1er réseau féminin de Business Angels en France et en Europe

1ère édition du WinDay en régions

Visuel WinDays Régions 2023
Pour promouvoir les femmes investisseuses et entrepreneures, pour un monde plus durable, Femmes Business Angels s’est lancé dans un Tour de France à impact avec son partenaire AGIPI et le soutien de La French Tech.
 
Après quatre éditions nationales, cette collaboration a permis de décliner le forum de l’investissement au féminin WinDay créé par FBA en région et de faire le lien entre enjeux locaux et nationaux. Trois WinDays ont donc pris vie en région Provence-Alpes-Côte d’Azur le 13 avril à Marseille, en Nouvelle-Aquitaine le 10 mai à Bordeaux et en Normandie le 1er juin à Caen.
Photo de FBA et AGIPI

Lors de ces WinDays, près de 1000 acteurs de l’écosystème se sont retrouvés pour partager leurs expériences et leurs témoignages. Ces rencontres entre investisseuses et entrepreneures à travers les territoires ont également permis d’alerter sur les enjeux de l’égalité femmes-hommes dans l’économie et de faire bouger les lignes. 

De plus, parmi plus de 100 startups qui ont participé à notre appel à candidature, 12 ont été sélectionnées et valorisées en tant que projet à impact positif et durable, avec la remise d’un prix de 10.000€ AGIPI Monde Durable. Permettant de mettre en avant les projets de nos territoires avec une réelle ambition de faire évoluer les enjeux de société et d’environnement et de participer au développement régional.

Félicitations au 3 lauréates : 

  • Lucille Derly, CEO et co-Fondatrice d’Arterya
  • Aïda Meghraoui, CEO et Fondatrice d’AMKbiotech
  • Manon Vaillant, Directrice générale de PureNat
Visuel du prix AGIPI Monde Durable

La 4ème édition du WinDay !


LES FEMMES « GAME CHANGERS » D’UNE ECONOMIE PLUS RESPONSABLE 

C’était le message de la 4ème  édition du WINDAY, le forum de l’investissement féminin organisé le 21 novembre dernier par FBA, avec la participation d’acteurs engagés de la chaîne de l’écosystème du financement, sous le parrainage du ministère de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique.
Photo des intervenants de la 4ème édition du Winday
Intervenants – Véronique Jacq, Catherine Abonnenc, Joseph Chouefaty, Florence Richardson, Delphine Déchaux, Marie-Christine Chalus, Vanessa Bouquillion, Gilles Fontaine, Yvonne Herbin, Fanny Picard et Claire Chabrier

Après l’introduction de Nicolas Otton, directeur de BNP Paribas Banque Privée, partenaire de l’événement depuis 5 ans et rappelle que « la BNP souhaite accompagner toutes les formes d’entrepreneuriat, et notamment féminin », et de Florence Richardson, présidente de FBA, qui lance la soirée en indiquant que « les femmes sont un formidable levier pour une économie responsable et que toutes les femmes peuvent y contribuer », Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des PME, du Commerce, de l’Artisanat et du Tourisme a délivré son message vidéo : « A l’impossible nul n’est tenu. Je sais que les femmes sont les grandes actrices de l’impossible »

 
La première table ronde, « L’investissement pour un monde durable et responsable : les femmes actrices du changement », animée par Gilles Fontaine, rédacteur en chef de Challenges, a mis en avant que dans un contexte général d’émancipation et de libération, les femmes deviennent progressivement un vecteur majeur de l’investissement et du développement économique. Proches du terrain, sensibles à l’impact durable et écoresponsable de l’investissement, attentives aux valeurs humaines d’honnêteté et de partage, les femmes constituent un énorme potentiel pour l’investissement. Les femmes investisseuses acceptent plus facilement que les hommes que le retour sur investissement puisse être relativement long, pour autant qu’il s’inscrive dans une logique rentable. L’exploitation optimisée de ce potentiel d’investissement des femmes suggère qu’une action en profondeur soit entreprise dans les domaines de l’information, de la sensibilisation et de la formation (Cf proposition n°2 de notre Livre Blanc). Valeur cardinale, l’éducation économique dirigée vers les femmes doit faire l’objet d’un nouveau récit pour promouvoir leur participation active à l’effort d’investissement dans l’économie solidaire et porteuse d’avenir pour la France.
 
« Il faudrait éduquer tous les jeunes à l’investissement au risque. Si on éduque les filles, les femmes au risque, elles vont s’en emparer et elles vont justement vous le rendre 2 fois plus. Le  point du rôle modèle est extrêmement important. On y croit à ces nouveaux récits, à ces nouveaux modèles, storytelling de l’investissement » Yvonne Herbin, directrice des études et de la prospective du groupe Bayard – ViveS Media
 
« Quand on interroge les femmes business angels  sur les valeurs, elles disent honnêteté, partage et bienveillance. Dans les motivations il y a bien sûr cette notion de rentabilité, cette notion de diversifier son patrimoine, de gagner de l’argent tout en aidant les entreprises dans cette phase plus risquée » Marie-Christine Chalus, professeure des universités, responsable de l’équipe de recherche Create IAE de Lyon 3
 
« La proportion d’entreprises à impact dans le portefeuille des entreprises financées par FBA s’est accrue de manière considérable depuis 2-3 ans. Dans notre livre blanc on peut voir qu’aujourd’hui c’est près de 50 % des start-ups que nous finançons qui peuvent être qualifiées entreprises à impact » Catherine Abonnenc, vice-présidente Femmes Business Angels
 
A suivi l’intervention de Marie-Pierre Rixain, députée de l’Essonne, auteure de la loi du 24 décembre 2021 visant à accélérer l’égalité économique et professionnelle entre femmes et hommes. « Sincèrement, je ne vois pas comment il peut être raisonnable que notre économie repose sur la création de richesses qui ne serait le fait que d’une partie de la population et pas de son entièreté. Et donc, que les femmes aient accès à l’investissement, c’est leur rappeler qu’elles ont une autonomie économique, des choix économiques qui leur sont propres et qu’elles ont une capacité de financement de notre économie »

La deuxième table ronde « L’apport des femmes dans la nouvelle dynamique de l’écosystème du financement », animée par Delphine Déchaux, journaliste à Challenges,  a mis en exergue que  l’intégration des femmes dans l’économie progresse mais trop lentement et pas de manière naturelle. On est encore loin de la parité homme/femme :  90 % des investissements dans les start-ups sont le fait des hommes, plus de 80 % des start-ups sont dirigées par des hommes et  le taux de féminisation dans la gouvernance des entreprises est faible, de même que dans les professions technologiques et dans le monde des finances. Les écarts de patrimoine entre les femmes et les hommes ont même tendance à s’aggraver.
 
« Il y a très peu de start-ups technologiques qui sont créées par des femmes. Ceci est moins en lien avec un problème d’accès au financement, qu’à des freins culturels, éducatifs. Souvent le noyau dur compte forcément un ingénieur, un développeur. Il faut lutter contre les stéréotypes, qui font qu’il y a encore trop peu de filles qui sont intéressées par la technologie, les métiers d’ingénieur, de développeur, il faut œuvrer  sur ce type de facteurs qui révèlent du long terme » Véronique Jacq, directrice du pôle digital venture de Bpifrance
 
« Il faut vraiment que nous trouvions des solutions à la fois pour permettre aux femmes d’accéder de façon plus systématique aux métiers techniques, technologiques et d’ingénierie. Ces 20 % de femmes sont très souvent dans des sujets du « care », dans des sujets qui ressortent dans ce que les femmes gèrent traditionnellement, donc certainement pas la finance. Un gros gros gros travail à conduire sur les biais et les stéréotypes » Fanny Picard, associée fondatrice d’Alter Equity

« Le vivier des investisseuses, est-ce que ce ne serait pas aussi le vivier des épargnantes ? Les écarts de patrimoine se creusent entre femmes et hommes : 9 % d’écart en 98, 16 % d’écart en 2016 et l’écart continue à se creuser. » Vanessa Bouquillion, responsable de l’engagement et banquière privée fondations et associations de BNP Paribas Banque Privée
 
Cette situation préjudiciable aux femmes et qui se traduit par leur relativement faible inclusion dans les chaînes de valeur résulte de divers facteurs parmi lesquels des freins culturels et éducatifs :
  • sous-représentation des filles dans les promotions d’écoles d’ingénieurs, de commerce et dans les disciplines technologiques
  • décideurs économiques très majoritairement masculins
  • intérêt des hommes pour les questions économiques  supérieur à celui des femmes (les hommes lisent beaucoup plus la presse économique que les femmes)
  • manque de culture-éducation-formation économique général mais encore plus marqué chez les femmes.
 
« Il faut que l’ensemble de la chaîne de valeur soit aligné pour qu’on puisse faire évoluer les choses. Notre métier c’est de prendre les bonnes décisions. Il faut pour nous aussi, dans ce mode en accélération, avoir de la diversité dans nos comités d’investissement pour arriver à prendre des meilleures décisions. Aussi c’est un sujet de performance, d’innovation, évidemment dans ce chemin de transformation sur lequel nous nous sommes engagés » Claire Chabrier, présidente de France Invest
 
L’intérêt socio-économique d’une meilleure inclusion des femmes dans le monde de l’économie, en particulier en tant qu’investisseuses, leur sensibilité particulière aux questions d’éco-responsabilité vont, de l’avis unanime, profondément impacter l’économie mondiale et la gouvernance des entreprises dans les prochaines décennies. D’où les appels lancés par les participants de la table ronde à accroître très significativement la place des femmes dans l’économie, au moyen :
  • d’efforts mieux ciblés d’éducation et de formation tels que le suggère le Livre Blanc de FBA
  • de sensibilisation du monde de l’éducation, des Pouvoirs publics et du monde des affaires à l’idée d’une juste place des femmes dans l’économie
  • de promotion et de valorisation du rôle des femmes  partir de “success stories” féminines
 
« Quand on a lancé Goodvest, on s’est retrouvés avec 85 % de clients masculins, 15 % de femmes parmi nos clients alors qu’on s’adresse vraiment au grand public. On a rapidement corrigé le tir en organisant un webinar, justement pour essayer de pousser les femmes à l’investissement. On cherchait à augmenter la représentativité des femmes, ce qu’on fait également via nos réseaux sociaux. On s’approche des 40 % de femmes parmi nos clients 1 an après notre lancement. »
 Joseph Chouefaty, CEO et co-founder de Goodvest
 
En conclusion, face au constat « qu’on est loin du compte » concernant l’inclusion économique des femmes en dépit d’indéniables progrès, les membres de la table ronde estiment qu’il ne faut rien lâcher et ont lancé un appel à la mobilisation et à la vigilance sans céder à la “gender fatigue”.
 

Catherine Abonnenc a ensuite présenté le nouveau Livre Blanc de FBA, Investissement et actionnariat féminins, leviers d’un monde plus durable
Photo de la couverture du Livre Blanc n°2

Comité éditorial – Radhia Amirat, Lucie Caron, Catherine Abonnenc, Catherine Malaval, Florence Richardson et Cathe Lamarque

 

Au fil des 70 pages du Livre Blanc, on peut découvrir :
  • la nouvelle dynamique de l’investissement féminin, l’élan des jeunes générations
  • l’accélération de l’investissement à impact, une nouvelle mobilisation des fonds d’investissement
  • l’analyse de la dynamique particulière du réseau Femmes Business Angels
  • les actions publiques et privées qui accompagnent cette dynamique
  • l’éclosion de nouvelles initiatives autour du sujet
  • une série de témoignages de grands acteurs du financement de l’économie réelle en France et à l’étranger qui partagent leurs vues sur les réalités, les freins et les potentiels de l’investissement féminin pour aller vers un monde plus durable et responsable.
  • une bibliographie exceptionnelle qui recense plus de 100 ouvrages autour des thématiques de l’épargne, l’investissement, le patrimoine, l’entrepreneuriat des femmes à travers le monde
  • les 4 propositions de FBA pour encourager le développement de l’investissement féminin

Les propositions de FBA :

  1. Produire des données pour identifier, mesurer et encourager l’investissement féminin
  2. Sensibiliser le plus largement possible en développant l’éducation financière
  3. Mieux flécher l’investissement vers les entreprises actrices d’un monde plus durable, soucieuses d’impact de mixité et de gouvernance vertueuse
  4. Revoir les plafonds de déduction fiscale pour que les femmes n’aient plus à choisir entre la garde d’enfants et l’investissement dans les jeunes entreprises innovantes.
Photo de Jean-Noël Barrot

Pour clôturer la soirée, Jean-Noël Barrot, ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications a indiqué dans son message : « Je suis très heureux que vous ayez pu faire partie des lauréats French Tech Community Fund cette année. Nous avons besoin d’associations comme les vôtres, comme SISTA, comme d’autres, pour porter ce combat. Nous avons besoin de rôles modèles qui démontrent que les femmes peuvent réussir dans ces métiers, comme les 170 femmes faisant partie de Femmes Business Angels. C’est un cercle vertueux à mettre en place : plus de femmes investisseuses, c’est plus de femmes entrepreneurs qui se font financer, et comptez sur moi pour porter ce combat à vos côtés. A ce sujet-là , je lirai votre livre blanc avec la plus grande attention »

Des témoignages d’entrepreneurs et entrepreneures qui ont fait une place importante aux femmes dans leur actionnariat et leur gouvernance et témoignent de ce que l’investissement féminin leur apporte :

B SMART, partenaire de l’événement a programmé une semaine spéciale de l’investissement féminin avec des témoignages d’entrepreneures et d’investisseuses FBA :

Retour sur les moments forts du Winday

Merci à toutes ceux qui étaient présents à notre 4ème édition du WinDay !

Nous remercions notre partenaire historique BNP Paribas Banque Privée, et nos partenaires médias ChallengesB SMART, et ViveS pour leur accompagnement. Retrouvez tous les moments forts du Winday ci-dessous. 

Save the date : la 4ème édition du WinDay, forum de l'investissement féminin aura lieu le 21 novembre 2022 !

Save the date - Winday 2022

Femmes Business Angels organise la 4ème édition du Winday – forum de l’investissement au féminin – le 21 novembre 2022 avec le soutien de BNP Paribas Banque Privée. Le forum se tiendra à 18h au Centre de conférences Pierre-Mendès France du Ministère de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique. Un livre blanc sur « l’investissement féminin, levier d’un monde plus durable » sera édité pour l’occasion.

Découvrez FBA à l’occasion de la Semaine des Business Angels

Pour la 15ème année consécutive, France Angels organise du 23 au 27 novembre 2020 la Semaine des Business Angels dont l’objectif est de faire mieux connaître l’activité des Business Angels en France.

Nos BA vous partageront leur expérience et leur passion pour l’entrepreneuriat et l’innovation avec toutes celles qui envisagent de se lancer dans l’aventure des femmes qui investissent et s’investissent dans l’innovation.

Envie de rejoindre l’aventure ? Découvrez le programme de notre réseau Femmes Business Angels :

PROGRAMME

Programme destiné aux futures Femmes Business Angels

RÉUNIONS D’INFORMATION (2 SESSIONS)
Découvrez le fonctionnement de notre réseau

  • Mardi 24 novembre de 18h00 à 19h00 avec Florence Richardson, Présidente de FBA : Inscription ici
  • Jeudi 26 novembre de 12h00 à 13h00 avec Domitille Tabary, Vice-Présidente de FBA : Inscription ici

DÉCOUVREZ L’ACTIVITÉ DE BUSINESS ANGELS

Initiez vous à l’investissement dans les startups en 30 min en regardant notre Masterclass de l’investissement : ici

FBA EN RÉGIONS

  • Mercredi 25 novembre de 11h00 à 12h00 : Table ronde « Les clefs de réussite d’un investissement » (Incit’Financement) par Ghislaine Torres, représentante de FBA LYON :  inscription ici
  • Jeudi 26 novembre de 12h00 à 13h00 : Réunion d’information FBA avec la présence de Fabienne Lemoine, représentante de FBA NORMANDIE : inscription ici

PARTICIPEZ A NOS PROCHAINS ÉVÉNEMENTS :

FORMATION & RENCONTRE MENSUELLE

  • Formation « Des outils pour investir » : le 1 & 2 décembre de 14h00 à 18h00 : Inscription ici
  • Rencontre Mensuelle : découvrez nos plénières d’investissement le 8 décembre à 18h00 : Inscription ici

En cas de problème, contactez-nous par mail : contact@femmesbusinessangels.org

Les 29 et 30 novembre, rencontrez FBA Lyon à l'occasion de la Semaine des BA 2018

A l’occasion de la Semaine des Business Angels 2018,
rencontrez notre antenne lyonnaise les 29 et 30 novembre


Jeudi 29 novembre à 18h45 : table-ronde « investir dans le small cap »

Sur le campus de l’EM Lyon Business School, 23 avenue Guy de Collongue, 69130 Ecully.

Ghislaine Torres, administratrice FBA et représentante de notre antenne lyonnaise, interviendra sur la table-ronde « investir dans le small cap » lors de la soirée organisée par Lyon Métropole Angels et Incit’financement.  

Programme et inscriptions sur http://snip.ly/z87nid

 

Vendredi 30 novembre : portes-ouvertes de 10h à 19h

2 Quai Jules Courmont, 69002 Lyon.

Vous voulez devenir Business Angel ?
Vous êtes porteur d’un projet de start-up ?

Notre antenne lyonnaise vous accueille pour vous présenter FBA et répondre à vos questions !

 

Revivez le WINDAY 2018

Près de 300 participants à notre seconde édition du WINDAY, jeudi 15 novembre 2018. Revivez le succès de l’événement en récit et en images sur la page de l’événement !

Sommet des start-up : Lyon a tout pour réussir

Grandes entreprises, start-up, chercheurs et ingénieurs… l’écosystème lyonnais a tout pour réussir. Mais pas assez de fonds d’investissement. Challenges réunit aujourd’hui l’ensemble de la French Tech lyonnaise.

Sommet des startups

« Entreprendre, accompagner et investir au féminin »

Notre antenne lyonnaise vous donne rendez-vous le 12 septembre à 18h !

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accueille FBA, Les Premières ARA et Femmes Chefs d’Entreprises France le temps d’une soirée animée par Jean-Pierre Vacher, en présence de Juliette Jarry (Vice-Présidente de la Région).

 

Entreprendre Lyon

Save the Date : WINDAY 2ème édition !

Après le succès de sa première édition le 1er mars 2017, Winday, le 1er forum de l’investissement féminin prend une dimension européenne.

Toujours organisé en partenariat avec BNP Paribas Banque Privée et avec le soutien de Béatrice Belorgey, cette seconde édition sera co-organisée avec le programme européen duquel FBA fait partie, Women Business Angels For Europe’s Entrepreneurs.

Retrouvez le bilan de la première édition

et réservez dès maintenant la date du 15 novembre 2018 pour ne pas manquer l’événement central de l’investissement au féminin.

Etude Opinion Way sur les femmes et l’investissement

Pour la première fois, l’association Femmes Business Angels et KPMG, avec
OpinionWay, se sont intéressés au rapport des femmes à l’argent et à l’investissement,
en croisant les regards de Françaises et de « Business Angels » sur le sujet
.

 

Retrouvez la synthèse dans le communiqué de presse

 

et l’étude détaillée des chiffres clés

etude opinionway