Portrait d'une Business Angel : Marie-Claude

Un parcours professionnel varié : après un DEA de physique nucléaire, quelques années d’informatique de gestion en SSII puis chez Alcatel, une évolution vers le contrôle de gestion, et enfin la création de sa structure, Marie-Claude Roth dédiée au conseil et à l’accompagnement des PME/PMI d’une part, et à la formation des cadres et dirigeants d’autre part.

Business Angel, c’est arrivé comment ?

En anticipant la fin progressive de mon activité professionnelle, j’ai souhaité rester en contact avec le monde de l’entreprise, qui me passionne. Apporter à de jeunes entreprises un financement, mais aussi une expérience, constituait un projet motivant.

 

Pourquoi avec FBA ?

Le hasard, mais pas que …

D’autres organisations de BA me convenaient moins, et assise à côté d’Agnès Fourcade dans une manifestation, je l’ai entendue échanger avec son autre voisine au sujet de FBA. J’ai posé quelques questions

… et voilà !

 

Que diriez-vous aux femmes pour leur donner envie de tenter l’aventure FBA ?

 

Le meilleur moyen de clore le bec à tous les pessimistes qui glosent sur la jeunesse qui ne veut pas s’investir dans le travail …

Et pour les « laissés pour compte » de province, la démonstration qu’il s’y passe des choses intéressantes : après Lyon, un petit groupe très motivé de Strasbourgeoises est en train de s’organiser.

Une phrase inspirante ?

« La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre. » Albert Einstein.