> Actualités > Fil d'info
 

Publications

Newsletter juillet 2017  

          Logo+FBA              Retrouvez toute notre actualité dans la Newsletter Femmes Business Angels ! 

             
Nouvelles du réseau, actualités de nos start-up, derniers closings, portrait d'une Femme Business Angel ... sans oublier l'éditorial du Conseil d'Administration.
 

Pour ne rien manquer de nos dernières informations et noter nos prochains événements en 2017, retrouvez notre newsletter du mois de juillet.

 

 

 
Mis à jour le 27/07/2017

Portrait de startupper : Emmanuelle Champaud, co-fondatrice de TOTEM.mobi  

totem

Comment vous est venue l'idée d'entreprendre ?

 

En constatant à la fois :

la nécessité absolue et urgente de changer nos modes de déplacements en ville

que les solutions techniques existaient (voitures électriques et solutions digitales)

que les gens ne changeaient pas leurs habitudes car les solutions d'autopartage et/ou de voitures électriques étaient souvent présentées comme un devoir jamais comme une réponse à des attentes et qu'elles étaient aussi couteuses.

Quels sont les principaux enjeux auxquels vous devez faire face ?

 

TOTEM mobi est une société très capitalistique du fait des investissements dans les systèmes d'information et de l'endettement lié à la constitution de la flotte.  Le principal enjeu a donc été de trouver les investisseurs à même de nous accompagner.

Le deuxième enjeu tient à la diversité des publics à convaincre : les collectivités, peu impliquées financièrement mais sans lesquelles le service TOTEM ne peut-être mis en place, les entreprises et commerces des zones d'activités qui nous aident à constituer le réseau des points de charge et bien sur les conducteurs, utilisateurs du service TOTEM que l'on aime appeler les Pionniers.

 

Pourquoi avoir fait appel à des business angels au début de l'aventure ?

 

Le secteur de la mobilité est l'un des plus inventifs actuellement, il est l'une des pierre angulaire des futures smartcities. TOTEM a l'ambition d'être l'un des acteurs européens de ce secteur mais le risque est en rapport avec l'innovation amenée par le modèle économique de TOTEM. C'est donc logique que TOTEM se soit tourné vers des Business Angels car ces critères correspondent à leurs exigences.

 

Quels changements  votre récente levée de fonds auprès de la CDC va-t-elle entraîner pour votre entreprise ?

 

TOTEM a maintenant les moyens de sa croissance. TOTEM va améliorer sa plate-forme et prospecte d'autres agglomérations pour y implanter son service. Notre objectif est d'être dans +/- 20 agglos d'ici 5 ans.

 

Que diriez-vous aux femmes qui ont envie (ou qui veulent) entreprendre ?

 

"Le jeu en vaut la Chandelle !" Il faut oser et accepter l'erreur ... c'est une incroyable aventure ... qui est aussi familiale.

 

Une phrase ou une image qui vous inspire ?

 

J'aime beaucoup la citation de René Char :

"Impose ta chance, Serre ton Bonheur, Va vers ton risque, à te regarder ils s'habitueront"

 
Mis à jour le 12/07/2017

Portrait d'une business angel : Chantal CORBET, secrétaire générale de Femmes Business Angels  

C C

Chantal Corbet, membre de Femmes Business Angels depuis septembre 2014, a fait toute sa carrière dans la finance au sein de grands groupes à des postes de Directeur des Risques, Directeur Financier et Secrétaire Général.

Business Angel, c'est arrivé comment ?

 

Une amie m'a invitée à une rencontre mensuelle et j'y suis allée par curiosité, pour comprendre comment fonctionnaient les réseaux de business angels. J'ai tout de suite été conquise par l'originalité des projets et par le dynamisme et la personnalité des porteurs de projets. Leur discours et leur attitude contrastaient avec le conformisme et les comportements formatés que j'avais l'habitude de voir dans le milieu financier traditionnel. Cette rencontre m'a apporté une véritable bouffée d'oxygène.

 

J'ai adhéré à Femmes Business Angels deux mois plus tard, puis j'en suis devenue administratrice et peu de temps après Secrétaire Générale.

 

Quels secteurs d'activité vous motivent ?

 

J'ai investi dans toutes sortes de secteurs d'activité : du médical à l'auto-édition, en passant par les objets connectés et le photovoltaïque. J'ai une préférence pour les innovations technologiques, mais il n'y a pas vraiment de secteur qui m'attire plus que les autres. Je m'intéresse avant tout à la qualité de l'équipe : sa vision, ses valeurs, sa capacité à faire aboutir le projet. Je pense aussi qu'une équipe mixte est un atout.

 

Que diriez-vous aux femmes pour leur donner envie de tenter l'aventure FBA ?

 

Que c'est une expérience enrichissante (on apprend beaucoup), une ouverture sur toutes sortes de métiers, de cultures,... et qu'en adhérant à Femmes Business Angels, on bénéficie de l'appui et du professionnalisme d'un réseau reconnu et d'une formation de qualité. On prend moins de risques qu'en investissant seul.

 

Une phrase inspirante ?

 

Concernant l'innovation, j'aime bien cette phrase : 

"Le meilleur moyen de prévoir le futur, c'est de le créer " (Peter Drucker, économiste)

 
Mis à jour le 12/07/2017

Etude Opinion Way  

Retrouvez l'étude d'Opinion Way sur les femmes et l'investissement.

 

Lire l'article.

 
Mis à jour le 01/08/2017

Newsletter Mai 2017  

              Logo+FBA               Retrouvez toute notre actualité dans la Newsletter Femmes Business Angels ! 

Nouvelles du réseau, actualités de nos start-up, derniers closings, portrait d'une Femme Business Angel ... sans oublier l'éditorial du Conseil d'Administration.
 

Pour ne rien manquer de nos dernières informations et noter nos prochains événements en 2017, retrouvez notre newsletter du mois de mai.

 

 
Mis à jour le 30/05/2017

Interview de Geneviève HUET, membre de Femmes Business Angels.  

Geneviève

 

Quel est votre parcours ?

 

Diplômée d’études supérieures de sciences économiques, expert-comptable et administrateur de société certifié, ma carrière s’est déroulée pendant près de 40 ans dans des entreprises de secteurs aussi différents que le transport, dont vingt  ans auprès du Groupe SNCF, l’immobilier, l’ingénierie, la distribution, l’e-commerce, le numérique ou encore l’industrie agroalimentaire.

J’ai dirigé des projets majeurs d’évolution ou de transformations des organisations (création, restructuration, fusions-acquisitions...), avec au centre de mes préoccupations l’éthique, les valeurs de l’équipe, l’écoute et le partage des compétences afin de donner du sens aux actions pour une meilleure performance.

Business Angel, c’est arrivé comment ?

 

J’étais à la recherche de projets innovants que j’aurais pu soutenir et dans lesquels je pourrais investir. Grâce à ma rencontre avec plusieurs membres impliquées de Femmes Business Angels dans le cadre de l’Institut Français des Administrateurs, j’ai découvert que le réseau proposait d’accompagner et de s’impliquer dans ce type de projets. J’ai tout de suite apprécié l’esprit rassembleur et de soutien aux aventures entrepreneuriales. Pas de routine, on peut discuter de tout y compris de nos doutes sur les projets, les échanges sont très riches. Il y a de vraies complicités entre les membres. Pas de différence, l’essentiel réside dans la motivation, la curiosité et la passion. Chacune doit être prête à investir personnellement dans des projets «à risque» qu’elle choisit et à mettre à disposition son professionnalisme pour accompagner les fondateurs au succès de leur projet.

 

Quels secteurs d’activité vous motivent et dans quels projets avez-vous investi ?

 

Depuis 2015, j’ai déjà investi dans des activités aussi différentes que les traitements médicaux, la monétique, la location de voiture électrique ou la mise en place et l’exploitation de fermes urbaines. Ce qui m’importe, une fois encore, c’est l’innovation !

Je suis particulièrement enthousiaste pour les projets qui incluent les Nouvelles Technologies qui apportent une véritable valeur ajoutée aux utilisateurs ainsi que par ceux qui portent une ambition RSE.

 

Que diriez-vous aux femmes pour leur donner envie de tenter l’aventure de BA ?

 

Rejoindre ce réseau convivial de femmes passionnées, c’est rencontrer des femmes ayant de riches expériences professionnelles et humaines. C’est aussi une formidable opportunité de s’intégrer dans le monde de demain, d’ouverture à d’autres cultures, d’autres métiers, de participer à des aventures humaines qui favoriseront le développement économique de notre pays et l’emploi.

Ces startups que nous accompagnons font penser à cette phrase de Chantal Mauduit (Alpiniste qui grimpait sur les nuages: elle a gravi 6 sommets de plus de 8000 mètres sans oxygène !) :

« Ce grain de folie qui mène en haut des cimes est de la même essence que celui qui anime les artistes. Sans lui, ni Dali, ni Debussy, ni Presly, ni Gaudi. Ni découvreurs, ni savants…»

 

 
Mis à jour le 30/05/2017

Newsletter Mars 2017  

               logo_FBA                                 Retrouvez toute notre actualité dans la Newsletter Femmes Business Angels ! 

Nouvelles du réseau, actualités de nos start-up, derniers closings, portrait d'une Femme Business Angel ... sans oublier l'éditorial du Conseil d'Administration.
 

Pour ne rien manquer de nos dernières informations et noter nos prochains événements en 2017, retrouvez notre newsletter du mois de mars.

 

 
Mis à jour le 30/05/2017

NEWSLETTER - Décembre 2016  

 

logo_FBA_actu

Retrouvez toute notre actualité dans la Newsletter Femmes Business Angels !      

       

Nouvelles du réseau, actualités de nos start-up, derniers closings, portrait d'une Femme Business Angel ... sans oublier l'éditorial du Conseil d'Administration.
 

Pour ne rien manquer de nos dernières informations et noter nos prochains événements en 2017, retrouvez notre newsletter du mois de décembre.

 
Mis à jour le 03/03/2017

Ouverture d'une antenne FBA à Lyon  

 

Lyon - Prisme le 29 novembre 2016 (29)

Le déjeuner-débat organisé le 29 novembre par FBA  dans le cadre de la semaine des Business Angels a rencontré un vif succès. La collaboration avec Pionnières Rhône Alpes, les anciennes d'emlyon Business School et Lyon Metropole Business Angels a permis de regrouper une soixantaine de participantes et déjà  une vingtaine de femmes décidées à franchir le pas pour rejoindre notre association !  Pour en savoir plus.   

 

FBA était sur tous les fronts. Après une présentation de notre réseau par Agnès Fourcade dans le cadre d’une soirée de Lyon Métropole Angels le 28 novembre, notre déjeuner-découverte qui se tenait au restaurant du club Le Prisme le lendemain a affiché complet.

 

Le témoignage d’Anna Stépanoff, co-fondatrice de la Wild Code School qui vient d’ouvrir une école à Lyon et qui réalise actuellement une levée de fonds notamment auprès de FBA a permis à nos invitées de rentrer dans le vif du sujet.  

 

Et la présence de Juliette Jarry, Vice-Présidente de la région Auvergne Rhône-Alpes, qui a formulé de vifs encouragements à la création d’une antenne FBA à Lyon leur a confirmé le rôle actif qu’elles allaient pouvoir jouer dans le développement de l’économie régionale en nous rejoignant.

 

Dans un premier temps FBA prend adresse chez Lyon Métropole Angels 23 avenue Guy de Collongue 69 134 ECULLY CEDEX. C’est Chantal Corbet, secrétaire générale de FBA qui  aidera nos  « collègues » lyonnaises à structurer l’activité. Les premières réunions seront organisées avec le support de grands acteurs locaux parmi lesquels Messchaert, Fidal et UBS et le partage des pitches  en vidéo conférence avec Paris.

 

Rendez-vous dans la prochaine newsletter pour découvrir le portrait des premières Femmes Business Angels de Lyon.

 
Mis à jour le 20/12/2016

Interview d'une Femme Business Angel : Alexia de Bernardy  

Photo-Alexia-de-bernardy-womens-forum

Alexia de Bernardy a rejoint notre réseau cette année 2016 au mois de mai, après avoir cédé sa société Filapi (du groupe Babilou) pour laquelle elle avait réalisé une levée de fonds en 2014 auprès notamment auprès d'un panel d'investisseurs, notamment...Femmes Business Angels. La boucle est bouclée !

 

 

 - Business Angel, c’est arrivé comment ?

 

Suite à la cession de ma société, Filapi, au groupe Babilou, j'ai souhaité soutenir d'autres projets à mon tour. À la fois pour retrouver le côté grisant de l'innovation et le frisson de l'entrepreneuriat, (cette fois-ci par procuration aux côtés des entrepreneurs), pour apporter mon expertise aux entrepreneurs si cela est nécessaire, mais aussi et surtout pour soutenir le réseau FBA dont 6 membres et anciens actionnaires ont soutenu fidèlement Filapi pendant 10 ans.

 

Il y a une énergie dans le monde des start-up que je ne retrouve nulle part. Souhaitant désormais monter une activité moins focalisée sur une croissance forte et des investissements importants, j'ai pensé que c'était un moyen efficace de rester dans un univers intellectuellement challenging,positif, bienveillant,  constructif tout en continuant à participer à changer le monde.

 

 - Quels secteurs d’activité vous motivent ?

 

Comme je l'ai fait en créant Filapi (parentalité en entreprise) et continuerai via un nouveau projet prévu pour 2017 : tout  ce qui permet de bâtir un monde profondément meilleur (énergies vertes, éducation, care, QVT, agriculture urbaine, ...) et si possible harmonieux dans tous les sens du terme. Les entrepreneurs ont les solutions pour faire face aux défis de demain !

 

 - Dans quels projets avez-vous investi ?

 

Je suis revenue dans le réseau FBA en mai dernier et viens d'investir dans Dracula Technologies, qui décline l'énergie solaire dans les objets du quotidien.

 

 - Que diriez-vous aux femmes pour leur donner envie de tenter l’aventure de BA ?

 

J'avais eu la chance de faire partie de la première team de FBA à sa constitution, pour monter le comité de sélection des projets, puis j'en suis sortie pendant 10 années pour lancer Filapi. J'y reviens cette année et ai redécouvert le réseau. La convivialité et la bienveillance à l'égard des entrepreneurs sont toujours là ainsi que la variété des projets présentés, j'ai été cependant agréablement frappée par les méthodes professionnelles d'analyse des business plan et des audits des start up et par l'ouverture à une grande variété de profils de femmes présentes.

 

 - Une phrase ou une image qui vous inspire ? 

 

Je pense souvent à l'expression "Yallahh !" de Sœur Emmanuelle, qui signifie "Allez on y va, c'est parti !"

 
Mis à jour le 08/12/2016

Voir tout