> Actualités > Fil d'info
 

NEWSLETTER - Octobre 2016 Publications NEWSLETTER - Juillet 2016

L'interview de Laure Courty, fondatrice de Jestocke.com

 

LOLO3599 copie1 -comment vous est venue l'idée d'entreprendre ?

C'est pour apporter une solution à une problématique que j'ai rencontrée personnellement que je suis devenue entrepreneur. J'évoluais depuis plus d'une dizaine d'années dans le monde de l'édition et j'adorais mon métier.

En 2012, mon conjoint a été muté à Bordeaux et pour le suivre, je me suis mise à travailler en freelance pour des éditeurs parisiens.

A notre arrivée, nous avons eu une problématique de garde meubles que j'ai cherché résoudre. La solution à ce moment-là, n'existait pas, alors j'ai décidé de la créer : développer une plateforme permettant de louer quelques m2 chez un voisin pour y stocker ses affaires. 


2 - Quels sont les principaux enjeux auxquels vous devez faire face ?

Les enjeux évoluent dans le temps. Mais je dirais que la rapidité d'exécution et le management des équipes sont des défis constants. 


3 - Pourquoi avoir fait appel à des business angels au début de l'aventure ? 

Pour plusieurs raisons; d'abord parce que mon besoin de financement ne correspondait pas aux véhicules d'investissement des fonds. J'avais besoin d'une enveloppe de 300K€ dans un premier temps.

C'est aussi une chance pour de jeunes entreprises de pouvoir s'appuyer sur des personnes expérimentées et qui regardent avec bienveillance ce qu'elles tentent de construire.

C'est enfin plus fluide et plus informel peut-être qu'avec un fonds d'investissement et je crois que nous avons besoin de cette souplesse au démarrage parce que nous ne sommes pas en capacité de tout structurer. 

Pour ma part, j'ai eu la chance d'avoir sur ce premier tour de table, des business angels qui m'ont fait confiance et avec lesquels je pouvais décrocher mon téléphone quand j'avais un doute, une question ou une difficulté pour trouver rapidement une solution. 

 

 

jestocke-com

4 - quels changements  votre récente levée de fonds auprès de la MAIF va-t-elle entraîner pout votre entreprise ?

Les objectifs et les défis restent les mêmes je crois : innover, manager, croître et structurer.

Par-contre, je suis vraiment heureuse d'avoir un partenaire comme Maif Avenir à mes côtés parce que je sais que nous partageons les mêmes valeurs et qu'ils sont convaincus de la pertinence de créer une société collaborative.

Je sais qu'ils sont en capacité d'accompagner la croissance de Jestocke.com. 

 

 

5 - Que diriez-vous aux femmes qui ont envie (ou qui veulent) entreprendre ?

Je leur dirai que c'est une aventure souvent exaltante, parfois compliquée mais qu'en aucun cas le fait d'être une femme ne devrait les arrêter. C'est une chance de pouvoir construire un projet, une équipe et de mettre un peu de féminité dans un monde encore très masculin. Il n'y a de barrières que celles que l'on se met. 

6 - Une phrase ou une image qui vous inspire ?

"Le meilleur grimpeur du monde, c'est celui qui prend le plus de plaisir." Une petite référence à la passion que j'ai pour l'escalade.  

 

Retour