, WeNow réduit durablement de 10 à 15% la consommation de carburant des flottes, compense les émissions de CO2 qui n’ont pas pu être réduites et accompagne les entreprises dans la transformation de leur flotte.
Rentable dès 5% d’économies de carburant, la solution a aussi des impacts positifs sur la sécurité et les coûts de maintenance. Chez ses clients, les résultats sont probants, comme dans l’entreprise Charier, qui a vu sa consommation de carburant réduite de 17 % en un an. WeNow compte aujourd’hui plusieurs milliers de véhicules équipés et tout autant d’utilisateurs sensibilisés aux pratiques d’éco-conduite.
 

Objectif : équiper les grands groupes européens

Cette levée de fonds va permettre à la start-up labellisée BCorp depuis 2017, sélectionnée parmi les 1000 projets de la Fondation Solar Impulse et partenaire de l’ONU, de se développer et d’élargir ses effectifs pour notamment équiper les grands groupes européens et devenir la marque « neutralité carbone » de référence
 
« Réconcilier économie et écologie : c’est la seule solution pour que les entreprises s’emparent du développement durable. WeNow ambitionne de devenir l’acteur de référence de la neutralité carbone embarquée pour donner les moyens à chaque entreprise d’agir immédiatement sur son impact sur le réchauffement climatique » expliquent Valérie Mas et Fabien Carimalo, co-fondateurs de WeNow.

FBA vous souhaite une très bonne année 2020

Nous vous souhaitons une très belle année 2020 !

Toute l’équipe de FBA vous adresse ses meilleurs vœux pour 2020. Que cette nouvelle année vous apporte santé et bonheur !

Bien à vous,
L’équipe FBA

Année 2020

Vidéo : conférence FBA Intelligence Artificielle et Mixité le 2 décembre 2019

Quels biais et quelles solutions pour assurer la mixité dans l’IA ?


Nous avons eu le plaisir de réunir plus de 100 personnes pour échanger sur la mixité dans l’Intelligence Artificielle le 2 décembre dans la magnifique salle de Prestige de HSBC, sur les Champs-Elysées. Merci à nos partenaires 50 50 Partner of Balance d’HSBC, Microsoft, Le Laboratoire de l’Egalité, le Dojo et aux intervenants pour la qualité du débat et leurs apports complémentaires.

Cliquez sur les titres pour accéder au contenu vidéo

Première partie : poser de bons repères

  • Analyse du secteur de l’IA par StartupMakers et son Centre de Recherche en Innovation Économique Dojo
  • Intervention de Corinne Hirsch, Cofondatrice et Vice-présidente du Laboratoire de l’Égalité sur les travaux pour « une IA non sexuée » et un aperçu des travaux du livre « Intelligence Artificielle, pas sans elles ! »

Seconde partie : faire émerger des solutions

Conclusion : Florence Richardson, Présidente de Femmes Business Angels

L’intégralité de la vidéo est disponible ci-dessous ! 
Crédit vidéo Ypsilon.live

Intelligence Artificielle et Santé : puissance et limite des algorithmes

intelligence artificielle santé

Le contenu de notre conférence « intelligence artificielle et mixité » du lundi 2 décembre vous a intéressé(e) ? Participez à une rencontre organisée par la Fondation Médecins sans Frontières

Jeudi 12 décembre à 19h, 14-34 avenue Jean-Jaurès 75019 Paris

ia
ia

Conférence Intelligence Artificielle et Mixité le 2 décembre

Quels biais et quelles solutions pour assurer la mixité dans l’IA ?

Nous vous donnons rendez-vous le 2 décembre de 18h30 à 21h chez HSBC France, 109 avenue des Champs-Elysées 75008 à la salle de Prestige Benjamin Rossier.

50|50 Partner of Balance
, association de promotion de la mixité interne chez HSBC, Microsoft, le Laboratoire de l’Egalité, le Centre de Recherche en Innovation Economique Dojo et Femmes Business Angels s’associent et organisent une conférence sur l’intelligence artificielle abordée sous l’angle de la mixité.
 
Quels sont les biais ? Quelles sont les solutions à apporter pour assurer la mixité au sein de l’univers de l’IA ?
 
intelligence artificielle

Au programme :

  • 18h30 : Accueil
  • 18h45 : Mot d’accueil de Valérie Vitter Mouradian, Présidente d’HSBC 50|50 Partner of Balance

Première partie : poser de bons repères

  • 18h50 : Analyse du secteur de l’IA par StartupMakers et son Centre de Recherche en Innovation Économique Dojo
  • 19h15 : Intervention de Corinne Hirsch, Cofondatrice et Vice-présidente du Laboratoire de l’Égalité sur les travaux pour « une IA non sexuée » et un aperçu des travaux du livre « Intelligence Artificielle, pas sans elles ! »

Seconde partie : faire émerger des solutions

  • 19h30 : Intervention de Laurence Lafont, COO de Microsoft France
  • 19h50 : Table-ronde de startups et chercheurs en IA

Conclusion : Florence Richardson, Présidente de Femmes Business Angels

La conférence sera suivie d’un cocktail

Plénière Inter-Réseaux de Business Angels le 28 novembre à 18h

Les réseaux de Business Angels d’Île de France s’unissent pour financer 3 startups triées sur le volet.

 
Une soirée pour financer 3 projets : le jeudi 28 novembre à 18h se tiendra la seconde édition de la plénière inter-réseaux à l’Espace Carpeaux, 15 bd Aristide Briand, 92 400 Courbevoie.
Angels Santé, Arts et Métiers Business Angels, les Business Angels des Grandes Ecoles, Femmes Business Angels, Paris Business Angels et Val’Angels réunissent leurs investisseurs pour leur présenter trois opportunités de financement en phase de closing. 400 Business Angels sont attendus pour cette occasion spéciale.
L’objectif de cette plénière inter-réseaux est de réunir en une soirée les intentions d’investissement nécessaires au financement de ces trois startups.
La première édition de cet événement, organisée en mai 2018, a réuni plus de 200 investisseurs au théâtre de Neuilly-sur-Seine. Les montants investis à l’issue de la soirée représentaient plus de 80% des fonds recherchés par les startups, soit plus de 700 000€. Un beau succès !

Devenez actrice de votre indépendance financière

FBA et AXA s’engagent pour l’empowerment féminin
et lancent un programme de sensibilisation des femmes à l’indépendance financière.


AXA France a souhaité lancer un large dispositif en faveur de la formation économique et financière des femmes, accessible au plus grand nombre via son site web et les réseaux sociaux.

Femmes Business Angels, unique réseau féminin de Business Angels en France et premier réseau en Europe qui réunit 150 femmes investisseuses dans les startups, encourage au quotidien les femmes à investir et à s’investir dans des entreprises de croissance et à jouer un rôle actif dans le développement de l’économie.  FBA a ainsi réalisé plusieurs études sur les motivations et les freins des femmes face à l’investissement, développe depuis de nombreuses années une activité de formation à l’investissement et a lancé en 2017 WINDAY, le premier forum de l’investissement .

Pour prolonger leurs actions réciproques en faveur des femmes, AXA et Femmes Business Angels se sont associés pour  réaliser ce programme inédit qui a pour objectif de sensibiliser, de faire prendre conscience, de faire réagir et de donner des pistes de solutions pour que les femmes s’intéressent plus largement à la culture financière et à la prise en main de leur situation financière et patrimoniale.

« Devenez actrice de votre indépendance financière » s’adresse à toutes les femmes pour les inciter à anticiper l’impact des événements clés de la vie sur leur situation financière personnelle.

Ce programme vidéo interactif innovant réalisé avec le support de la startup de digital learning Kumullus est composé de six chapitres qui peuvent être visionnés dans l’ordre que l’on souhaite. Les présentations vidéos enregistrées par Florence Richardson, présidente de FBA, sont accompagnées de pastilles interactives qui permettent d’évaluer et d’approfondir ses connaissances au fil des vidéos, en 20 minutes.

DAIF 3

Ce programme accessible depuis les sites AXA et FBA et les réseaux sociaux a été présenté en avant première par AXA lors des événements Investir Day et Forum Elle Active. Il a été réalisé avec le support de la startup Kumullus

13 startups menées par des femmes rejoignent Le Village by CA Paris

FBA soutenait cette initiative du Village by CA en partenariat avec Microsoft et SAP, et a participé au comité de sélection. Parmi plus de 100 dossiers reçus, 13 ont été sélectionnés pour intégrer l’incubateur :

Effency (RH tech), Adaptia (santé), FinWedge (FinTech), Boundless Digital (Retail Tech), Civilinc (CivilTech), Adalong (IA), Les Petits Prodiges (Beauté), Tuttis (EdTech), Levia.ai (RetailTech), Fairchain (Commerce), People In (RH), GlobeEye (SpaceTech) et Pandobac (Economie Circulaire).

Un programme d’accompagnement global à la clé

Les startups lauréates ont intégré le Village by CA Paris pour une durée de 2 ans et vont bénéficier de programmes complémentaires offerts par Microsoft et SAP.

femmes entrepreneurs

AI Factory for Health : Appel à projets !

Ensemble pour améliorer le parcours patient. FBA soutient cette initiative de Microsoft en partenariat avec AstraZeneca.

L’appel à candidatures s’adresse à toute entreprise à caractère innovant ayant développé une solution fondée sur une technologie d’intelligence artificielle, et destinée aux patients, aux professionnels de santé et aux établissements hospitaliers. Postulez jusqu’au dimanche 31 octobre à minuit .

 

Un programme d’accompagnement à la clé

Les startups auront la chance de bénéficier ainsi du savoir-faire et des expertises techniques et business de Microsoft et AstraZeneca durant une période d’accélération de 3 mois puis intégreront la communauté AI Factory hébergée en partie à Station F.

9 mois d’accompagnement pour femmes/équipes mixtes

Femmes ou équipes mixtes porteuses d’un projet à impact :

Postulez avant le 6 oct pour remporter 9 mois d’accompagnement par
Les Audacieuses (programme d’incubation porté par La Ruche).

Un appel à candidatures dédié aux femmes entrepreneures

FBA soutient cette initiative du Village by CA en partenariat avec Microsoft et SAP.

L’appel à candidatures s’adresse à toute entreprise à caractère innovant de moins de 3 ans portée par au moins une femme dont le produit ou la solution est finalisée / en début de commercialisation. Postulez jusqu’au dimanche 29 septembre à minuit !

Un programme d’accompagnement global à la clé

Les startups lauréates intégreront le Village by CA Paris pendant 2 ans (moyennant un loyer) et bénéficieront de programmes complémentaires offerts par Microsoft et SAP.

femmes entrepreneurs

Belle rentrée avec FBA

Nos Rencontres Mensuelles reprennent dès le jeudi 5 septembre ! Informations et inscriptions

Rentrée

Fermeture estivale

FBA ferme ses bureaux du jeudi 25 juillet au lundi 26 août . Nous vous souhaitons à tous à toutes et à tous un excellent été ! 

La preuve de concept (POC) : comment la réussir ?

FBA s’associe au Comité Richelieu, réseau d’entreprises innovantes, qui publie ce mois-ci avec le Médiateur des Entreprises, conciliateur des différends entres acteurs économiques, le guide ‘Réussissez votre preuve de concept’.

Ce guide a pour mission d’accompagner les startups dans leur mise en marché. Il détaille les différentes étapes de la réalisation d’une preuve de concept, procédure souvent informelle mais essentielle pour démontrer la faisabilité d’un projet. Il propose notamment des conseils en termes d’objectifs à atteindre, de coopération et de contractualisation entre la startup et son client. Découvrez également comment maîtriser les risques de cette démarche, ainsi que son évaluation sur la base de critères objectifs et mesurables.

INTERVIEW – Florence Richardson et Véronique Lanot pour HEC au Féminin

Fidèles à la ligne éditoriale de leur thématique annuelle « Power for Good », le magazine HEC Au Féminin interroge dans ce numéro à la fois le sens/impact de l’investissement et les barrières liées au genre dans le private equity.
Retrouvez dans l’article ci-dessous, Florence Richardson, Présidente FBA et Véronique Lanot, Business Angel de notre réseau, qui partagent leur avis d’expertes sur l’investissement et l’entrepreneuriat féminin. 

Si vous souhaitez recevoir le magazine HEC Au Féminin, prenez contact par mail : hec-au-feminin@mailhec.com.

Florence Richardson nommée présidente de Femmes Business Angels

L’Assemblée Générale de Femmes Business Angels (FBA), qui s’est tenue 13 juin dernier à Paris, a été l’occasion de renouveler partiellement le conseil d’administration du réseau et d’élire une nouvelle présidente, Florence Richardson.
Après 11 années à la tête du réseau en tant que présidente puis co-présidente aux côtés de Florence Richardson depuis 2014, Agnès Fourcade a exprimé son souhait de se retirer de la gouvernance de l’association. A l’instar de Béatrice Jauffrineau, fondatrice de FBA en 2003, Agnès Fourcade a été nommée présidente d’honneur de l’association à laquelle elle continuera d’apporter son appui pour le développement en région et en Francophonie.
Florence Richardson a été nommée présidente par le conseil d’administration à l’issue de l’assemblée générale. Florence a rejoint l’association il y a 10 ans et en est co-présidente depuis 2014. Après un diplôme d’ingénieur à l’Ecole Centrale Lille et un 3ème cycle ESCP-Europe, elle a exercé pendant 14 ans diverses fonctions au sein du groupe Crédit Lyonnais, dans le domaine de l’entreprise puis à la direction de la stratégie. Début 2002, elle a cofondé une entreprise de conseil en organisation commerciale et d’externalisation de forces de vente, dont elle a été directrice générale jusqu’à fin 2008 avant de rejoindre FBA et de se consacrer à l’activité de Business Angel. Certifiée administrateur de sociétés IFA/Sciences Po, membre de plusieurs comités stratégiques et de boards de jeunes sociétés, elle est administratrice dans le secteur financier et dans une PME cotée.

12 administratrices entourent Florence Richardson : Catherine Abonnenc (Vice-présidente), Cécile Bassot (Vice-présidente), Chantal Corbet (Vice-présidente), Françoise Huguet-Devallet (Vice-présidente), Nicole Pelletier-Perez (Secrétaire Générale), Stéphanie Chapon (Trésorière) ainsi que Johannah Gay, Liliane Lim, Morgane Rollando, Laurence Sonzogni-Delgado (élue lors de cette assemblée générale en remplacement de Martine Lin qui n’a pas souhaité le renouvellement de son mandat), Domitille Tabary et Ghislaine Torres.
La coordination des opérations est effectuée par Constance Cottin, Déléguée Générale.

 

Toute l’équipe de Femmes Business Angels est mobilisée pour poursuivre le développement du réseau et favoriser l’implication des femmes dans le financement de l’innovation, en collaborant étroitement avec les écosystèmes français et européens, actuellement en forte mutation.

Conseil d’Administration de Femmes Business Angels

FBA sort de Early Birds, racheté 16M€ par Attraqt

Early Birds, co-fondé en 2012 par Laetitia Comès-Bencaud et Nicolas Mathon, est une plateforme SaaS basée sur l’intelligence artificielle qui permet aux e-commerçants de personnaliser leur offre à destination des consommateurs. Concrètement, il s’agit d’analyser en temps réel le comportement des consommateurs sur les sites e-commerces. L’entreprise vient d’être rachetée par le britannique Attraqt pour 16 millions d’euros.
Des investisseuses FBA convaincues par le projet ont participé à sa première levée de fonds d’un montant de 350K€ en mai 2015. Pendant 4 ans de présence au capital et au comité stratégique, les investisseuses ont accompagné l’équipe dans leur réussite. 

Ce qui a séduit les investisseuses en 2015

  • Un projet très bien construit, qui présentait de bons fondamentaux et des perspectives de développement attractives.
  • Le time-to-market idéal
  • L’équipe ! Leur expérience, leur complémentarité et leur capacité d’écoute.

4 ans de montée en puissance

Cette levée avait pour objectif de poursuivre les recherches en R&D et perfectionner leur produit afin d’améliorer l’expérience utilisateur et le taux de conversion des clients. Early Birds a ensuite suscité l’intérêt du fonds Arts et Biens et a bouclé une levée de 4M€ en 2017. Cette nouvelle levée a permis de conforter leur position de leader en France et de s’ouvrir au marché britannique.
En 2019, Early Birds compte 26 salariés, 80 grands comptes dans ses clients et réalise 2,3 millions d’euros de CA (+64% en un an).

Une belle sortie pour FBA

Les investisseuses du premier tour réalisent un multiple de 7 fois la mise en 4 ans. C’est l’occasion pour FBA de rappeler les fondamentaux de l’investissement dans les startups :

  • La présence au comité stratégique pour assurer un suivi bienveillant et vigilant.
  • Les 3 critères qui déterminent l’investissement : l’équipe, l’équipe, l’équipe. 

" Ils ont su gérer le développement avec à la fois prudence en s'attachant à des objectifs atteignables, et audace en démarchant les grands comptes et en devenant rapidement les leaders sur la France. Ils ont démontré également des capacités de négociation remarquables face aux investisseurs."

Marie-Christine Lafouge, investisseuse FBA et membre du comité stratégique

Quelle est la suite ?

La société Attraqt va intégrer à ses services l’intelligence artificielle et les algorithmes développés par Early Birds, pour aller vers une personnalisation de l’expérience utilisateur encore plus intelligente.

Offre de stage : Gestion de projets et communication

Femmes Business Angels, unique réseau de Business Angels au féminin en France et premier réseau en Europe, réunit près de 150 femmes qui investissent personnellement dans des start-up à fort potentiel portées par des hommes ou des femmes. FBA encourage les femmes à participer à l’aventure passionnante des Business Angels : soutenir des entrepreneurs de talent et faire émerger les grandes entreprises de demain, en contribuant à l’essor de l’entrepreneuriat féminin. L’association (loi 1901) est dirigée par un conseil d’administration de 14 Business Angels, membres actives. La déléguée générale représente la force opérationnelle du réseau, chargée de mettre en œuvre la stratégie élaborée par le conseil d’administration.
Missions :
Bras droit de la déléguée générale, tu l’assisteras dans toutes ses missions et seras amené(e) à piloter des projets de manière autonome :
Animation du réseau et communication
  • Communication interne et externe (création de contenu : site internet et intranet, newsletter, community management)
  • Animation de la communauté d’investisseuses : création de nouveaux outils, organisation d’événements de formation et de networking, …
Gestion des projets en recherche de financement 
  • Aide à la présélection des projets (pré-analyse des dossiers)
  • Organisation d’événements : séances de pitch avec les porteurs de projet (1 soirée mensuelle et 1 réunion hebdomadaire)
Organisation du Winday, 1er forum de l’investissement au féminin (400 personnes, 3ème édition prévue début 2020)
Participation au développement du réseau et de ses activités
  • Suivi de nos investissements et accompagnement des start-up financées
  • Développement des partenariats et relations extérieures
  • Digital : refonte de nos outils (CRM et gestion du dealflow)
  • Développement régional : antennes FBA à Lyon et Strasbourg
  • Relations européennes avec les institutions publiques et privées (Commission Européenne, confédération des réseaux de Business Angels…) – Participation à la gestion opérationnelle de l’association
Profil :
– Tu es au sein d’un cursus bac +5
– Volontaire, tu es passionné(e) par les start-up et désireux(se) d’évoluer dans leur écosystème
– Polyvalent(e), autonome et force de proposition, tu cherches un stage responsabilisant en lien direct avec l’équipe dirigeante
– Bon(ne) communicant(e) et rigoureux(se), tu veux rejoindre une équipe à ton image
– Evidemment, tu parles anglais et maîtrise la suite Office
 
Rémunération : à définir selon profil (expérience et compétences)
Début de stage : septembre 2019 pour une durée de 6 mois ou plus
Pour postuler : CV + lettre de motivation à constance.cottin@femmesbusinessangels.org

FBA rejoint le BAE Club

La dynamique européenne de FBA continue ! C’est avec un grand plaisir et beaucoup de détermination que nous rejoignons le BAE Club, groupe de réseaux de BA européens qui compte aujourd’hui + de 15 réseaux à travers l’Europe. Ce club a pour but de favoriser les investissements cross-border, de faciliter l’internationalisation de nos startups et de permettre le partage de bonnes pratiques entre pays. Cet engagement s’inscrit dans la continuité de notre démarche d’implication sur la scène européenne, après la participation très active au programme WA4E (promotion de l’investissement au féminin dans les startups en Europe, 2017-2018).

Le 1er meeting auquel nous participions a eu lieu le 22 mai dernier à Munich avec Chantal Corbet, vice-présidente FBA.

Nos startups à l’honneur à VivaTech

19 startups financées par des membres de FBA exposent au rendez-vous technologique de l’année.
Retrouvez-les aux stands indiqués sous leurs logos et découvrez leurs innovations !

vivatech

Loi PACTE : les mesures en faveur des startups

par Andersen Tax & Legal

Le Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE)  a été définitivement adopté par l’Assemblée Nationale le 11 avril dernier. Focus dans le document ci-dessous sur les quatre grandes mesures en faveur des startups :
  • La possibilité d’octroyer des BSPCE aux administrateurs et aux membres de conseil de surveillance non-salariés
  • La modification des modalités de calcul des limites à l’attribution d’actions gratuites (AGA)
  • La possibilité de faire des offres publiques ouvertes aux dirigeants, salariés anciens salariés d’une SAS ou d’une société qui lui est liée.
  • La possibilité de faire des offres publiques ouvertes aux dirigeants, salariés anciens salariés d’une SAS ou d’une société qui lui est liée.

Mixité dans la Fintech : Où sont les femmes ?

Dans ce secteur en plein essor, seuls 12% des équipes dirigeantes sont composées de femmes… Une étude menée par France FinTech met le doigt sur le manque de présence féminine dans la fintech.
Entre autres éléments explicatifs cités dans l’étude : l’autocensure des femmes et leur peur d’entreprendre.
Chez FBA nous encourageons les équipes mixtes et ce dans tous les domaines !

FBA au lancement du Conseil européen de l’innovation

 

 

 

Jeudi 11 avril, Florence Richardson, co-présidente FBA, est invitée à intervenir pour la promotion du lancement du Conseil européen de l’innovation (CEI), créé dans le cadre du programme « Horizon Europe » de l’UE (2021-2027).

Objectif du CEI : passer des découvertes scientifiques européennes à des entreprises capables de se développer rapidement via des capitaux d’investissement et de l’accompagnement.
Une enveloppe de 2 milliards d’euros a été dégagée pour accélérer sa mise en place et financer une phase pilote avant son lancement en 2021.

Benjamin Bertrand, PDG de Cardiawave, start-up accompagnée par FBA depuis 2015 et bénéficiaire d’une aide dans le cadre de cette phase pilote intervient aux côtés de Florence Richardson.
Femmes Business Angels est déjà impliquée depuis 2017 dans la première phase de cette initiative : le programme de travail Horizon 2020 qui offre financements, conseils et opportunités de mise en réseau à des porteurs de projets innovants.

Des femmes en finance

Laurence Delorme, membre FBA et co-Présidente de EM Lyon au Féminin, s’est exprimée lors de la conférence « Des femmes en finance » du vendredi 8 mars.

« Tous les métiers de la finance sont ouverts aux femmes, il faut oser et s'affranchir des barrières »

Plafond de verre, auto censure des femmes pour l’accès aux métiers de la finance et gestion vie pro / vie perso ont été abordés lors de cette conférence :

37,3 M€ investis par les Business Angels en 2018

La fédération France Angels a réuni ses membres les 26 et 27 mars pour son Université de Printemps et Assemblée Générale.
 L’activité 2018 des réseaux de Business Angels y a été présentée :
L’analyse des données recueillies auprès de 5 000 membres de France Angels, la Fédération Nationale des Business Angels montre un attentisme chez les Business Angels, provoqué par les mesures réglementaires et fiscales votées lors de la Loi de finances 2018.
Ceci a eu pour conséquence de provoquer au cours du premier semestre 2018 un trou d’air dans l’activité des Business Angels qui a été partiellement réduit au deuxième semestre. 
Cécile Bassot

FBA au conseil d'administration de France Angels

Nous avons le plaisir de vous annoncer que Cécile Bassot, administratrice FBA, a intégré à cette occasion le Conseil d'administration de France Angels en remplacement d'Agnès Fourcade, co-présidente FBA, après plusieurs années autour de la table passées à représenter notre réseau et les femmes investisseuses auprès de la fédération.

Rencontre gagnante entre le Cercle des Femmes Mécènes et FBA

Nos réseaux, partenaires depuis 2018, parlent mécénat et investissement et font évoluer les mentalités.

« Le CFM nous permet de diffuser un message large sur les femmes, particulièrement en matière de gestion ouverte et responsable de leur patrimoine » Catherine Abonnenc, Vice-présidente de FBA.

Les membres de FBA s’intéressent et soutiennent cette démarche. Pour preuve, 12 d’entre elles ont rejoint le CFM depuis le début de notre partenariat. 

FBA LYON : intervention de Ghislaine Torres à la soirée de Lyon Métropole Angels

 Le jeudi 21 mars 2019 dernier, la responsable de notre antenne lyonnaise, Ghislaine Torres, partagait son expérience en tant que Business Angels lors de la table ronde de Lyon Metropole Angels  (fédération des Business Angels de la Métropole lyonnaise) sur le thème « Ladéquation : Startup, Business Angels« . 

Newsletter Mars 2019

En ce mois de mars notre présidente Agnès Fourcade rend hommage à toutes les femmes Business Angels ! Découvrez également nos derniers closings avec les très prometteurs De Rigueur Lab et Antelop Solutions ainsi que le portrait du fondateur de Snapshift, et bien d’autres actus …

FBA en Moselle pour le Club Femmes Entrepreneures

Jeudi 7 mars, Agnès Fourcade était l’invitée du Club Femmes Chefs d’entreprise du réseau professionnel CPME 57 pour animer une conférence, en Moselle, sur l’activité de Business Angels et la place des femmes dans la technologie, dans l’entrepreneuriat puis dans l’investissement.
Le public très réceptif a permis de passionnants échanges autour de l’engagement féminin dans l’économie et l’investissement. 

Agripolis chargé de piloter de la plus grande ferme urbaine au monde

Agripolis, startup financée par FBA a  remporté l’appel d’offre de la Mairie de Paris et va permettre à la capitale française d’accueillir en 2020 la plus grande ferme urbaine du monde ! En effet, Viparis établit un projet de 14 000 m2 sur le futur Pavillon 6  de Paris Expos, pour offrir un refuge de bio-diversité en pleine capitale.
« Dans le cadre du vaste plan de modernisation de Paris Expo Porte de Versailles initié en 2015, Viparis entend mettre à profit ses nombreux hectares pour offrir un refuge de biodiversité en plein Paris. Sans perturber l’accueil des salons et congrès, le site se révèle en effet un espace ad-hoc pour accueillir une ferme urbaine sur ses toits-terrasses. Ainsi, 14 000 m2 de rooftop vont être réaménagés en une ferme qui offrira de nombreux services autour de l’agriculture urbaine tels que la location d’espaces potager, des visites pédagogiques ou des ateliers de team-building pour les entreprises. » 

Devenez la prochaine lauréate du Prix Entrepreneure Responsable !

FBA est partenaire du Prix Entrepreneure responsable (PER by PWN) qui récompense depuis 10 ans des femmes entrepreneures qui veulent changer le monde et faire la différence en créant des projets à dimension sociale, sociétale ou environnementale.

Le « Prix Entrepreneure Responsable » récompense chaque année une lauréate parmi des finalistes, femmes entrepreneures ayant fondé leur entreprise depuis moins de 5 ans, et développant un business model solide, basé sur une dimension sociale, sociétale ou environnementale

Postulez avant le 31 mars minuit !  

Appel à candidatures – Génération Entrepreneurs, Prix AGIPI pour un monde durable

« Génération Entrepreneurs, Prix AGIPI pour un monde durable », est un concours dédié à la nouvelle génération d’entrepreneurs innovants qui cherchent à combiner aventure entrepreneuriale et intérêt général. 

Ce Prix encourage, valorise et récompense cette nouvelle génération d’entrepreneurs qui créent des start-ups ayant un impact social et environnemental positif sur le monde.

Une session est aujourd’hui lancée pour la Région Ile-de-France.

 

  • Vous êtes à la tête d’une start-up ?

  • Vous répondez à des besoins sociaux 
    et/ou environnementaux ?


  • Vous répondez à l’un des 17 ODD ?

  • Votre modèle économique est viable ?

Le lauréat remportera une dotation de 10.000 euros offerte par AGIPI, 1 an du nouveau contrat de prévoyance CAP Entrepreneur AGIPI, et un accompagnement à la levée de fonds par INCO.

Postulez avant le 1er avril 2019 minuit !

Newsletter Janvier 2019

C’est la première de l’année, celle du bilan 2018 !

Vous y trouverez nos derniers investissements (InTeach, Shapeheart, Smash, Sport Quantum, Sublimed et TissueAegis), notre au revoir à l’Europe, le portrait de Morgane Rollando, administratrice FBA, ainsi que tous les événements du réseau à ne pas manquer !