Conseils d’une Business Angel : Florence Richardson pour WECanNetwork

axa

En partenariat avec la plateforme WECanNetwork d'Axa, découvrez les précieux "Conseils d'une Business Angels" de notre présidente Florence Richardson.

Dans une mini-série vidéo de 3 épisodes de 3 minutes chacun, Florence Richardson, Présidente de FBA, s’adresse aux entrepreneures en recherche de financement. La vidéo est destinée tout particulièrement à celles qui souhaitent lever des fonds auprès de réseaux business angels, comme Femmes Business Angels.

[EPISODE n°1] Votre projet a-t-il besoin d’un.e Business Angel ?

Dans ce premier épisode, Florence Richardson énumère les principales étapes lors d’une levée de fonds et évoque la particularité des Business Angels : 

« Les Business Angels ou les investisseur.e.s privé.e.s sont des personnes physiques qui investissent leur propre argent. Ils et elles ne vont pas seulement vous apporter du capital mais aussi des compétences et des contacts. On appelle cela les « 3 C ». « 

Les Business Angels financent des startups innovantes à fort potentiel au stade d’amorçage, c’est-à-dire des entreprises qui ont atteint une première étape significative dans leur développement, avec une preuve de concept (POC) et éventuellement des premières ventes.

[EPISODE n°2] Comment attirer l’œil d’un.e BA ? Comment se préparer à une levée de fonds ?

Lever des fonds auprès de Business Angels est un processus particulier auquel il faut se préparer. Quels sont les écueils à éviter et les points à mettre en avant pour convaincre ? Cet épisode vous guide dans les principales étapes de financement : de l’executive summary à l’elevator pitch. Retrouvez notre processus de financement ici.

Lors de ces étapes charnières les femmes entrepreneures sont plus à même de faire face à des biais auto-limitants que leurs homonymes masculins. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter notre Livre blanc sur « L’actionnariat féminin comme levier de la réussite économique des femmes ».

« Les entrepreneures doivent travailler sur leur capacité à faire rêver les investisseurs. Les femmes sont souvent réalistes dans la façon dont elles présentent leur projet. Je conseillerais à une entrepreneure d’être aussi en mesure de partager leur ambition. » 

[EPISODE 3] Ouvrir son capital : à quel prix ?

Quels sont les points clefs à négocier pour conclure sa levée ? Valorisation au plus juste, documentation juridique comme le Pacte d’Actionnaires, modalités de reporting…

« Ouvrir son capital c’est aussi bénéficier de nouvelles compétences et de contacts auxquels on n’aurait pas pu avoir accès seul(e) ».

Vous êtes porteur ou porteuse d’un projet ? Lever des fonds avec Femmes Business Angels vous intéresse ? N’hésitez pas à déposer votre dossier sur notre plateforme.