> Actualités > Fil d'info
 

Publications

Portrait de startupper : Clémence & Latetita, co-fondatrices de Révèle  

Clem et Laeti Station F - releve

Comment vous est venue l'idée d'entreprendre ?

 

Nous avons eu l’idée suite à notre deuxième année à HEC, nous étions capitaines et co-présidentes du club de rugby féminin d’HEC et nous étions obligées de nous équiper aux rayons homme et enfant. Impossible de trouver des produits techniques ou de protections adaptées. Nous avons donc créé Révèle en 2016 pour enfin apporter un équipement de protection pour les femmes qui pratiquent des sports de contact.

Quels sont les principaux enjeux auxquels vous devez faire face ?

 

Avec Révèle, nous construisons une marque forte qui développe des produits d’excellence. Nos principaux enjeux sont la gestion de la R&D et de la production de nos produits ainsi que la création d’une image de marque très puissante qui redéfinit les codes du monde du sport.

 

Pourquoi avoir fait appel à des business angels au début de l'aventure ?

 

Nous avons entrepris jeunes (moins de 25 ans), nous avons une énergie et une motivation sans limite. En passant par des business angels nous recherchions, outre l’aspect financier indispensable pour accompagner la croissance de Révèle, un accompagnement humain et des conseils.

 

Que diriez-vous aux femmes qui ont envie (ou qui veulent) entreprendre ?

 

Parlez-en autour de vous, inspirez-vous et foncez !
Entreprendre est un chemin d’apprentissage permanent et une aventure humaine hors du commun. Nous conseillerions de vérifier que votre entourage et vos proches sont prêts à vous soutenir dans les coups durs mais aussi à célébrer les moments de joie et de réussite.

 

Quelles sont vos prochaines étapes ?


Nous avons lancé Révèle et notre produit phare la Revelia le 28 février 2018, nos prochaines étapes sont de développer nos ventes sur ce produit phare, d’attaquer le marché américain et de créer de nouveaux produits toujours plus innovants que nos clientes attendent avec impatience !

 

Une phrase ou une image qui vous inspire ?

 

« Elles ne savaient pas que c’était impossible alors elles l’ont fait. » Cette phrase est l’essence même de notre quotidien chez Révèle.

 
Mis à jour le 14/03/2018

Portrait d'une Business Angel : Isabelle MACQUART  

MACQUART Isabelle

Economiste  de formation, diplômée de l’École Normale Supérieure et École Centrale (LSS et Innovation), Isabelle Macquart a une carrière très financière avec 18 ans d’expérience au sein de secteur. Il y a 5 ans, elle a créé son agence de conseil en organisation et stratégie. Elle signe en 2018 l'ouvrage "L'expérience client et son modèle économique" : guide stratégique, outil pédagogique, et beau livre. 

 

Business Angel, c'est arrivé comment ?

 

J’aime le « Faire » des entrepreneurs, un leg de mon père. Fondamentalement schumpetérienne, je suis entrepreneuse. J’ai commencé par aider les jeunes entrepreneurs à l’Association pour le Droit à l'Initiative Économique (AIDE) à (se) construire. Passionnant !

 

J’ai également réalisé un projet de Business Angel pour l’Afrique qui a été présenté au Sommet International de l’Entreprenariat à Marrakech. C’était une nouvelle offre d’investissement pour la diaspora africaine qui comportait du financement sous forme de crowdfunding, de l’accompagnement (incubateur) et du développement de filières (cluster).

Une réinvention de l’aide au développement, qui a suscité l’intérêt de la Banque Africaine de Développement…mais est survenu un désaccord stratégique avec l’un des partenaires. 

 

Pourquoi avec FBA ?

 

Une amie m’a conviée. La rencontre mensuelle m’a tout de suite plu. Les projets sont de grande qualité et les pitchs aussi. Gagnée j’ai été et je suis par l’énergie positive de ces entrepreneuses / entrepreneurs.
Je suis devenue FBA en moins de 8 jours.

 

Que diriez-vous aux femmes pour leur donner envie de tenter l'aventure FBA ?


« Être dans » c’est juste plus enivrant que d’être à côté. Venez !

 

Une phrase inspirante ?

 

« La liberté, la légèreté naissent d’un travail assidu » d’Alexandre Jollien. Je l’ai gravé dans la tête de mes deux filles. Pour être heureux, faire est essentiel !

 

 
Mis à jour le 14/03/2018

Newsletter janvier 2018  

          Logo+FBA              Retrouvez toute notre actualité dans la Newsletter Femmes Business Angels ! 

             
Nouvelles du réseau, actualités de nos start-up, derniers closings, portrait d'une Femme Business Angel et d'entrepreneuses financées... sans oublier l'éditorial du Conseil d'Administration.
 

Pour ne rien manquer de nos dernières informations et noter nos prochains événements en 2018, retrouvez notre newsletter du mois de janvier.

 

 

 
Mis à jour le 24/01/2018

Portrait d'une Business Angel : Cécile HELME-GUIZON  

IF9A5515-51 Après une carrière de 10 ans dans le monde du Conseil (PwC), puis de 20 ans dans le monde de la Distribution Spécialisée, j’ai décidé de partir sur de nouveaux challenges pour la dernière partie de ma vie professionnelle. J’ai eu le plaisir de rejoindre les Conseils d’administration de Manitou, Séquana et Antalis au cours des deux dernières années.  Puis j’ai poussé la logique plus loin début Janvier, en rejoignant l’IFA en tant que Déléguée Générale, avec la volonté de continuer à promouvoir une gouvernance au service de la compétitivité.

 

Business Angel, c'est arrivé comment ?

 

30 ans de vie professionnelle dans le monde des grandes entreprises, 30 ans à défendre des sujets de développement…ça émousse sérieusement l’énergie pour porter des projets de rupture. On tente de promouvoir l’agilité... Mais on se heurte sans cesse aux contraintes juridiques, informatiques, comptables !

FBA, c’est ma fenêtre de respiration.  Rencontrer des start-ups, c’est ma dose mensuelle d’enthousiasme. L’impression de capturer une part de l’énergie des entrepreneurs rencontrés à déplacer des montagnes. Une bouffée d’air avant de replonger dans le quotidien.

C’est en outre un merveilleux observatoire des dernières tendances (Crowdfunding, Medtech, Foodtech, Fintech, Lawtech….). L’occasion aussi de découvrir de nouveaux business modèles. Une grande diversité d’expériences dans un espace-temps compacté.

 

Pourquoi avec FBA ?

 

Une rencontre avec Morgane Rollando au sein d’un incubateur, qui m’a motivée pour expérimenter l’investissement dans des start-up. Une invitation à une réunion mensuelle : un accueil chaleureux, des projets intéressants, de belles rencontres avec les porteurs de projets et les membres ….et j’y suis toujours 7 ans après !

 

Que diriez-vous aux femmes pour leur donner envie de tenter l'aventure FBA ?

 

FBA combine un grand professionnalisme dans l’approche d’investissement avec une ambiance chaleureuse. Une alchimie rare.

Sur le professionnalisme, FBA est au niveau des meilleures pratiques du marché. Un sourcing efficace, une approche très sérieuse sur les aspects plus techniques (due diligence, pacte d’actionnaires…).  La formation permet également aux plus novices de se familiariser avec les enjeux.  C’est une association dynamique, qui se réinvente sans cesse : j’ai par exemple été impressionnée par la capacité à lancer l’événement Winday.

Sur l’ambiance, très contente d’avoir fait le choix de FBA. Le format des réunions mensuelles permet de s’intégrer dans un réseau bienveillant. Le dialogue avec les porteurs de projets et les membres est direct, ouvert et constructif. On y croise de belles personnalités avec des parcours professionnels diversifiés…et surtout, on ne se prend pas au sérieux !

 

Une phrase inspirante ?

« Toutes les personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent » - Antoine de Saint Exupéry

 
Mis à jour le 18/01/2018

Newsletter novembre 2017  

          Logo+FBA              Retrouvez toute notre actualité dans la Newsletter Femmes Business Angels ! 

             
Nouvelles du réseau, actualités de nos start-up, derniers closings, portrait d'une Femme Business Angel et d'entrepreneuses financées... sans oublier l'éditorial du Conseil d'Administration.
 

Pour ne rien manquer de nos dernières informations et noter nos prochains événements en 2017, retrouvez notre newsletter du mois de novembre.

 

 

 
Créé le 01/12/2017

Portrait de startupper : Claire et Maïna, co-fondatrices de SKIPPAIR  

Equipe fondatrice de Skippair 2

Comment vous est venue l'idée d'entreprendre ?

 

L’envie que certaines activités deviennent accessibles à tous !

 

Mon associée et moi-même adorons la mer : elle avait l’habitude de naviguer en voilier, de mon côté, je n’avais pas de navigateur dans mon entourage et cette activité me paraissait chère, élitiste, inaccessible : c’est ce constat qui nous a donné envie de créer le 1er site qui permet de prendre le large en toute confiance, avec des skippers expérimentés et à un prix accessible pour que chacun puisse profiter de la mer.

Quels sont les principaux enjeux auxquels vous devez faire face ?

 

Actuellement, l’enjeu principal concerne le trafic sur notre site web. Nos clients représentent le grand public, de tout âge, de tout sexe, voyageant en famille, entre amis, seul ou en couple.
Il s’agit d’un ciblage complexe, car il peut s’agir de toute personne qui apprécie la mer !

De plus, beaucoup de start-ups ont récemment lancé l’activité de location de bateau de particulier à particulier, souvent moins chère que chez les loueurs. C’est une très bonne idée tant que les bateaux sont loués coque nue.

Malheureusement ces sites ont permis à de nombreux propriétaires de s’improviser skippers, en demandant à être payé pour leur prestation, ce qui est totalement illégal !
Il nous faut en permanence l’expliquer à nos clients.

 

Pourquoi avoir fait appel à des business angels au début de l'aventure ?

 

Nous souhaitions financer la croissance de notre entreprise et avons rencontré plusieurs Business Angels pour nous aider : chacun a sa façon de procéder...
Les FBA sont les Business Angels qui nous ont paru les plus humain(e)s, souhaitant apporter à la fois aide financière et conseils, exactement ce que nous cherchions ! 

 

Que diriez-vous aux femmes qui ont envie (ou qui veulent) entreprendre ?

 

Entreprendre est un vrai défi, un challenge permanent, une grande dose de travail, un grand nombre de succès et un grand nombre d’échecs mais, définitivement, une école où l’apprentissage n’a pas de limite.
Contrairement à ce que l’on pourrait se dire avant de sauter le pas, il n’y a rien à perdre en entreprenant, mais tout à gagner.

 

Une phrase ou une image qui vous inspire ?

 

La devise que je préfère « qui ne tente rien n’a rien », et le slogan de notre entreprise « parce que la mer rend heureux » … notre aventure était écrite ! ;)

Pour continuer notre développement, nous sommes actuellement en phase de levée de fonds. Si vous êtes intéressés, contactez-nous : comme nous sommes au salon Nautic du 1er au 10 décembre, demandez-nous des invitations, ce sera l’occasion de nous rencontrer dans un cadre unique !

 
Mis à jour le 13/03/2018

Portrait d'une Business Angel : Christel Galbrun Noël  

CGN

Membre de FBA depuis juillet 2016.

J’ai 25 ans de carrière dans les métiers de la finance/contrôle de gestion et du business développement dans le secteur industriel automobile. J’ai beaucoup travaillé en partenariats, à l’international, et ai toujours privilégié l’intelligence collective et la complémentarité des profils pour une meilleure performance et un travail d’équipe dans la bonne humeur !

 

Business Angel, c'est arrivé comment ?

 

L’idée est arrivée la conjonction de plusieurs événements. En ayant travaillé sur la négociation de gros contrats, j’ai été très motivée par la création d’une société de production que j’ai accompagnée et voir la progression dans la création, la croissance, les difficultés et finalement les succès. J’ai également participé aux InnoGenerations days de la BPI en 2016 et ai été enthousiasmée par tous ces entrepreneurs qui se lançaient dans l’aventure de la création de leur start-up. Enfin, un collègue m’a parlé de son implication dans un club de Business Angel et j’ai participé à une de leur réunion mensuelle pour confirmer mon intérêt.

Cela a aussi correspondu à une période professionnelle plus calme et j’avais envie et besoin de sortir et participer au dynamisme extérieur et m’impliquer dans d’autres aventures.

 

Pourquoi avec FBA ?

 

Catherine Abonnenc est une ancienne collègue de mon entreprise. Lorsque mon intérêt a muri pour devenir Business Angel, j’ai repris contact avec elle. En comparaison de ce que j’avais pu percevoir de l’autre club de BA que j’avais approché, l’esprit m’a paru plus en adéquation avec mes aspirations, à la fois parce que je suis très impliquée et sensible à la diversité de genre (et dans une entreprise automobile, j’y suis confrontée tous les jours et apporte ma contribution à changer les choses), mais aussi parce que les BA de FBA m’ont parues plus dynamiques, ouvertes, pragmatiques, positives. Je m’y suis donc reconnue.

Je souhaite à la fois participer au développement de start-ups, adhérer à des projets auxquels je crois au travers de rencontres et de coups de cœur avec des porteurs de projet, apporter ma contribution et mes compétences dans le développement des projets.

J’ai investi dans 3 sociétés et pour l’une d’elles ai mené la due diligence, ce qui fut une excellente formation. J’ai d’ailleurs été bien aidée par les autres FBA sur ce dossier.

 

Que diriez-vous aux femmes pour leur donner envie de tenter l'aventure FBA ?

 

Vous voulez vous lancer dans une aventure humaine, vous êtes prêtes à prendre quelques risques d’investissement, vous souhaitez vous retrouver pour échanger sur vos expériences d’investissements, vous souhaitez être conseillée, aidée dans cet apprentissage, vous êtes curieuse, ouverte d’esprit, vous avez des compétences professionnelles soit sectorielles soit fonctionnelles que vous souhaitez faire partager ? …. FBA est fait pour vous.

Vous y trouverez un accueil chaleureux, le professionnalisme des méthodes,  l’échange entre investisseurs, des formations proposées très intéressantes, des amitiés qui se nouent à fur et à mesure des réunions mensuelles et des investissements en commun…

 

Une phrase inspirante ?

 

Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait (Mark Twain)

 
Mis à jour le 30/11/2017

Newsletter septembre 2017  

          Logo+FBA              Retrouvez toute notre actualité dans la Newsletter Femmes Business Angels ! 

             
Nouvelles du réseau, actualités de nos start-up, derniers closings, portrait d'une Femme Business Angel ... sans oublier l'éditorial du Conseil d'Administration.
 

Pour ne rien manquer de nos dernières informations et noter nos prochains événements en 2017, retrouvez notre newsletter du mois de septembre.

 

 

 
Créé le 28/09/2017

Portrait d'une Business Angel : Johannah GAY, administratrice de Femmes Business Angels  

Johannah Gay

Johannah Gay, membre de Femmes Business Angels depuis 2014, a rejoint le conseil d'administration en mai 2017. 

Business Angel, c'est arrivé comment ?

 

Par la conjonction de deux événements, professionnel et personnel. J’ai été amenée à côtoyer très tôt le monde des start-ups car j’ai travaillé dans un incubateur où nous mettions en relation des grandes entreprises qui souhaitaient développer leur open innovation en coopérant avec des start-ups et en leur proposant des débouchés commerciaux. J’ai beaucoup apprécié cet univers et lorsqu’un héritage familial m’a donné les moyens d’investir, je n’ai pas hésité un instant à devenir Business Angel pour passer au soutien actif des jeunes entreprises innovantes.

 

Pourquoi avec FBA ?

 

Pour la force du collectif : analyser en groupe un dossier permet des regards croisés et des analyses plus percutantes. De profil marketing, j’ai les compétences et les réflexes d’analyse de marchés et de cibles clients sur les dossiers qui nous sont proposés, mais j’apprécie de pouvoir compléter cette analyse par le regard aiguisé des financières sur les besoins en fonds de roulement ou juristes sur le pacte d’actionnaires ou la propriété intellectuelle...

 

Quels secteurs d'activité vous motivent ?

 

Ingénieur de formation, j’ai une attirance naturelle pour les secteurs technologiques, et FBA m’a permis de m’ouvrir à d’autres secteurs comme le voyage ou les RH. 

 

Une phrase inspirante ?

 

Nelson Mandela : « je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends »

 
Mis à jour le 27/09/2017

Newsletter juillet 2017  

          Logo+FBA              Retrouvez toute notre actualité dans la Newsletter Femmes Business Angels ! 

             
Nouvelles du réseau, actualités de nos start-up, derniers closings, portrait d'une Femme Business Angel ... sans oublier l'éditorial du Conseil d'Administration.
 

Pour ne rien manquer de nos dernières informations et noter nos prochains événements en 2017, retrouvez notre newsletter du mois de juillet.

 

 

 
Mis à jour le 27/07/2017

Voir tout