Alexandra El Hachem, La Fabrique à Innovations

Comment vous est venue l'idée d'entreprendre ?

De formation technico-commerciale, j’ai commencé ma vie professionnelle en travaillant dans des grands groupes du secteur aérospatiale en France et aux États-Unis. J’ai toujours ressenti ce besoin de proposer de nouvelles choses, de créer des passerelles entres les équipes et d’améliorer ce qui à mon sens ne fonctionnait pas. Malheureusement, je me suis rapidement heurtée à des freins dans les démarches que j’essayais de porter. Le tout assaisonné d’une pincée d’ennui professionnel, et l’idée d’entreprendre a commencé à germer. Mes convictions ont pris le dessus et sont devenues assez fortes pour que je décide de me lancer dans l’aventure entrepreneuriale. La Fabrique à Innovations existait déjà depuis 2 ans et j’étais littéralement passionnée par le concept. J’avais rencontré Arnaud, mon associé, durant mes études et nous partagions des points de vus similaires sur la force de l’intelligence collective et du partage de connaissances. J'ai repris la direction de la société à ses côtés, pour apporter un regard neuf et objectif au projet avec pour but de l’amener le plus loin possible.

Quelle est la vision de votre projet ?

La vision de l’équipe est claire et ambitieuse : développer le premier réseau mondial dédié à l’innovation.

Que ce soit dans sa version grand public ou au sein des entreprises, l’objectif reste le même : redonner les clés de l’innovation aux particuliers et aux salariés, en leur montrant que l’innovation est quotidienne et à la portée de tous, avec le soutien, la bienveillance et la force de frappe des entreprises.

 

Pourquoi avoir fait appel à des Business Angels et comment s’est déroulé votre processus de levée de fonds ?

La première est que notre activité nécessitait un investissement initial d’amorçage. Nous arrivions à un moment clé dans le marché de l’économie collaborative. Pour ce qui est du timing, nous ne pouvions pas nous permettre de rater cette fenêtre. Cette levée va nous permettre de nous imposer plus rapidement sur le marché.

La deuxième raison est que nous voulions être accompagnés dans le développement opérationnel et financier de la société. Les Business Angels sont des investisseurs particuliers, qui en plus de soutenir financièrement les projets dans lesquelles ils croient, apportent une aide opérationnelle. Ils exercent ou ont exercé dans tous les secteurs de l’économie, ils ont un réseau professionnel, des compétences, des connaissances et une expérience qu’ils n’hésitent pas à partager avec les porteurs de projets, en toute bienveillance.

 

Quelles sont vos prochaines étapes ?

Le campus de l’innovation grand public est déployé. Quotidiennement nos membres échangent, apprennent et participent au développement de produits innovants à destination des enseignes, des fabricants et des marques. Nous prévoyons de donner vie à des dizaines de produits innovants dans les mois à venir et d’agrandir considérablement notre communauté.

Cette levée de fonds va également nous permettre de déployer la première solution digitale d’innovation et d’intrapreneuriat en marque blanche à destination de tout type d’organisation.

Elle est directement inspirée du campus de l’innovation grand public. La solution développée permet aux entreprises de libérer la créativité et l’engagement de leurs collaborateurs tout en boostant le développement de leurs produits et services innovants.

Plusieurs grands groupes se sont déjà portés volontaires pour tester notre solution.

 


Une phrase ou une image qui vous inspire ?

« Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » – proverbe Africain

Que ce soit auprès de nos membres, nos clients, nos partenaires ou nos investisseurs, nous essayons au maximum de les sensibiliser à cet état d’esprit.